Lyon : l'A6 bloquée par les agriculteurs ce mercredi soir (Màj)

Lyon : l'A6 bloquée par les agriculteurs ce mercredi soir (Màj)
LyonMag

Malgré les annonces du ministre de l’Agriculture, les éleveurs ne décolèrent pas.

LyonMag
LyonMag

Après avoir barré la RN7 à Mably dans la Loire, ils envisagent désormais de bloquer Lyon. Le mouvement débutera ce mercredi soir et devrait durer toute la journée de jeudi.
Selon nos informations, les éleveurs vont se rassembler à 18h30 au niveau de la Maison Carrée à Dardilly pour ensuite bloquer l’entrée nord du tunnel sous Fourvière, ce qui promet de gros bouchons dans la soirée. Les manifestants ont ensuite prévu de se rendre au Leclerc de Beynost et de bloquer l'A42 vers 20h.

S’ils promettent ne pas vouloir paralyser Lyon ce week-end pour ne pas gêner les départs en vacances, les éleveurs ne sont pas satisfaits du plan proposé par Stéphane Le Foll. "On nous ressert beaucoup de choses déjà actées", expliquent les représentants de la FNSEA.

Pour rappel, le ministre de l’Agriculture a proposé une restructuration et un report des charges, une restructuration de la dette, le redressement des coûts et des prix ainsi que de favoriser l’origine France.

Mise à jour à 20h45 : Une soixantaine de tracteurs se sont retrouvés sur l'A6 au niveau de la Maison Carrée de Dardilly. Si l'axe avait été bouclé dans le sens nord-sud par les forces de l'ordre, le sens sud-nord avait été laissé de côté. C'est là que ce sont engouffrés les agriculteurs à contre-sens, forçant les automobilistes à s'arrêter.
Des pneus, du fumier et du lait sont également acheminés sur place.

44 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
alfredo le 23/07/2015 à 22:17

Il était ou le préfet aujourd'hui qu'on avait besoin de lui ??

Signaler Répondre

avatar
CGT RVI le 23/07/2015 à 13:43
neuvillois971 a écrit le 22/07/2015 à 20h10

ils font rire les agriculteurs franais ils veulent nous forcer manger franais mais leurs propres machines tracteurs sont tous de marques trangres comme le fameux John ou case ou massey

Bonne remarque ! On a qu'à allez casser leur tracteurs pour qu'ils s'équipent Français !!!

Signaler Répondre

avatar
JujuDiet le 23/07/2015 à 11:11

Chers agriculteurs,
Totalement d'accord avec votre combat : vous devez être rémunéré justement !
SAUF que là, vous embêtez d'autre travailleurs comme vous !!!!
Allez bloquer des mairies, préfectures, chambre de commerce etc... plutôt que bloquer d'autres travailleurs !

Signaler Répondre

avatar
organicview le 23/07/2015 à 08:17

N'importe quoi les voyous ont encore frappé, ils veulent encore des subventions, les autres entrepreneurs en France travaillent dur et ne demandent rien!! mais eux veulent l'assistanat et menacent pour cela, désolé messieurs les terroristes vous n'aurez pas le soutient des français qui ne sont plus dupes!

Signaler Répondre

avatar
neuvillois971 le 22/07/2015 à 20:10

ils font rire les agriculteurs franais ils veulent nous forcer manger franais mais leurs propres machines tracteurs sont tous de marques trangres comme le fameux John ou case ou massey

Signaler Répondre

avatar
palala le 22/07/2015 à 18:56

Marre de corporation des agriculteurs. Le marché est ouvert à l échelle européenne a vous de vous adapter Marre de ces grèves d agriculteurs

Signaler Répondre

avatar
Villeurbannais le 22/07/2015 à 18:35

FNSEA, le syndicat de droite cancer de la France, qui a mis ces producteurs dans une situation inextricable et qui leur fait croire que la faute vient d'ailleurs.

Espérons que cette fois, il n'y aura pas d'animaux torturés lors de ces manifs, ni des dizaines de milliers d'euros de dégats comme d'habitude!

Signaler Répondre

avatar
Végétarien le 22/07/2015 à 18:29

Le lien dont la citation était tirée:

http://www.viande.info/

... " "L'élevage cause des torts immenses à la planète, aux humains et aux animaux. L'urgence est de mettre en place des politiques de réduction de ces productions, pas de les maintenir à des niveaux artificiellement élevés"

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 22/07/2015 à 18:25
gillesbb a écrit le 22/07/2015 à 18h07

+1000 juste que je trouve dommage que pour survivre ils doivent être obligés de faire cela, triste pays qui a oublié ses racines, qu'i l'a construit et d'où il vient.

Respect à TOUS nos paysans, respect

Faut pas confondre PAYSANS et EXPOITANTS AGRICOLES.
.
Les premiers ont très peu de subventions et généralement ne détruisent pas l'environnement.
D'ailleurs la photo de l'article pose problème : c'est celle de la confédération paysanne et non pas la FNSEA. (FNSEA = gros tracteurs, grosses machines pour bloquer les routes).

Signaler Répondre

avatar
pompom le 22/07/2015 à 18:17

une corporation qui passe son temps à voler et à faire chier le monde , ras le bol de leurs magouilles.
de toute façon la viande on apas les moyens de s'en payer .

Signaler Répondre

avatar
allez donc paitre le 22/07/2015 à 18:11
Retour de flamme a écrit le 22/07/2015 à 17h47

Vive nos agriculteurs. Critiquer des mecs qui bossent 14 h par jour . Qui ne partent casi jamais en vacances , défendent un metier qu'ils aiment et tout ca pour gagner souvent meme pas le smic alors que d'autres se lèvent a midi pour aller au bar du coin et gagnent autant voir plus grâce a tout une batterie d'aides sociales. Je dis bravo

Vous ne savez pas de quoi vous parlez , y'a pas plus assisté que le monde de l’agriculture , avec toutes les subventions auxquels ils ont le droit .
il faut salué toute l'énergie que déploie le ministre de l'agriculture pour apporté satisfaction au demande des agriculteurs .

Signaler Répondre

avatar
gillesbb le 22/07/2015 à 18:07
Retour de flamme a écrit le 22/07/2015 à 17h47

Vive nos agriculteurs. Critiquer des mecs qui bossent 14 h par jour . Qui ne partent casi jamais en vacances , défendent un metier qu'ils aiment et tout ca pour gagner souvent meme pas le smic alors que d'autres se lèvent a midi pour aller au bar du coin et gagnent autant voir plus grâce a tout une batterie d'aides sociales. Je dis bravo

+1000 juste que je trouve dommage que pour survivre ils doivent être obligés de faire cela, triste pays qui a oublié ses racines, qu'i l'a construit et d'où il vient.

Respect à TOUS nos paysans, respect

Signaler Répondre

avatar
Quéromerdo le 22/07/2015 à 18:06
Kairamerda a écrit le 22/07/2015 à 17h32

C'EST LA secte QUI DIRIGE LA FERME DES MILLES VACHES. et si les agriculteurs crèvent elle s'en fou. !!!!!!!

MOI PAS COMPRENDRE CE QUE TOI DIRE.

Signaler Répondre

avatar
Végétarien le 22/07/2015 à 17:51

"L'élevage cause des torts immenses à la planète, aux humains et aux animaux. L'urgence est de mettre en place des politiques de réduction de ces productions, pas de les maintenir à des niveaux artificiellement élevés. Si les millions d'argent public étaient investis dans l'intérêt général, ils pourraient accompagner des milliers d'éleveurs vers la production d'alternatives durables et végétales, au bénéfice de tous."

Signaler Répondre

avatar
Retour de flamme le 22/07/2015 à 17:47

Vive nos agriculteurs. Critiquer des mecs qui bossent 14 h par jour . Qui ne partent casi jamais en vacances , défendent un metier qu'ils aiment et tout ca pour gagner souvent meme pas le smic alors que d'autres se lèvent a midi pour aller au bar du coin et gagnent autant voir plus grâce a tout une batterie d'aides sociales. Je dis bravo

Signaler Répondre

avatar
Léon le lion le 22/07/2015 à 17:36

C est pas possible ,qu'ils montent à PARIS devant le palais de L'Elysées ,ils paralysent la France

Signaler Répondre

avatar
Retour de flamme le 22/07/2015 à 17:35

Vive nos agriculteurs. J'aime autant aider un mec qui travaille 14 heures par jour et defend son taf plutot que voir mes impots aller dans les aides sociales pour des mecs qui traînent au bar a rien foutre en attendant leurs rsa ou autres aides et qui grace a celles ci gagnent plus que le paysan du coin à la fin du mois .

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 22/07/2015 à 17:33
RETOUR VERS LE FUTUR a écrit le 22/07/2015 à 17h01

"Un animal destiné à la consommation doit courir dans les champs, comme dans les fermes d'antan."

Et qui pouvait manger de la viande avec les "fermes d'antan" ?

Oui c'est vrai ça, qui était déjà à la base de cette consommation qui fout le bazar ? Et puis les chinois qui maintenant se mettent à manger de la viande parce que "ça fait occidental" alors que ça ne rentrait pas dans leur alimentation depuis des millénaires...
?

Signaler Répondre

avatar
Kairamerda le 22/07/2015 à 17:32

C'EST LA secte QUI DIRIGE LA FERME DES MILLES VACHES. et si les agriculteurs crèvent elle s'en fou. !!!!!!!

Signaler Répondre

avatar
vive le taxi le 22/07/2015 à 17:22

Vive uber legumes

Signaler Répondre

avatar
raz le bol le 22/07/2015 à 17:22

raz le bol des cul terreux jamais content! qu ils vendent leur ferme et bossent l usine, s il ne sont pas contents.

Signaler Répondre

avatar
palala le 22/07/2015 à 17:15

Boycotte de la viande française

Signaler Répondre

avatar
RETOUR VERS LE FUTUR le 22/07/2015 à 17:01
franc a écrit le 22/07/2015 à 16h54

euh...les fermes des mille vaches?
Ces animaux restent cloitrés jusqu'à la fin de leurs carrières de laitières et ensuite elles partent à la réforme en suivant le chemin de l'abattoir.
Qu'est ce que ça donne un muscle qui ne travaille pas?
Qu'est ce que vont donner comme viande ces pauvres vaches?
Un animal destiné à la consommation doit courir dans les champs, comme dans les fermes d'antan.
Pour moi, les banques et les filières agro-alimentaires animales sont responsables de la situation, car elles ont largement contribué à l'endettement des jeunes agriculteurs au lieu de faire leur faire vrai métier de conseil aussi en matière de gestion. Une petite exploitation qui prends le temps de produire et commercialiser ses propres produits s'en sort 2 fois mieux. Et l'actualité me conforte dans ce raisonnement.
A vouloir inciter les agriculteurs a toujours vouloir grossir, ils vont tout simplement mourir.

"Un animal destiné à la consommation doit courir dans les champs, comme dans les fermes d'antan."

Et qui pouvait manger de la viande avec les "fermes d'antan" ?

Signaler Répondre

avatar
ouaisouaissisi le 22/07/2015 à 16:57

Vive la mondialisation Pourquoi je payerais ma viande plus chère à un Français alors que mon voisin allemand est moins chère. C est la loi du marché les gars . Et arrêter de nous casser les pieds avec votre manif . Vous vous rendez impopulaire avec . Vive le uberviande uberlegumes

Signaler Répondre

avatar
franc le 22/07/2015 à 16:54
BRAVO a écrit le 22/07/2015 à 16h00

Entièrement d'accord ! Beau résumé de la situation.
BRAVO

euh...les fermes des mille vaches?
Ces animaux restent cloitrés jusqu'à la fin de leurs carrières de laitières et ensuite elles partent à la réforme en suivant le chemin de l'abattoir.
Qu'est ce que ça donne un muscle qui ne travaille pas?
Qu'est ce que vont donner comme viande ces pauvres vaches?
Un animal destiné à la consommation doit courir dans les champs, comme dans les fermes d'antan.
Pour moi, les banques et les filières agro-alimentaires animales sont responsables de la situation, car elles ont largement contribué à l'endettement des jeunes agriculteurs au lieu de faire leur faire vrai métier de conseil aussi en matière de gestion. Une petite exploitation qui prends le temps de produire et commercialiser ses propres produits s'en sort 2 fois mieux. Et l'actualité me conforte dans ce raisonnement.
A vouloir inciter les agriculteurs a toujours vouloir grossir, ils vont tout simplement mourir.

Signaler Répondre

avatar
vive l'entraide communataire le 22/07/2015 à 16:53
ça promet ! a écrit le 22/07/2015 à 16h37

Si le prix de la viande suit celui des taxis ça promets des jours de famine !...

vous les taxis, il va falloir vous y faire

Les fabricants de charrette en bois ont bien du s'adapter !

et les développeurs de photos argentique ont bien dû s'adapter à l'évoltuion

les taxis ce sera pareil, idem l'hotellerie

Signaler Répondre

avatar
ça promet ! le 22/07/2015 à 16:37
Taxi solidaire a écrit le 22/07/2015 à 16h13

Mon cher alco, les taxis ne recoivent aucune aide de l'etat bien au contraire ils nous assomme de charges. Notre combat est contre une concurrence deloyale puisque elle n'est pas reglemente comme nous le somme. C'est encore une fois de la faute du gouvernement qui a tres tres mal gerer le dossier. Moi taxi je soutiens le mouvement des agriculteurs car je les comprends.

Si le prix de la viande suit celui des taxis ça promets des jours de famine !...

Signaler Répondre

avatar
ENGLISH MAN IN LYON le 22/07/2015 à 16:34
Neurolepsie a écrit le 22/07/2015 à 14h42

Et d'où croyez vous que l'argent de ces subventions provient? Les contribuables français reversent 21 milliards d'€ à l'Europe chaque année pour n'en récupérer que 13. Autrement dit, l'Europe, malgré ses subventions, nous coûte 8 milliards chaque année. Est-elle trop généreuse? Je ne crois pas.

Dernier budget voté de la PAC :
Les aides directes versées aux agriculteurs français sont quasi stabilisées: elles passent de 48,9 milliards d'euros sur 7 ans à 47 milliards d'euros. Pour le développement rural, elles augmentent de 8,6 à 8,8 milliards d'euros.
Si la France maintient son enveloppe, c'est au détriment d'autres pays européens, qui voient leurs crédits diminuer. Ce qu'a reconnu François Hollande. Globalement, le budget PAC sera de 373,5 milliards d'euros pour les sept prochaines années (2014-2020). Cela correspond à un recul de 47,5 milliards d'euros par rapport à la période précédente 2007-2013 (421 milliards d'euros).

JE SUIS DESOLE MAIS CE SONT DES FAITS : LES AGRICULTEURS FRANCAIS SONT LES PREMIERS A CRIER MAIS SONT POURTANT LES PREMIERS BENEFICIAIRES DES SUVENTIONS DE LA PAC.

ça vous consolera peut être de payer les piscines et 3.000 € mensuel des cheminots grecs avec l'argent que la France n'a plus....

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 22/07/2015 à 16:30
Bien dit Maître a écrit le 22/07/2015 à 16h12

Bien dit ! c'était tellement mieux la ferme "bio" d'antan ! On mangeait de la viande pour la Saint jean s'il restait trois sous en poche. On avait tous des carences alimentaires certes, mais c'était Bio ! On crevait de faim, mais on crevait Bio et sans monnaie !

Oui, on vivait même dans tes cavernes et les mammouths (pas les Carrefours) étaient gratuits !
.
Allez, va manger des poissons péchés dans le Rhône, ça te fera du bien ! (ah non, c'est vrai c'est interdit parce que contaminé aux PCB). Vive le fric qui rend le monde plus propre ! :o)

Signaler Répondre

avatar
ouste! le 22/07/2015 à 16:28
Taxi solidaire a écrit le 22/07/2015 à 16h13

Mon cher alco, les taxis ne recoivent aucune aide de l'etat bien au contraire ils nous assomme de charges. Notre combat est contre une concurrence deloyale puisque elle n'est pas reglemente comme nous le somme. C'est encore une fois de la faute du gouvernement qui a tres tres mal gerer le dossier. Moi taxi je soutiens le mouvement des agriculteurs car je les comprends.

je ne suis pas sur que votre soutien amuse les agriculteurs, vu la réputation que se sont fait les taxis

Signaler Répondre

avatar
Un peu de réflexion le 22/07/2015 à 16:15
Neurolepsie a écrit le 22/07/2015 à 14h42

Et d'où croyez vous que l'argent de ces subventions provient? Les contribuables français reversent 21 milliards d'€ à l'Europe chaque année pour n'en récupérer que 13. Autrement dit, l'Europe, malgré ses subventions, nous coûte 8 milliards chaque année. Est-elle trop généreuse? Je ne crois pas.

Et celui ou celle qui touche le plus de subventions agricoles, c'est qui? La Reine d'Angleterre, vu l'étendue de son domaine!

Signaler Répondre

avatar
Taxi solidaire le 22/07/2015 à 16:13

Mon cher alco, les taxis ne recoivent aucune aide de l'etat bien au contraire ils nous assomme de charges. Notre combat est contre une concurrence deloyale puisque elle n'est pas reglemente comme nous le somme. C'est encore une fois de la faute du gouvernement qui a tres tres mal gerer le dossier. Moi taxi je soutiens le mouvement des agriculteurs car je les comprends.

Signaler Répondre

avatar
Bien dit Maître le 22/07/2015 à 16:12
Post monétaire a écrit le 22/07/2015 à 15h38

Ben tiens !
.
C'est justement parce qu'ils sont dans la course aux investissements monstrueux qu'ils sont super endettés !
.
Quant aux prix, pourquoi les petits bouchers bien de chez nous ne font plus recettes ? Hum ? Un problème de fric encore ?
.
Et pour la qualité de la viande (pour ceux qui en mangent), pourquoi ne pas faire comme les américains qui s'y connaissent en productivité, et bourrer les viandes hormones ? Vive la rentabilité ! Vive les prix bas ! A bas le respect des normes !
Et puis ne pas oublier que dans les "fermes aux 1000 vaches", la nourriture vient d'Argentine, des sojas OGM !
.
Entre foutre de la merde dans les rivières gratuitement et se faire chier à retraiter et gérer comme il faut en dépensant beaucoup, ben l'équation monétaire est vite faite : vive la pollution ! Vive la FNSEA !
.
(vouloir vivre dans un monde non contaminé et intelligent... quelle utopie !)

Bien dit ! c'était tellement mieux la ferme "bio" d'antan ! On mangeait de la viande pour la Saint jean s'il restait trois sous en poche. On avait tous des carences alimentaires certes, mais c'était Bio ! On crevait de faim, mais on crevait Bio et sans monnaie !

Signaler Répondre

avatar
BRAVO le 22/07/2015 à 16:00
Pfog69 a écrit le 22/07/2015 à 15h18

Les 1er fautifs sont les éleveurs qui ont refusé de moderniser leur filière. En France, on en est encore à vouloir supprimer la "ferme des 1000 vaches" alors qu'en Allemagne et aux Pays Bas ces établissement sont de plus en plus nombreux et permettent un abaissement des coûts. Alors les grincheux de la SPA viendront parler du sort des animaux, d'autres regretteront les fermes de Papa. Mais la réalité est là. Pourquoi les éleveurs ne vendent plus leurs produits ? Parce qu'ils sont trop chers !!! Et les taxes et impôts de nos chers socialo ne sont pas seuls en cause.

Entièrement d'accord ! Beau résumé de la situation.
BRAVO

Signaler Répondre

avatar
alco le 22/07/2015 à 15:49

Une fois de plus la démonstration est faite que pour que le gouvernement agisse , il faut bloquer les routes !
ceux qui n'ont pas la possibilité de le faire ne peuvent que payer en impôts les aides que les bloqueurs reçoivent !
(agriculteurs , taxis ....)

Signaler Répondre

avatar
numeriquopohbe le 22/07/2015 à 15:39

Intéressant de constater que dans une société en déclin dans son modèle actuel, certains défendent encore la production de masse (ferme des 1000 vaches). Que tout cela s'effondre une bonne fois pour toute que l'on puisse rebâtir quelque chose de sain. Et puis mangez des légumes, bordel !

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 22/07/2015 à 15:38
Pfog69 a écrit le 22/07/2015 à 15h18

Les 1er fautifs sont les éleveurs qui ont refusé de moderniser leur filière. En France, on en est encore à vouloir supprimer la "ferme des 1000 vaches" alors qu'en Allemagne et aux Pays Bas ces établissement sont de plus en plus nombreux et permettent un abaissement des coûts. Alors les grincheux de la SPA viendront parler du sort des animaux, d'autres regretteront les fermes de Papa. Mais la réalité est là. Pourquoi les éleveurs ne vendent plus leurs produits ? Parce qu'ils sont trop chers !!! Et les taxes et impôts de nos chers socialo ne sont pas seuls en cause.

Ben tiens !
.
C'est justement parce qu'ils sont dans la course aux investissements monstrueux qu'ils sont super endettés !
.
Quant aux prix, pourquoi les petits bouchers bien de chez nous ne font plus recettes ? Hum ? Un problème de fric encore ?
.
Et pour la qualité de la viande (pour ceux qui en mangent), pourquoi ne pas faire comme les américains qui s'y connaissent en productivité, et bourrer les viandes hormones ? Vive la rentabilité ! Vive les prix bas ! A bas le respect des normes !
Et puis ne pas oublier que dans les "fermes aux 1000 vaches", la nourriture vient d'Argentine, des sojas OGM !
.
Entre foutre de la merde dans les rivières gratuitement et se faire chier à retraiter et gérer comme il faut en dépensant beaucoup, ben l'équation monétaire est vite faite : vive la pollution ! Vive la FNSEA !
.
(vouloir vivre dans un monde non contaminé et intelligent... quelle utopie !)

Signaler Répondre

avatar
Pfog69 le 22/07/2015 à 15:18

Les 1er fautifs sont les éleveurs qui ont refusé de moderniser leur filière. En France, on en est encore à vouloir supprimer la "ferme des 1000 vaches" alors qu'en Allemagne et aux Pays Bas ces établissement sont de plus en plus nombreux et permettent un abaissement des coûts. Alors les grincheux de la SPA viendront parler du sort des animaux, d'autres regretteront les fermes de Papa. Mais la réalité est là. Pourquoi les éleveurs ne vendent plus leurs produits ? Parce qu'ils sont trop chers !!! Et les taxes et impôts de nos chers socialo ne sont pas seuls en cause.

Signaler Répondre

avatar
BILL le 22/07/2015 à 15:09

Boycottons la viande Française !

Signaler Répondre

avatar
Neurolepsie le 22/07/2015 à 14:42
ENGLISH MAN IN LYON a écrit le 22/07/2015 à 13h40

OK MAIS STOP AUX SUBVENTIONS EUROPEENNES !!!
La France est le pays dont l'agriculture touche le plus de subventions de la part de l'Europe !

Et d'où croyez vous que l'argent de ces subventions provient? Les contribuables français reversent 21 milliards d'€ à l'Europe chaque année pour n'en récupérer que 13. Autrement dit, l'Europe, malgré ses subventions, nous coûte 8 milliards chaque année. Est-elle trop généreuse? Je ne crois pas.

Signaler Répondre

avatar
gf69 le 22/07/2015 à 14:20

Et ça emmerde qui ? comme d'habitude, les salariés, les gens ordinaires.

Signaler Répondre

avatar
Fernand Réno le 22/07/2015 à 14:08

J'suis qu'un povre paysan !!!!

Signaler Répondre

avatar
ENGLISH MAN IN LYON le 22/07/2015 à 13:40

OK MAIS STOP AUX SUBVENTIONS EUROPEENNES !!!
La France est le pays dont l'agriculture touche le plus de subventions de la part de l'Europe !

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 22/07/2015 à 13:30

La FNSEA est une organisation d'exploitants agricole. Tout est dans le titre. Pour eux la nature n'est qu'un support pour faire du fric. D'ailleurs, leurs revendications c'est "ne pas payer leurs dettes", ne pas avoir à respecter des lois strictes pour protéger la nature, et faire croire qu'ils sont victimes de l'Europe alors qu'ils reçoivent tellement d'argent que ce n'est plus "l'offre et la demande" qui gouvernent, mais les subventions ! Les grandes surfaces ont bon dos, c'est elles qui les nourrissent ! Ils pourraient s'organiser autrement pour vendre, les paysans y arrivent, eux, avec des circuits courts.
.
.... Un monde totalement corrompu.
Qu'ils continuent à manifester et à détruire l'avenir de la race humaine en détruisant les sols et l'eau.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.