Egorgé et jeté dans le Rhône : les assassins du jeune Léo devant la justice

Egorgé et jeté dans le Rhône : les assassins du jeune Léo devant la justice
Léo Ristic - DR

Le procès s'ouvre ce lundi aux assises du Rhône. Trois personnes sont jugées pour l'assassinat de Léo Ristic, 14 ans, en mai 2013.

L'adolescent avait été victime d'un traquenard de la part de ses "amis". Amené aux Sablons en Isère, le jeune originaire de Saint-Fons avait été égorgé à l'aide d'un cutter puis jeté dans le Rhône.
Le lendemain, le père de l'un des suspects était venu dénoncer son fils aux gendarmes.

Depuis, l'enquête a cherché à déterminer qui a eu l'idée de cette froide exécution, et surtout pourquoi ces individus inconnus des services de police avaient décidé de passer à l'acte.

Dans le box des accusés, un frère et sa soeur âgés de 27 et 22 ans, ainsi qu'un ami trentenaire. Les trois s'accusent mutuellement. Ils connaissaient le jeune Léo, mais ne supportaient visiblement plus ses racontards. D'autant qu'il tournait autour de la fameuse soeur.

Les trois accusés risquent la perpétuité pour l'assassinat de Léo.

Tags :

leo ristic

13 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
minable le 27/09/2016 à 15:44
zeus. a écrit le 27/09/2016 à 00h43

bizarre l'article ne donne pas les prénoms cette fois ni les origines.

Yannis V. aujourd’hui âgé de 27 ans et sa soeur Marine, et Anthony B.. , qui ont tué un gamin de 14 ans ! Pourquoi cette question ? allez, une petite réponse ...

Signaler Répondre

avatar
zeus. le 27/09/2016 à 00:43
Sally a écrit le 26/09/2016 à 19h09

Des barbares ,aux cerveaux liquides. Une génération d'enfants gâtés qui croyent que tout leur est permis. La folie de cette societe est en pleine expansion.

bizarre l'article ne donne pas les prénoms cette fois ni les origines.

Signaler Répondre

avatar
Sally le 26/09/2016 à 19:09

Des barbares ,aux cerveaux liquides. Une génération d'enfants gâtés qui croyent que tout leur est permis. La folie de cette societe est en pleine expansion.

Signaler Répondre

avatar
bravo le 26/09/2016 à 16:50

@lAutre un ado de 28 ans ???

Signaler Répondre

avatar
peace & love le 26/09/2016 à 15:55
zeus. a écrit le 26/09/2016 à 12h20

Prénoms des accusés ?

et en plus il ne sais pas lire pas d'amalgame surtout

Signaler Répondre

avatar
kamel69110 le 26/09/2016 à 15:26

@lAutre "Ils connaissaient le jeune Léo, mais ne supportaient visiblement plus ses racontards. D'autant qu'il tournait autour de la fameuse soeur". donc il meritait d'etre egorge et jete dans le rhone?????

Signaler Répondre

avatar
lAutre le 26/09/2016 à 13:46
Prout a écrit le 26/09/2016 à 11h46

Quelle honte, quel malheur, quelle détresse.
Pauvre Léo.
Monstrueux.
Il faut absolument que le justice sévisse pour que ce genre d'actes odieux cessent !!!!

Parce que vous imaginez que Léo est blanc comme neige dans cette histoire?
Alors oui, l'acte est odieux mais il faut arrêter d'être niais: ça ressemble plus à un règlement de compte entre ado dérangés, ce gamin y compris!

Signaler Répondre

avatar
zeus. le 26/09/2016 à 12:20

Prénoms des accusés ?

Signaler Répondre

avatar
Prout le 26/09/2016 à 11:46

Quelle honte, quel malheur, quelle détresse.
Pauvre Léo.
Monstrueux.
Il faut absolument que le justice sévisse pour que ce genre d'actes odieux cessent !!!!

Signaler Répondre

avatar
thomaslyon le 26/09/2016 à 10:52

un frere et une soeur Marine V. et Yanis V. et 1 troisieme Anthony B. mince !!!!

Signaler Répondre

avatar
kamel69110 le 26/09/2016 à 10:30

non pas d'amalgames monsieur,cherchez dans la presse les noms des assassins,vous allez etre decu !!!

Signaler Répondre

avatar
jdcjdr1 le 26/09/2016 à 10:07

Pas d'amalgames.

Signaler Répondre

avatar
papyss69 le 26/09/2016 à 08:16

pauvre enfant qu'il repose en paix courage a la famille c tellement triste

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.