Assassinat de Léo Ristic : un des accusés passe aux aveux devant les Assises du Rhône

Assassinat de Léo Ristic : un des accusés passe aux aveux devant les Assises du Rhône
photo d'illustration - Lyonmag.com

Que ce soit lors des auditions ou depuis le début du procès, ils s’accusaient mutuellement. Finalement, l’un des trois accusés, jugés devant les Assises du Rhône pour l’assassinat de Léo Ristic, est passé aux aveux, ce mardi matin.

Yannis Varaille, aujourd’hui âgé de 27 ans, a reconnu avoir égorgé sa jeune victime, 14 ans, avant de la jeter dans le Rhône. Il accuse également Anthony Berger, qui est aussi jugé cette semaine, de l’avoir aidé en "tenant par l’arrière" l’adolescent et a confirmé que sa sœur, Marine Varaille, avait imaginé le meurtre. Un assassinat sur fond de jalousie, qui s’était déroulé en mai 2013.

Juste après ces aveux, Yannis Varaille a tenté de se suicider. Selon France 3, le jeune homme a profité d'une pause pour tenter de se tailler les veines avec une lame. Il ne souffre que de blessures légères. Le procès a pu reprendre, avec un peu de retard, ce mardi après-midi.

Le trio risque la prison à perpétuité. Le verdict est attendu vendredi soir.

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Zeus. le 27/09/2016 à 17:56

Perpétuité incompressible ou pas ?

Signaler Répondre

avatar
panoramix le 27/09/2016 à 16:10

lugdunum devient de plus en plus dangereuse,il faut que sarkozix descende de lutece afin de constater tout ca par toutatis

Signaler Répondre

avatar
A BIENTOT le 27/09/2016 à 15:52

Qu'is soient condamnés au maximum, et sans discuté.....

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.