Linda Maupetit : "Avec Orhane, visualiser les zones impactées par la pollution et le bruit"

Linda Maupetit : "Avec Orhane, visualiser les zones impactées par la pollution et le bruit"
Linda Maupetit - LyonMag

Linda Maupetit est l’invitée de Ca Jazz à Lyon ce lundi. La référente territoriale d’ATMO Auvergne Rhône-Alpes est revenue sur le lancement d’ORHANE.

Orhane, pour Observatoire régional harmonisé Auvergne Rhône-Alpes des nuisances environnementales. Concrètement, il s’agit d’un plan sur lequel sont combinées les nuisances air et bruit. Cette co-exposition est une première européenne.

N’importe qui peut donc vérifier si son quartier, sa ville, son futur domicile en vue d’un déménagement, est un lieu sain. Car le bruit est bien souvent peu pris au sérieux alors que "les impacts sur la santé sont réels avec des atteintes physiques et psychologique", indique Linda Maupetit.

Orhane a surtout l’objectif de "permettre aux collectivités de visualiser les endroits qui sont plus ou moins impactés par ces nuisances". A Lyon, la Métropole a l’embarras du choix : la capitale des Gaules ressemble à une grande tache rouge violacée.

Cette première a vocation à s’exporter dans d’autres régions de France.

Ca Jazz à Lyon est à retrouver tous les matins à 8h10 sur Jazz Radio 97.3 et en podcast sur LyonMag.com

2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
TINTAMARRE le 26/09/2016 à 19:00

C'est très bien ! Mais a mon humble avis la seul solution pour échappez au nuisance sonore est d'investire dans des fenêtres à isolation phoniques . Le phénomène des nuisances sonores échappe actuellement à tout contrôle , de part sa nature aléatoire et son caractère multiformes . On peut avoir des nuisances sonores en regardant BFM TV par exemple , ou bien une page de pub . C'est un boucan planétaire on y échappe très peu .

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 26/09/2016 à 17:17

Maintenant qu'on sait "bien" que tous ces endroits "merdiques" sont quasiment UNIQUEMENT des routes, c'est à dire des endroits où il y a des automobilistes, des camions, des bus,

qu'est-ce qu'on fait ?

Rien. On ne peut pas bouger une oreille. Il est donc grand temps de changer de civilisation.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.