A Lyon, Jean Lassalle rêve d'être président de la République avec "Résistons"

A Lyon, Jean Lassalle rêve d'être président de la République avec "Résistons"
Jean Lassalle - DR

De jeudi à dimanche, Jean Lassalle avait fait de Lyon son QG.

Dans un hôtel du 1er arrondissement, le député des Pyrénées-Atlantique lançait son mouvement "Résistons", dans l'optique de se présenter à la présidentielle 2017.

L'ex-MoDem, ancien proche de François Bayrou, espère rassembler les Français qui ne croient en les partis politiques. Jean Lassalle a quelques bribes de programme, il veut notamment investir massivement, notamment pour l'emploi. Et se dit sûr qu'"on pourra rembourser" ensuite les emprunts.


Le facétieux élu, connu pour ses frasques à l'Assemblée nationale et popularisé par le Petit Journal, aimerait aussi voir l'armée française se désengager de tous les pays où elle est présente pour lancer un processus de paix mondiale.

6 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Sylvie T.. le 10/10/2016 à 17:09

Ce n'est pas un gentil qu'il faut pour redresser ce pays, mais quelqu'un qui a les c..... pour décider les choses que les ramollis de gauche ou du centre n'osent même pas envisager.

Signaler Répondre

avatar
il nous en faudrait bcp des élus comme lui le 10/10/2016 à 15:14
LUCY D. a écrit le 10/10/2016 à 14h16

Bien trop droit et honnête pour être élu ...

Pas assez voyou
et pas encore embrigadé par la franc maçonnerie

Il n'a aucune chance

Signaler Répondre

avatar
LUCY D. le 10/10/2016 à 14:16

Bien trop droit et honnête pour être élu ...

Signaler Répondre

avatar
paradoxe français le 10/10/2016 à 13:28

un parlementaire exemplaire qui a pris son bâton de "pèlerin" pour rencontrer et écouter le peuple:ce n'est pas pourtant la qualité de nos élus en général mais quand je lis le commentaire de certains internautes je me dis qu'il ne sert à rien pas à grand chose d'écouter les citoyens qui se contredisent sans arrêt (inaudibles) dans leur discours : la bureaucratie et le centralisme ont de beaux jours pour longtemps et "les Jean Lassalle" formeront des cas d'exception

Signaler Répondre

avatar
Chiroc le 10/10/2016 à 12:10

Vivement Juppé!

Signaler Répondre

avatar
ouaf ouaf... le 10/10/2016 à 09:40

Le gentil bisounours !!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.