Présidentielle : les opposants à Macron ont manifesté toute la nuit à Lyon

Présidentielle : les opposants à Macron ont manifesté toute la nuit à Lyon
LyonMag

Un peu avant l'annonce des résultats du second tour de la présidentielle dimanche à 20h, des dizaines de personnes affluaient sur la place des Terreaux.

LyonMag
LyonMag
C'est devant l'Hôtel de Ville que les mécontents du scrutin, opposants à Emmanuel Macron mais aussi à Marine Le Pen ont laissé éclater leur colère. Le candidat En Marche! n'avait pas été élu depuis 10 minutes que les premiers "Macron, démission !" résonnaient en centre-ville.

Sous haute surveillance policière et d'un camion à eau, jusqu'à 400 personnes se sont retrouvées sur la place du 1er arrondissement de Lyon. Après avoir craqué des fumigènes et fait face aux CRS, quelques mécontents ont tenté d'échapper à la vigilance des forces de l'ordre en se dirigeant vers les pentes de la Croix-Rousse. Trois interpellations ont été menées.

Le jeu du chat et de la souris s'est poursuivi une bonne partie de la nuit, mêlant extrême-gauche et extrême-droite, du 1er arrondissement au 4e en passant par le Vieux Lyon.

Les adeptes du "ni-ni" avaient prévenu, ils ne laisseront aucun répit au nouveau président de la République.

24 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Que du bétail le 09/05/2017 à 18:56

Il faut réformer le pays en profondeur et faire comprendre à tous les feignants qu'il faut bosser. Plus d'argent sans Rien faire. Les français sont des veaux il,S faut leur tenir la laisse pour les faire avancer.

Signaler Répondre

avatar
Dietrich le 09/05/2017 à 17:28

Misstake a écrit : "" A l'abruti que tu dis, je suis en thèse d'histoire. Par ailleurs, ton colonel ne combat pas le fascisme en soi, il est nationaliste alors oui ça l'embête un peu cette invasion hein. Confond pas les choses ""

Pour info à notre historien ( en thèse !!)
Il devrait se pencher sur l'ouvrage de Simon EPSTEIN, publié en 2008
(Un paradoxe français dans la collaboration) qui établit la surreprésentation de militants d'extrême droite parmi les fondateurs de la Résistance et premiers soutiens du Gal De Gaulle.
Dans la Zone Nord :
l'Organisation Civile et Militaire ( OCM) est le plus grand mouvement de résistance recrutant dans l'Armée, la Bourgeoisie et l'Extrême droite auquel appartenait Alfred HEURTAUX, fondateur de la Cagoule et créateur du réseau Hector, déporté à Buchenwald. pour ne citer que lui
Dans la Zone Sud :
EPSTEIN décrit le parcours de nombreux militants d'extrême droite dans les mouvements de résistance : Gal Gabriel COCHET, Emmanuel d'Astier de la Vigerie, Henri Frenay etc...

Signaler Répondre

avatar
heu le 09/05/2017 à 00:18
Ca tape dur !! a écrit le 08/05/2017 à 15h58

A Paris ils manifestent cette après-midi.

Du moins manifester, c'est plus des émeutes !

Des policiers servent de puching-ball, à une partie de l'électorat de macron.
heureusement qu'ils sont là pour le pouvoir en place !!

En leur absence ce serait le peuple qui descendrait pour botter le cul de ces fascistes de gauche et mettre un bon coup de pieds au cul des abstentionnistes et électeurs stupides !!

Je regarde les images sur RT et ça tape dur !!!

vous croyez que ces gens ont voté macron ?

il n'en a meme pas eu besoin pour battre le pen

Signaler Répondre

avatar
ehui! le 08/05/2017 à 21:03
ehui a écrit le 08/05/2017 à 14h32

manifestement les partisans du FN ont du mal avec le résultat démocratique :)

C'est vrai, les fachos ont du mal avec le résultat démocratique :) Sauf qu'ils sont de gauche...

Signaler Répondre

avatar
Hors parti le 08/05/2017 à 20:00
sami69 a écrit le 08/05/2017 à 19h11

Macron est d office le président !!!!!!!!!
le système a conditionné son élection dans la logique des choses, Marine LAPINE ne passera jamais le 2EME tour , nous assistons depuis des années a une passation de pouvoir entre la gauche et la droite .

Justement pour la 1 ere fois ce sont les partis tradi gauche et droite qui ont morflés:une façon de dire que les français rejettent enfin le dogmatisme des partis politiques...

Signaler Répondre

avatar
sami69 le 08/05/2017 à 19:11

Macron est d office le président !!!!!!!!!
le système a conditionné son élection dans la logique des choses, Marine LAPINE ne passera jamais le 2EME tour , nous assistons depuis des années a une passation de pouvoir entre la gauche et la droite .

Signaler Répondre

avatar
TOUS auBOULOT. le 08/05/2017 à 18:16
ehui a écrit le 08/05/2017 à 14h32

manifestement les partisans du FN ont du mal avec le résultat démocratique :)

NON,TOUS faut. Ce sont les troupes Mélenchonaise d'extrême gauche qui manifestent. Ils comptaient se gratter au chômage,maintenant ils vont devoir bosser ,dur dur,.

Signaler Répondre

avatar
VIVE Macron. le 08/05/2017 à 18:12

MACRON a promis de mater tous ses insoumis et antifas d'anarchistes. Ils vont déguster,bientot avec les six premières mesures du programme. Ils vont remplir les prisons que Macron a promis.

Signaler Répondre

avatar
Les morts la faim...... le 08/05/2017 à 17:44
Les patrons ont toujours raisons a écrit le 08/05/2017 à 10h03

Heureusement que Bientot MACRON va casser le code du travail,au moins on pourra embaucher et faire un tri dans une main d'œuvre de feignants et de bras casser. Et apres ,deux rejet d'offres d'emplois,au moins TOUS ses feignants n'auront plus d'allocations. Bonne chance à Macron et ses équipes pour accélérer les réformes.

Pauvre MACRON,il traînent derriere LUI une bonne centaines de momies de droite,du centre du,milieu,du PS ..... on comprend mieux pourquoi il faisait le tour des cimetières,BRRrrr.

Signaler Répondre

avatar
Patagon le 08/05/2017 à 17:41

Je ne confond rien, j'exprime une opinion basee sur des faits incontestables. Je vois que le niveau des thesards est bien bas et que la politesse ( on ne tutoie passq ni ne traite de gros quelq'un qu'on ne connait pas) est en option. Je ne vous salue pas .

Signaler Répondre

avatar
Irréconciliable,, EST le mot juste. le 08/05/2017 à 17:28
djio101 a écrit le 08/05/2017 à 09h18

Les fachos de gauche et de droite, opposés à l'expression démocratique, ont bien le même triste ADN...

Les fachos et les cons appartiennent à tous les partis. Si ,pour vous la démocratie est le front républicain,ALORS VOUS avez raté quelques chose. Quand on se met à plusieurs contre un ,pour le vaincre ,il n'y a aucun mérite et que du déshonneur. À vaincre,sans périls,on triomphe sans gloire. Cette campagne a écœuré tant d'électeurs que le parti des abstentionnistes va doubler ses voix.

Signaler Répondre

avatar
Missake le 08/05/2017 à 17:10
Patagon a écrit le 08/05/2017 à 16h05

A l'abruti qui croit que les resistants étaient d'extreme gauche, je ne peux que conseiller de reviser son Histoire de France.Les premiers étaient plutot issus de l'Action Francaise ( Colonel Remy ou d'Estienne d"Orves ), lrs cocos ne sont venus qu'apres le 21 juin 1941. C' est triste une inculture pareille !!!

A l'abruti que tu dis, je suis en thèse d'histoire. Par ailleurs, ton colonel ne combat pas le fascisme en soi, il est nationaliste alors oui ça l'embête un peu cette invasion hein. Confond pas les choses.

Signaler Répondre

avatar
Missake le 08/05/2017 à 17:05
Patagon a écrit le 08/05/2017 à 16h05

A l'abruti qui croit que les resistants étaient d'extreme gauche, je ne peux que conseiller de reviser son Histoire de France.Les premiers étaient plutot issus de l'Action Francaise ( Colonel Remy ou d'Estienne d"Orves ), lrs cocos ne sont venus qu'apres le 21 juin 1941. C' est triste une inculture pareille !!!

Je ne vais pas débattre sur tes références, gros parce que l'extrême droite qui combat le fascisme, celle là vient de m'achever :')

Signaler Répondre

avatar
Patagon le 08/05/2017 à 16:05

A l'abruti qui croit que les resistants étaient d'extreme gauche, je ne peux que conseiller de reviser son Histoire de France.Les premiers étaient plutot issus de l'Action Francaise ( Colonel Remy ou d'Estienne d"Orves ), lrs cocos ne sont venus qu'apres le 21 juin 1941. C' est triste une inculture pareille !!!

Signaler Répondre

avatar
Ca tape dur !! le 08/05/2017 à 15:58

A Paris ils manifestent cette après-midi.

Du moins manifester, c'est plus des émeutes !

Des policiers servent de puching-ball, à une partie de l'électorat de macron.
heureusement qu'ils sont là pour le pouvoir en place !!

En leur absence ce serait le peuple qui descendrait pour botter le cul de ces fascistes de gauche et mettre un bon coup de pieds au cul des abstentionnistes et électeurs stupides !!

Je regarde les images sur RT et ça tape dur !!!

Signaler Répondre

avatar
ehui le 08/05/2017 à 14:32
Les cons a écrit le 08/05/2017 à 13h36

Les gogos ont voté contre eux même.
Le pari de Hollande est gagné.

manifestement les partisans du FN ont du mal avec le résultat démocratique :)

Signaler Répondre

avatar
Missake le 08/05/2017 à 14:32
un brin de lucidité a écrit le 08/05/2017 à 10h08

Vous avez raison : des débiles qui partagent un goût prononcé pour la violence et une allergie pour le compromis et le réalisme.

Cette comparaison entre l'extrême gauche et la l'extrême droite est juste dégueulasse et hypocrite. Les résistant.es de l'occupation que vous célébrez aujourd'hui étaient pour la plupart de l'extrême gauche. Ainsi vous comparez l'extrême droite qui puise ses sources du nazisme aux descendant.es de celles et ceux qui l'ont combattu.es.

Signaler Répondre

avatar
Les cons le 08/05/2017 à 13:36

Les gogos ont voté contre eux même.
Le pari de Hollande est gagné.

Signaler Répondre

avatar
etbenmoncolon le 08/05/2017 à 10:28

Vite super gege à la bonne soupe pour la retraite et sa femme en mairie. ?...les chances pour la France aux commandes

Signaler Répondre

avatar
un brin de lucidité le 08/05/2017 à 10:08
djio101 a écrit le 08/05/2017 à 09h18

Les fachos de gauche et de droite, opposés à l'expression démocratique, ont bien le même triste ADN...

Vous avez raison : des débiles qui partagent un goût prononcé pour la violence et une allergie pour le compromis et le réalisme.

Signaler Répondre

avatar
Les patrons ont toujours raisons le 08/05/2017 à 10:03

Heureusement que Bientot MACRON va casser le code du travail,au moins on pourra embaucher et faire un tri dans une main d'œuvre de feignants et de bras casser. Et apres ,deux rejet d'offres d'emplois,au moins TOUS ses feignants n'auront plus d'allocations. Bonne chance à Macron et ses équipes pour accélérer les réformes.

Signaler Répondre

avatar
poetpoet le 08/05/2017 à 09:29
Antoine de T. a écrit le 08/05/2017 à 09h16

Ce président de pacotille, homme de main de Hollande, ne pourra gouverner faute de majorité aux législatives.

Pourquoi pensez vous que MLP se soit "auto-sabordée" quand elle a vu la victoire possible ?

votre remarque et comme celle que je vais noter...!la bave du crapaud qui ruisselle sous mon aisselle commence a me faire gesticuler les gencives..totalement debile

Signaler Répondre

avatar
djio101 le 08/05/2017 à 09:18

Les fachos de gauche et de droite, opposés à l'expression démocratique, ont bien le même triste ADN...

Signaler Répondre

avatar
Antoine de T. le 08/05/2017 à 09:16

Ce président de pacotille, homme de main de Hollande, ne pourra gouverner faute de majorité aux législatives.

Pourquoi pensez vous que MLP se soit "auto-sabordée" quand elle a vu la victoire possible ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.