Les HCL pourront prescrire des antidotes en cas d’overdose

Les HCL pourront prescrire des antidotes en cas d’overdose
photo d'illustration - Lyonmag.com

Les services d’addictologie de l’hôpital de la Croix-Rousse et de l’hôpital Edouard Herriot vont pouvoir prescrire aux toxicomanes un antidote en cas d’overdose.

Ces "save shot" correspondent au traitement appliqué par les équipes de secours lorsqu’elles sont alertées pour une overdose. "Soit le patient s’auto-administre l’antidote, soit son entourage le traitera", précisent les HCL dans un communiqué.

Ce spray nasal a un effet temporaire et ne remplacera pas la prise en charge du patient par le SAMU. Dispensé en pharmacie hospitalière, ce spray bénéficie actuellement d’une autorisation temporaire d’utilisation, mais "une fois l’autorisation de mise sur le marché obtenue, le dispositif devrait être largement étendu", expliquent les HCL.

Dans la région lyonnaise, il y aurait entre 5600 et 9500 consommateurs de drogue. "Un grand nombre d’entre eux pourrait donc être concerné par ce nouveau traitement de réduction des risques d’overdose", concluent les Hospices Civils de Lyon.

X
0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.