Lyon : le malfaiteur volait les personnes âgées à l’hôpital

Lyon : le malfaiteur volait les personnes âgées à l’hôpital
Photo d'illustration - LyonMag

Il a été surpris la main dans le sac.

Un homme, âgé de 36 ans, a été interpellé ce dimanche peu après 13h, dans une chambre de l’hôpital Saint-Luc-Saint-Joseph, dans le 7e arrondissement de Lyon. Il était en train de fouiller dans les effets personnels d’une patiente âgée.

Selon les éléments à disposition des policiers, il avait été repéré il y a peu de temps. De plus, il était identifié par les services de police pour des faits similaires, mais sous un pseudonyme. Il comparaitra ce lundi en comparution immédiate devant le tribunal.

Tags :

hopital

voleur

4 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
progéniture le 21/11/2016 à 12:57

Voler des personnes agée, de surcrois hospitalisées. Quel courage, quel sens de l'honneur! Comme sa maman doit être fiere d'avoir au monde ce..heu...cette chose

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 21/11/2016 à 12:06
lAutre a écrit le 21/11/2016 à 11h58

Ben oui, parce que les juges ne délivrent pas de perquisition et si la police le fouille ou son logement, les juges condamneront les policiers!
Dictature communiste mise en place par les juges!

Vous devriez aller en Corée du Nord pour voir réellement ce qu'est une dictature :o)

Ici en France, on est en "pseudo démocratie", nuance !

Et ça m'étonnerait que vous militiez pour une démocratie directe réelle, donc...

Signaler Répondre

avatar
lAutre le 21/11/2016 à 11:58
Benoui2 a écrit le 21/11/2016 à 11h48

connus sous un pseudo..?????
j ai du mal a comprendre le travail des enquêteurs... il a déjà été arrêté?

Ben oui, parce que les juges ne délivrent pas de perquisition et si la police le fouille ou son logement, les juges condamneront les policiers!
Dictature communiste mise en place par les juges!

Signaler Répondre

avatar
Benoui2 le 21/11/2016 à 11:48

connus sous un pseudo..?????
j ai du mal a comprendre le travail des enquêteurs... il a déjà été arrêté?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.