Procès Fiona : 30 ans de réclusion requis contre Cécile Bourgeon et le lyonnais Berkane Makhlouf

Procès Fiona : 30 ans de réclusion requis contre Cécile Bourgeon et le lyonnais Berkane Makhlouf
Fiona - DR

Après quinze jours d’audience devant les assises du Puy-de-Dôme, les réquisitions sont tombées ce vendredi matin au procès de la mort de la petite Fiona.

Le parquet a requis 30 ans de réclusion contre la mère de la fillette, Cécile Bourgeon, et son ex-compagnon, le lyonnais Berkane Makhlouf. Une peine assortie d'une période de sûreté des 2/3 de la peine et un suivi socio-judiciaire de 20 ans. Le retrait total de l’autorité parentale pour la mère sur ses deux autres enfants a également été demandée.

Cécile Bourgeon et Berkane Makhlouf étaient jugés pour "violences ayant entraîné la mort sans intention de la donner sur mineure de moins de 15 ans, par ascendant ou par personne ayant autorité et en réunion", "non-assistance à personne en danger" et "recel ou dissimulation de cadavre".

Pour rappel, le 12 mai 2013, Cécile Bourgeon avait simulé la disparition de sa fillette âgée de 5 ans dans un parc de Clermont-Ferrand. Les enquêteurs avaient finalement détecté des incohérences dans son histoire. Il s'avèrera que la petite Fiona était morte au domicile familial. Son corps n’a jamais été retrouvé.

Le verdict est attendu tard dans la soirée.

X

Tags :

fiona

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.