Affaire Fiona : le procès en appel renvoyé en janvier 2018

Affaire Fiona : le procès en appel renvoyé en janvier 2018
Fiona - DR

Coup de théâtre ce lundi matin devant les assises de la Haute-Loire.

Le procès en appel de Cécile Bourgeon et de Berkane Makhlouf a été renvoyé au mois de janvier 2018. Il s’agissait d’une demande des avocats de la défense suite à un incident s’étant déroulé vendredi. Ces derniers avaient quitté l’audience en cours estimant que "leur probité" avait été "mis en cause" par une avocate de la partie civile.

La mère de Fiona et son ex beau-père étaient de nouveau jugés pour violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner. Le corps de la fillette n’a toujours pas été retrouvé. En première instance, Cécile Bourgeon et Berkane Makhlouf avaient respectivement écopé de 5 et 20 ans de prison.  

La vérité sur cette affaire remontant à mai 2013 à Clermont-Ferrand devra attendre le début d’année prochaine. Pour rappel, Cécile Bourgeon avait signalé à la police la disparition de Fiona dans un parc. En septembre, le couple avait finalement avoué avoir accidentellement tué la fillette. La mère de Fiona est depuis incarcérée à la maison d’arrêt de Lyon-Corbas.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.