Les membres de la Parole Libérée sont vos Lyonnais de l’année 2016 !

Les membres de la Parole Libérée sont vos Lyonnais de l’année 2016 !
François Devaux et Bertrand Virieux - Montage LyonMag

Il est l’heure de dévoiler qui a été désigné Lyonnais de l’année par les lecteurs de LyonMag.

Selon vous, les membres de la Parole Libérée François Devaux et Bertrand Virieux sont ceux qui ont le plus marqué l’année 2016 à Lyon.

Ils succèdent au patron de LDLC Laurent de la Clergerie, à l’agriculteur opposé au Parc OL Philippe Layat et au cardinal Barbarin. Leur victoire a été sans appel, malgré des appels à voter de plusieurs concurrents sur les réseaux sociaux.

François Devaux et Bertrand Virieux ont recueilli le plus de voix, les plaçant largement en tête devant le créateur de Mini World Lyon Richard Richarté et le président de l’AS Duchère Mohamed Tria.

L’annonce de leur victoire a surpris François Devaux. Le président de l’association La Parole Libérée, qui a d’abord rassemblé les victimes présumées du père Preynat et qui a ensuite mené un combat plus global contre la pédophilie et notamment dans l’Eglise, se dit "très honoré, mais aussi très humble, ça peut servir la cause". "On n’a pas fait tout ça pour montrer nos trombines à la télévision, il y a un message humain derrière", rajoute-t-il.

Le fait de succéder à Philippe Barbarin le fait beaucoup rire. "Il avait eu du nez en déclarant après sa victoire en 2015 que "les premiers seront les derniers".

"On a réussi le plus difficile : convaincre les fidèles et des membres de l’Eglise. On a été un mouvement populaire qui a fait pression sur une élite. On a montré qu’aucune institution ne pouvait tenir face au peuple".

Pour 2017, "on peut souhaiter à la société de poursuivre cette marche en avant et cette parole qui se libère", indique François Devaux. Il espère une évolution sur le délai de prescription et annonce "être en contact avec Flavie Flament. On est sur la même démarche" que l’animatrice qui a révélé avoir été violée par le photographe David Hamilton.

On reparlera donc forcément de la Parole Libérée. Ses membres attendent toujours un geste du Pape François, à qui ils ont demandé une audience. Le père Preynat devrait également être jugé en 2017.

Le podium du Lyonnais de l’année 2016 :

  • François Devaux et Bertrand Virieux
  • Richard Richarté
  • Mohamed Tria

23 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Laurent LPL le 28/12/2016 à 11:02

Monsieur Tria,
Nous vous remercions pour votre message de soutien et sommes heureux de partager ce podium avec vous.
Bien à vous,
Laurent

Signaler Répondre

avatar
Pascale le 26/12/2016 à 16:59

Félicitations pour ce classement et surtout pour votre courage. Ne baissez surtout pas les bras, une foule de citoyens de tous bords vous soutiennent !

Signaler Répondre

avatar
Samia le 25/12/2016 à 18:56
Post monétaire a écrit le 19/12/2016 à 15h02

Et pendant vos palabres à savoir "kikélplufotif" entre les chefs religieux et les chefs des enseignants,
et bien des enfants continuent d'être agressés partout en France et dans le monde.

Vous faites quoi contre ça ?

Vive l'apprentissage de la psychologie, de la sexualité dans les écoles, et l'accès à de réels soins libérés de la contrainte monétaire.
Le silence et la non connaissance sont des poisons.

C'est tout ?

Signaler Répondre

avatar
Le diable le 25/12/2016 à 10:51

Merci à vous deux ....
Victime d'il y a 55 ans et toujours en souffrance ..montré du doigt par sa famille .....comme étant le Diable ..........
Révélé 45 ans après ......ai pu survivre grâce à un psychiatre

Je ne peux plus fréquenter une église et je retrouve dans le col romain que portent de plus en plus les jeunes curés le visage de mes maitres au séminaire .....

Signaler Répondre

avatar
Mohamed Tria le 21/12/2016 à 17:15

Je tenais vraiment à vous féliciter pour ce titre car vous le méritez tellement .Faire tomber les murs : il n'y a rien de plus beau et bravo pour votre courage !

Signaler Répondre

avatar
JG le 19/12/2016 à 22:29

Bravo aux 2 élus...
Preuve que cette affaire de St Luc fait des ravages dans et hors de l'Église...
... et que donc l'Église devrait se soucier de témoigner autrement qu'elle n'a agi jusque là en cherchant essentiellement à se disculper et à "éteindre le feu"... en se positionnant sur le terrain de son Évangile et pas seulement sur celui de la justice civile... ET CELA EN SE COMPORTANT D'ABORD POUR DEMANDER PARDON ET ACCOMPAGNER LES VICTIMES (72 IDENTIFIÉES À CE JOUR !) En d'autres pays, l'Église l'a compris et va plus loin que l'écoute (un premier pas insuffisant)

Signaler Répondre

avatar
Lyonnais06 le 19/12/2016 à 20:53

Bravo! Je suis fier de nos racines chrétiennes et fier aussi que des hommes comme François et Bertrand puissent briser cette omerta de l'église catholique.

Signaler Répondre

avatar
Courage le 19/12/2016 à 19:49
oula a écrit le 19/12/2016 à 16h39

on dirait que le cabinet de gestion de crise du clergé n'approuve pas les lyonnais de l'année 2016

Arfff c'est certainement encore un complot des socialo communo bobo franc maçon LGBTo roswellien.

Félicitations et soutiens aux lauréats ils méritent pour ce qu'ils ont osé entreprendre et ce qu'ils leur restent à faire.

Signaler Répondre

avatar
oula le 19/12/2016 à 16:39
Egalite a écrit le 19/12/2016 à 15h49

L education nationale va t elle aussi demander pardon ?

on dirait que le cabinet de gestion de crise du clergé n'approuve pas les lyonnais de l'année 2016

Signaler Répondre

avatar
Cherchez l'erreur le 19/12/2016 à 16:00
Egalite a écrit le 19/12/2016 à 15h49

L education nationale va t elle aussi demander pardon ?

Je n'ai pas souvenir de dirigeants de l’Éducation Nationale se félicitant de la prescription d'actes pédophiles comme Barbarin a pu le faire.

D'ailleurs la ministre Madame Belkacem à ordonné le contrôle de plus de 900 000 personnels de l’Éducation Nationale suite à l'affaire de Villefontaine.

Pendant ce temps le diocèse Lyonnais a embauché un cabinet de gestion de crise.

Signaler Répondre

avatar
Egalite le 19/12/2016 à 15:49

L education nationale va t elle aussi demander pardon ?

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 19/12/2016 à 15:02

Et pendant vos palabres à savoir "kikélplufotif" entre les chefs religieux et les chefs des enseignants,
et bien des enfants continuent d'être agressés partout en France et dans le monde.

Vous faites quoi contre ça ?

Vive l'apprentissage de la psychologie, de la sexualité dans les écoles, et l'accès à de réels soins libérés de la contrainte monétaire.
Le silence et la non connaissance sont des poisons.

Signaler Répondre

avatar
Bravo François et Bertrand le 19/12/2016 à 14:35

http://www.la-croix.com/Religion/Pape/Le-pape-Francois-rencontre-danciennes-prostituees-2016-08-15-1200782317

Des footeux et des prostitués, effectivement il est compréhensible que papy n'est pas une minute à lui pour les victimes de ses propres prêtres.

Signaler Répondre

avatar
encore vraiment bcp de boulot le 19/12/2016 à 13:18
Mea Culpa a écrit le 19/12/2016 à 12h37

Le pape, chef d'Etat du Vatican, chef de l'Eglise, qui rassemble plus 1,25 milliards d'hommes sur Terre, n'a pas le temps de recevoir 2 personnes accusant un prêtre qui n'a pas encore été jugé.
En revanche ces 2 personnes peuvent lire les déclarations du pape, qui condamne franchement tous les actes de pédophilie ainsi que les personnes les ayant commis.

http://www.rds.ca/soccer/europe/soccer-l-equipe-d-allemagne-recue-par-le-pape-francois-au-vatican-en-novembre-1.3634542

Signaler Répondre

avatar
Mea Culpa le 19/12/2016 à 12:37
Proverbe obscur a écrit le 19/12/2016 à 11h57

tout comme le pape se refuse à recevoir les victimes, l'employé du cabinet de gestion de crise du diocèse préfère fermer les yeux

Le pape, chef d'Etat du Vatican, chef de l'Eglise, qui rassemble plus 1,25 milliards d'hommes sur Terre, n'a pas le temps de recevoir 2 personnes accusant un prêtre qui n'a pas encore été jugé.
En revanche ces 2 personnes peuvent lire les déclarations du pape, qui condamne franchement tous les actes de pédophilie ainsi que les personnes les ayant commis.

Signaler Répondre

avatar
Proverbe obscur le 19/12/2016 à 11:57
Gnafr0n a écrit le 19/12/2016 à 11h00

Vivement que la parole se libère dans l'Education Nationale !!!

tout comme le pape se refuse à recevoir les victimes, l'employé du cabinet de gestion de crise du diocèse préfère fermer les yeux

Signaler Répondre

avatar
Heu ? le 19/12/2016 à 11:57
allez guignol a écrit le 19/12/2016 à 11h46

montez une association chez gnafron vous serez certainement personnalité de l'année 2017

je doute cependant que vous ayez le même écho, mais c'est que vous ne rencontrerez pas le même tabou

Pourtant on en entend beaucoup moins parler... alors que les actes concernent beaucoup plus de monde.

Signaler Répondre

avatar
allez guignol le 19/12/2016 à 11:46
Gnafr0n a écrit le 19/12/2016 à 11h00

Vivement que la parole se libère dans l'Education Nationale !!!

montez une association chez gnafron vous serez certainement personnalité de l'année 2017

je doute cependant que vous ayez le même écho, mais c'est que vous ne rencontrerez pas le même tabou

Signaler Répondre

avatar
Gnafr0n le 19/12/2016 à 11:00

Vivement que la parole se libère dans l'Education Nationale !!!

Signaler Répondre

avatar
Franky le 19/12/2016 à 10:55

Une victoire pour les lanceurs d'alerte de toutes origines.
Cessons en France de confondre dénonciation et délation.
La dénonciation est noble quand elle est motivée par le bien-être d’autrui que l’on sait menacé. Faire cesser une situation immorale, injuste en la révélant de façon désintéressée pour faire évoluer la société vers une plus grande morale est louable.
Demander des comptes à ceux qui, par leurs actions ou leur inaction, sont responsables de la pérennité de ces souffrances est louable. Le faire savoir permet d'influencer les personnes qui, dans l'avenir, seront confrontés à ces situations et par là même de réduire les souffrances à venir.

Signaler Répondre

avatar
Un tiercé révélateur. le 19/12/2016 à 10:11

Intéressant résultat qui donne une idée sur les internautes actifs sur LYON-MAG.fr.

Signaler Répondre

avatar
bravo le 19/12/2016 à 09:08

bravo c'est amplement mérité !! ces messieurs ont un courage exemplaire pour s'élever contre une religion qui leur oppose un mur de silence et d'indifférence..

merci pour les enfants

Signaler Répondre

avatar
Courage le 19/12/2016 à 08:48

Félicitations à François et Bertrand pour leur sincérité et leur combat pour la vérité contre l'obscurantisme

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.