Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

image d'illustration - Lyonmag

Lyon : découverte d’un garage clandestin par la police aux frontières

image d'illustration - Lyonmag

La police a fait une incroyable découverte, dans le 7e arrondissement de Lyon, après avoir effectué un contrôle le 19 décembre dernier.

Les agents ont repéré un employé en situation irrégulière dans un garage clandestin. Ce dernier réparait en moyenne une voiture par jour.  

Les policiers avaient trouvé sur place plusieurs voitures en cours de réparation. Les véhicules étaient disposés dans une petite cour, discrète et aucune enseigne n'y était inscrite. Un lieu qui abritait pourtant le garage "clandestin" depuis environ un an et demi.  

Le "garagiste" se faisait sa clientèle via le site Le Bon Coin. Il a été placé en garde à vue, soupçonné de n'avoir rien déclaré aux services des impôts. Selon lui, il aurait "perdu" tous les papiers administratifs de son activité.  

Suite à un contrôle des forces de l'ordre, ces derniers ont découvert que l'un des employés était en situation irrégulière. Non déclaré aux services compétents, ce Tunisien d'origine ne disposait pas de permis de séjour. Il a reconnu les faits et a admis avoir perçu 1200 euros par mois en moyenne en travaillant dans ce garage. 

Ce dernier aurait été logé par le garagiste. Il n'a pu être expulsé puisqu'il faisait déjà l'objet d'une mesure administrative de reconduite à la frontière, mais la demande n'a pas été validée par la Tunisie.  

Après sa garde à vue, le gérant fut convoqué au tribunal correctionnel. La préfecture a quant à elle décidé de délivrer la fermeture administrative du garage.



Tags : garage clandestin | Lyon | police | police des frontières |

Commentaires 8

Déposé le 30/12/2016 à 17h41  
Par Errarum Citer

Une simple "négligence", comme Christine Lagarde !!!

Déposé le 30/12/2016 à 17h40  
Par trafic perralière Citer

dubois a écrit le 30/12/2016 à 04h42

moi j'assiste aux memes activitées aux " citées jardins " a

gerland 69007 et ce depuis des années.

les places sur les parkings des immeubles sont squattées par ces individus et nous les locataires résidents ne pouvons nous garer !

Vous c'est dans le 7eme arrdt, moi c'est à Villeurbanne !!

Plus précisément rue du premier mars 1943 sur le quartier de la Perralière.

Des dizaines de voitures suspectes y sont stockées sur les parking privés, puis désossées dans un bâtiment où bien partent entière sur des camion plateau immatriculés dans les pays de l'est.

La marie, la police sont informés de ces faits avec preuves (photos et vidéos) et plaintes à l'appuie, le trafic fonctionne toujours depuis 2008 !!!!!!!!!!!!!

A croire qu'il n'y a que les activités malhonnête qui ont le droit d'exercer en toute tranquillité, là où les professionnels de l'automobile et autres commerçants, sont emmerdés et ponctionnés par les socialistes !!!!!!!!

Venez voir ce qui se passe à la Perralière !!!!

Déposé le 30/12/2016 à 17h28  
Par tout est possible !! Citer

Sakura a écrit le 29/12/2016 à 17h31

petite question : vu que ce garage n'avait aucune légalité administrative, qui peut m"expliquer comment le préfet peut ordonner la fermeture administrative de celui ci..

Quand une majorité d'électeurs donne le pouvoir a un type aussi nul, incompétent, minable, stupide (etc) que flanby, tout est possible !!

Déposé le 30/12/2016 à 04h42  
Par dubois Citer

moi j'assiste aux memes activitées aux " citées jardins " a

gerland 69007 et ce depuis des années.

les places sur les parkings des immeubles sont squattées par ces individus et nous les locataires résidents ne pouvons nous garer !

Déposé le 29/12/2016 à 17h31  
Par Sakura Citer

petite question : vu que ce garage n'avait aucune légalité administrative, qui peut m"expliquer comment le préfet peut ordonner la fermeture administrative de celui ci..

Déposé le 29/12/2016 à 09h50  
Par kasneh Citer

Expulsable mais la Tunisie préfère qu'on le garde en France. Un cadeau !

Déposé le 29/12/2016 à 09h23  
Par De mieux en mieux Citer

"...Il n'a pu être expulsé puisqu'il faisait déjà l'objet d'une mesure administrative de reconduite à la frontière, mais la demande n'a pas été validée par la Tunisie..." .

Même la Tunisie n'en veut pas de ces individus, mais en France par idéologie islamo-gauchiste, finalement, on laisse des individus clandestins sur le territoire national.

Déposé le 29/12/2016 à 09h13  
Par BBR Citer

Des garages comme ça on en trouve aussi sur Venissieux exemple avenue lévy ou bien en arriere des concessionnaires du boulevard mais ils sont pas si discrets que ça . Activite officielle 1 année et apres ?activite clandestine qu il ne faut pas déranger .....

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.