Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

L'un des objectifs principaux des forces de l'ordre le 31 décembre, éviter ce genre de délit - LyonMag

Alcool, pétards, sécurité renforcée : le préfet du Rhône prépare le 31 décembre

L'un des objectifs principaux des forces de l'ordre le 31 décembre, éviter ce genre de délit - LyonMag

Samedi soir, des centaines de milliers de Rhodaniens fêteront la nouvelle année. A l’occasion de la Saint-Sylvestre, de nombreux débordements sont traditionnellement pris en charge par la police et les secours, à commencer par les voitures incendiées.

Le préfet du Rhône, pour s’assurer que le 31 décembre soit "un moment de joie et d’amitié" a dévoilé son dispositif de sécurité. Michel Delpuech a décidé de renforcer la présence policière dès samedi après-midi, et tout particulièrement dans la nuit du 31, entre 21h et 5h du matin.

Plus de 430 policiers seront déployés dans la Métropole de Lyon, appuyés par les 330 militaires de l’opération Sentinelles et des CRS, principalement positionnés dans les ZSP.
Les lieux de culte, les transports en commun et les gares ferroviaires seront les sites les plus surveillés par ce dispositif.
Quant aux cours d’eau, la brigade fluviale sillonnera le Rhône de 22h à 3h et les pompiers se chargeront de la Saône.

 

Dans le reste du département, 150 gendarmes seront de service, notamment pour patrouiller et réaliser des contrôles routiers d’alcoolémie. Ces derniers seront également renforcés pour l’occasion, y compris dans l’agglomération lyonnaise.

 

Enfin, le préfet du Rhône a pris un arrêté concernant la journée du 31 décembre, ainsi que la matinée du 1er janvier jusqu’à 12h. Le texte interdit la consommation en réunion de boissons alcoolisées sur la voie publique, ainsi que la vente d’alcool à emporter de 20h samedi jusqu’à 6h dimanche.
La vente de pétards et de feux d’artifice sera aussi prohibée, et leur utilisation dans la rue sera sanctionnée.
Enfin, il sera interdit de vendre, et donc d’acheter, du carburant en récipient portable.

 

L'an dernier, une trentaine de départs d’incendies de voitures ont été constatés dans les 8e et 9e arrondissements de Lyon, à Villeurbanne, Vénissieux ou Vaulx-en-Velin. Le 14 juillet, plutôt que la Saint-Sylvestre, est devenu la date privilégiée par les casseurs.



Tags : 31 décembre | vente d'alcool | pétards | Voitures incendiées |

Commentaires 4

Déposé le 30/12/2016 à 17h38  
Par Hash Citer

Un pétard , ça fait de la fumée, mais pas de bruit!!!

Déposé le 30/12/2016 à 12h32  
Par VOISIN VOISINE Citer

Une pensée fraternelle à tout les voisins qui vont être victime du tapage nocturne débile et de toutes les incivilités de voisinage qui accompagne la st -sylvestre . Armé vous de patience et ne cédé pas à la colère , ce n'est qu'un mauvais moment à passé .

Déposé le 30/12/2016 à 09h36   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par Oulala Citer

De toute façon c'est chaque année toujours pareil... On montre les muscles avant le 31 et après on déplore le nombre de véhicules ou de poubelles incendiés. Regardez comme ces jeunes sont contents que Noël soit passé et vous devinerez ceux qu'ils préparent pour le 31. Cela me fait penser à Strasbourg, capitale de.noël et championne des voitures brûlées le 31.

Déposé le 30/12/2016 à 06h47  
Par RAB Citer

Et une vraie mise en place de videosurveillance sur toute la ville . Cout important mais à comparer avec le chiffrage du cout en personnels engagés . Les interventions seraient ciblees et mieux sécurisées face à ces casseurs . Non ces delinquants que parfois on baptise chance pour la France

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.