Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Photo d'illustration - LyonMag

Balises de géolocalisation impayées, la PJ de Lyon privée de ce dispositif pour ses enquêtes ?

Photo d'illustration - LyonMag

Le Progrès révèle un immense couac judiciaire ce mardi.

Selon nos confrères, la PJ de Lyon est sur les nerfs depuis que les sociétés spécialisées dans les balises de géolocalisation refusent de faire affaire avec elle. Et pour cause, cela fait des mois que ces boîtiers estimés entre 150 et 500 euros ne sont pas payés.

Ils permettent pourtant aux policiers et aux enquêteurs lyonnais de suivre à la trace les véhicules de malfaiteurs présumés, notamment lors de leurs déplacements hors du département et même hors de France.

 

Pourquoi la police ne règle pas ses factures ? Parce que une loi datant de 2014 dit, dans un souci de transparence post-affaire Neyret, que les frais sont à la charge du ministère de la Justice, puisque ce sont les magistrats qui autorisent désormais la PJ à poser ces balises. Sauf qu’il existe un défaut dans l’article du code concerné, et le ministère s’en sert pour éviter de payer.

 

Certaines enquêtes sont donc en danger à Lyon. Et plusieurs voyous surveillés risquent donc de se vaquer impunément à leurs occupations illicites dans les prochaines semaines.



Tags : balise de géolocalisation | PJ | pj de lyon |

Commentaires 4

Déposé le 25/01/2017 à 11h11  
Par toujours trop Citer

gaston a écrit le 24/01/2017 à 23h06

Avec les socialistes tout va de travers ! Comment peuvent ils gouverner la France ? Il faut vite les virer !

combien de fois Gaston on t 'a dit d'aller promener Mirza plutôt que de mettre tes bêtises sur l'écran

Déposé le 24/01/2017 à 23h06   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par gaston Citer

Avec les socialistes tout va de travers ! Comment peuvent ils gouverner la France ? Il faut vite les virer !

Déposé le 24/01/2017 à 17h56  
Par zeus. Citer

la pj est sur les nerfs mais c'est a cause de l'un d'entre eux que le nouveau systeme a été mis en place. En effet Neyret ponctionnait l'argent des indics pour acheter des balises en douce donc non officielles avec tous les abus que cela pouvait impliquer.

Ceci étant, le fait que ni la justice ni la PJ ne veulent payer les balises aujourd'hui démontre bien la stupidité des bureaucrates qui saccagent tout ce qu'ils touchent.

Plus d'infos sur les bureaucrates dans le film : la Dialectique peut elle casser des briques, en entier sur Youtube.

Déposé le 24/01/2017 à 16h01  
Par Benoui2 Citer

bonne nouvelle pour tous les trafiquants, terroristes, braqueurs....

si j étais mauvaise langue, je dirais que c est fait exprès... mais ce n est pas le genre...

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.