Rhône : le site de la nouvelle prison bientôt dévoilé

Rhône : le site de la nouvelle prison bientôt dévoilé
Le préfet du Rhône, la procureure générale Sylvie Moisson et le ministre Jean-Jacques Urvoas jeudi - LyonMag

Une nouvelle prison devrait bientôt voir le jour dans le département.

Les informations filtrant sur la nouvelle prison du Rhône sont dévoilées au compte-gouttes. En déplacement jeudi à Lyon, le ministre de la Justice Jean-Jacques Urvoas a réaffirmé sa volonté d’avancer rapidement dans la construction de nouvelles prisons en France.

"L’objectif est de travailler avec les communes demandeuses" affirmait-il ce jeudi. Le choix du terrain parmi les six emplacements potentiels déjà sélectionnés dans le département du Rhône sera révélé d’ici le mois de février. Le Beaujolais avait déjà été évoqué au début du plan.

Enfin, le Progrès révèle qu’un site pour construire un quartier de préparation à la sortie de 120 places est recherché à Lyon.

14 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
douze le 08/02/2017 à 22:36

Oui pourquoi collonges ?

Signaler Répondre

avatar
mont d'or le 31/01/2017 à 00:30

a collonges au mont d'or. .....

Signaler Répondre

avatar
veritas le 28/01/2017 à 19:17

Il faut renvoyer ces délinquants dans leurs pays plutôt que leur construire des prisons et les nourrir !

Signaler Répondre

avatar
El chapo le 28/01/2017 à 17:56

À quand les prisons privée ? Pour les parrains ,hilton propose la cinq étoile, suite avec balneo et terrasses donnant sur la piscine.gardes privée et sortie à volonté. La grande finance a pensée à tout.

Signaler Répondre

avatar
SURGELEPICARD le 28/01/2017 à 14:39

A VENISSIEUX , C'EST plus vite construit. ?. On ferme les accès et c est fini. ?

Signaler Répondre

avatar
Quentin le 28/01/2017 à 13:10

Il vaut mieux finir sa vie en prison 4etoiles que dans les maisons de retraites loow cost, c'est tout bénéf.

Signaler Répondre

avatar
nadia le 28/01/2017 à 11:54

Ne pas oublier la salle de sport...la cantine hallal et plein d'autres choses

Signaler Répondre

avatar
Les neuneus sont de sortie le 28/01/2017 à 04:11
Lyonnais. a écrit le 27/01/2017 à 10h56

Il faut la mettre dans le beaujolais, la nouvelle prison, et faire à l'américaine !
Les prisonniers en combinaison orange à tailler les vignes l'hiver et à récolter les raisins à l'automne.
Les grappes de raisins, c'est pas encore du vin, donc aucun risque qu'ils se saoulent sur les pentes des coteaux.

Politique gagnant/gagnant !

c´est sur, faut faire a l´américaine, ça marche super bien, avec leur taux d´homicide 20 fois plus important que le notre..

Signaler Répondre

avatar
lieu le 27/01/2017 à 18:39

Il faut y mettre à l'est .... Il vont deja avoir les bouchons .... un peu plus ou un peu moins. ....

Signaler Répondre

avatar
Billy le kid le 27/01/2017 à 18:32

Serait ce le musée des tissus???

Signaler Répondre

avatar
zeus. le 27/01/2017 à 15:45

il est urgent de construire de nouvelle prisons comem celle ci...pour y mettre les coiffeur qui se font attaquer chez eux la nuit par des cambrioleurs !

Signaler Répondre

avatar
TXT le 27/01/2017 à 15:20

Faudrait surtout placer ces endroits dans des coins facilement accessibles pour les familles.
Des anciens détenus disent que de voir ses proches régulièrement permet de rester dans de meilleurs dispositions psychologiques, éloignant ainsi mauvaises pensées et récidives.

Signaler Répondre

avatar
Lyonnais. le 27/01/2017 à 10:56

Il faut la mettre dans le beaujolais, la nouvelle prison, et faire à l'américaine !
Les prisonniers en combinaison orange à tailler les vignes l'hiver et à récolter les raisins à l'automne.
Les grappes de raisins, c'est pas encore du vin, donc aucun risque qu'ils se saoulent sur les pentes des coteaux.

Politique gagnant/gagnant !

Signaler Répondre

avatar
Y EN A MARRE le 27/01/2017 à 10:50

A tous les coups, ce genre de nuisance dont personne ne veut va fleurir dans l'est lyonnais, la vraie poubelle du COLON

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.