Plus de 9 millions de passagers en 2016 à l’aéroport de Lyon

Plus de 9 millions de passagers en 2016 à l’aéroport de Lyon
Photo d'illustration - LyonMag

C’est un nouveau record pour la plateforme lyonnaise.

Le cap des 9 millions de passagers a été franchi le 9 décembre dernier faisant de 2016 une année record avec une fréquentation en hausse de 9,8%, soit 9 553 250 voyageurs accueillis à l’aéroport de Lyon-Saint Exupéry.

Le trafic international a augmenté de 12,5% avec 6 351 780 passagers avec une croissance sur l’ensemble des continents desservis, notamment les nouvelles destinations comme Moscou en Russie, Dubaï aux Emirats Arabes Unis ou encore le Canada.

Le trafic domestique n’est pas en reste avec une progression de 5,2%, soit 3 146 938 voyageurs. De son côté, le trafic low cost a connu une augmentation de 25,4%, représentant 32,4% de l’ensemble du trafic à l’aéroport de Lyon. Enfin, le fret avionné a enregistré une hausse de 11,6% avec 59 407 tonnes de marchandises transportées.

"Ces croissances de trafic passagers et fret, les plus importantes des grands aéroports français, restent maîtrisées en termes d’impact environnementaux", précise les Aéroports de Lyon annonçant un nombre de mouvements d’avion stable avec +1,8%.

9 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Gab le 09/02/2017 à 23:07

Croissance de l'aéroport mais aussi de le gare TGV OUIGO.
Le problème c'est la desserte de St EX par Rhonexpress au tarif de près de 16 euros .
Pour quand une desserte TCL Bus et T3.

Signaler Répondre

avatar
mauricecg le 09/02/2017 à 16:38
La fin d el'avion est pour bientôt! a écrit le 09/02/2017 à 14h02

Un voyage aller-retour en avion d'un quart de méridien, c'est 1000 litres de kérosène consommés par personne!
HOUUUUUUUUU!
Les voyages en avion devraient bientôt disparaître!
Enfin!

Revoyez vos calculs un a320 de 174 personnes consomment 4000 litres de kero pour faire lyon paris......

Signaler Répondre

avatar
mauricecg le 09/02/2017 à 16:35
Guy Debord a écrit le 09/02/2017 à 16h09

Bien sur que l'aéroport est rentable, je le sais car les investisseurs privés se sont bousculés pour le racheter. Un investisseur privé ne rachete pas une entreprise qui n'est pas rentable. Nous voilà privés d'une recette qui sera compensée par des augmetnations d'impots.

Les faux socialistes au pouvoir nous disaient que l'aéroport avait besoin d'être privatisé pour se développer.



On voit que ce n'était pas vrai.

Pour info c'est bien Macron qui a organisé la privatisation.



A bon entendeur...

Le mieux est de demander le bilan 2016 au directeur financier d'Adl ainsi que son compte d'exploitation...
Quant au repreneur il va organiser le retour en force d'AIR France, relancer les vols bassin méditerranéen de nuit et augmenter sensiblement les touchées et taxes passagers.

Dépêchez vous parce que le dr financier d'adl il ne va pas être présent très longtemps à mon sens.

Signaler Répondre

avatar
Guy Debord le 09/02/2017 à 16:09
mauricecg a écrit le 09/02/2017 à 13h54

Augmentation du volume ne signifie pas bénéfice...
Faire du volume de passagers ne signifie pas rentabilité ,les low cost qui sont en progression font tout pour réduire leurs coûts au sol ,touchées courtes, pas d'utilisation des passerelles, aérogare simplifiée, autrement écrit recettes faibles.

Si à cela vous ajoutez que certains d'entre eux touchent des aides de la région(argent public) continuez à les encenser....

Bien sur que l'aéroport est rentable, je le sais car les investisseurs privés se sont bousculés pour le racheter. Un investisseur privé ne rachete pas une entreprise qui n'est pas rentable. Nous voilà privés d'une recette qui sera compensée par des augmetnations d'impots.

Les faux socialistes au pouvoir nous disaient que l'aéroport avait besoin d'être privatisé pour se développer.



On voit que ce n'était pas vrai.

Pour info c'est bien Macron qui a organisé la privatisation.



A bon entendeur...

Signaler Répondre

avatar
La fin d el'avion est pour bientôt! le 09/02/2017 à 14:02

Un voyage aller-retour en avion d'un quart de méridien, c'est 1000 litres de kérosène consommés par personne!
HOUUUUUUUUU!
Les voyages en avion devraient bientôt disparaître!
Enfin!

Signaler Répondre

avatar
mauricecg le 09/02/2017 à 13:54

Augmentation du volume ne signifie pas bénéfice...
Faire du volume de passagers ne signifie pas rentabilité ,les low cost qui sont en progression font tout pour réduire leurs coûts au sol ,touchées courtes, pas d'utilisation des passerelles, aérogare simplifiée, autrement écrit recettes faibles.

Si à cela vous ajoutez que certains d'entre eux touchent des aides de la région(argent public) continuez à les encenser....

Signaler Répondre

avatar
glandu le 09/02/2017 à 13:32

@philenice,kasneh deux beaux sacs à dos qui ignorent tout des coûts de l'aviation.

Signaler Répondre

avatar
philenice le 09/02/2017 à 12:37

Et quand le trio DGAC ADP et AF auront cédé sur les droits de traffic intercontinentaux, on pourra enfin aller sur les cinq continents à partir de la région.

Signaler Répondre

avatar
kasneh le 09/02/2017 à 12:30

Il faudra bien que cet aéroport soit à la hauteur des capacités de la région et de sa réelle place au niveau européen.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.