Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Antenne relais près de l’école Gerson : “Appliquer le principe de précaution”

Bouygues refuse toujours de démonter l’antenne-relais installée près du groupe scolaire Gerson dans le 5e. Du coup, les parents ont décidé de manifester. Explications d’Isabelle Besson, parent d’élève.

Pourquoi vous avez décidé de manifester ?
Isabelle Besson : Ça fait deux ans que les parents d’élèves du groupe scolaire Gerson sont mobilisés pour faire retirer l’antenne-relais qui est à côté de l’école. Mais rien n’a été fait. Du coup, on organise une table ronde à l’hôtel de ville de Lyon jeudi 11 septembre en présence de parents d’élèves, d’élus, d’associations... Et le vendredi 12 septembre, ça sera une journée “école morte” où les parents vont manifester devant l’école à partir de 8h20.
L'école Gerson est vraiment touchée par ces ondes ?
Complètement. Le dernier relevé effectué montre que l’antenne-relais émet 4,5 volts/m. Alors qu’à partir de 2 volts/m, il y a déjà des dangers pour la santé. En plus, les enfants âgés de 2 à 10 ans, sont irradiés en permanence : dans les salles de classe, dans la cour de récré...
Il y a déjà eu des problèmes sur la santé des enfants ?
Oui. Il y a des enfants qui se plaignent de maux de tête, d’insomnie... Il y en a même qui présentent des troubles cutanés et des rougeurs inexpliquées. On dirait qu’ils ont chopé un coup de soleil et qu’ils ont été brûlés. La faute aux rayonnements ultra-magnétique.
Qui refuse d’enlever ces antennes-relais ?
Bouygues. D’ailleurs le président a bien fait comprendre qu’il préférait privilégier le confort des utilisateurs de portable plutôt que la santé des enfants. La mairie de Lyon est en pleine négociation avec eux pour faire baisser l’exposition, mais nous on veut qu’ils retirent complètement cette antenne.
D’autres écoles sont touchées à Lyon ?
Oui. Il y a le groupe scolaire Albert Camus, la Martine... D’ailleurs, un cas de lymphome et une leucémie ont été contractés par deux enfants de l’école Victor Hugo. Du coup, l’antenne-relais a été démontée. Mais nous, on ne veut pas attendre que nos enfants tombent malades pour réagir. Il faut immédiatement appliquer le principe de précaution.



Tags : antenne relais | antennes relais | téléphone | isabelle besson |

Commentaires 1

Déposé le 03/11/2009 à 21h16  
Par Patrick44 Citer

Témoignage : l'opérateur de téléphonie mobile Orange veut installer une antenne relais de 3ème génération (les plus puissantes) de 25 mètres de haut dans mon quartier, à 10 mètres du premier jardin, à moins de 30 mètres de la première maison. La mairie propose à l'opérateur un terrain plus éloigné des habitations mais ce dernier ne veut rien entendre. Nous essayons de faire pression auprès de l'Etat, de la Préfecture et de l'opérateur pour qu'ils revoient ce projet dans le respect des riverains et pour que la réglementation en la matière change. Le problème dépasse les frontières de notre commune, il est national, signez notre pétition et venez à notre manifestation (voir le détail de la manifestation dans le texte de la pétition). http://www.mesopinions.com/detail-petition.php?ID_PETITION=2dbfcb751c6c999bb747398e5ffc62ed

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.