Vaulx-en-Velin ne peut imposer sa charte sur les antennes-relais à Orange

Vaulx-en-Velin ne peut imposer sa charte sur les antennes-relais à Orange
LyonMag

Le tribunal administratif a tranché jeudi.

Depuis 2011, la mairie obligeait les opérateurs de téléphonie mobile à signer une charte. La puissance d'émission de leurs antennes-relais ne devait pas dépasser 0,6 volt/mètre (la loi la limite à 0,41 volt/mètre). Orange avait refusé la signature de cette charte. En conséquence, la mairie de Vaulx-en-Velin n'a pas étudié le dossier d'implantation d'une nouvelle antenne-relais. L'opérateur avait alors saisi la justice qui s'est prononcée jeudi en sa faveur. La ville devra donc réexaminer le dossier d'implantation de l'antenne-relais.

X
1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
RB le 16/02/2013 à 15:35

C'est bien une des rares fois, où une collectivité de l'agglomération, se voit déboutée par cette juridiction !

En conclusion, il n'y a pas de frères à Vaulx !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.