Trafic de bêtes sauvages : Interpol saisit des milliers d’animaux

Trafic de bêtes sauvages : Interpol saisit des milliers d’animaux
Interpol - LyonMag.com

Une vaste opération de lutte contre le trafic de bêtes et de plantes sauvages a permis de saisir des milliers d’animaux.

Près de 900 suspects ont été identifiés pour trafic de bêtes sauvages, a annoncé ce jeudi l’organisation internationale de coopération policière. Cette vaste opération, lancée par Interpol fin janvier a permis à l’organisation, basée à Lyon, de saisir de l’ivoire, des bois précieux ainsi que plusieurs milliers d’animaux.

Parmi eux, 4 770 oiseaux, 1 240 reptiles dont au moins 560 tortues d’eau et terrestres, 100 chats sauvages mais aussi quelque 2,75 tonnes d’écailles de pangolin, 2,54 tonnes d’ivoires, 25 tonnes de diverses viandes, plumes et cornes ou même 60 tonnes de bois ont été saisis.

Selon un communiqué d’Interpol, le montant des saisies est estimé à quelque 5,1 millions de dollars. En tout, 43 pays ont participé à l’opération baptisée Thunderbird. Cette dernière, qui s’est déroulée sur trois semaines a déjà permis d’emprisonner 89 personnes pour des peines pouvant aller de quelques jours à sept ans.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.