Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Photo d'illustration - LyonMag

Ils se servaient d’internet pour écouler des contrefaçons

Photo d'illustration - LyonMag

Le cerveau du groupe, qui cherchait à écouler des contrefaçons de la marque Hugo Boss, a été arrêté.

C’est un procès expédié rapidement, les prévenus ayant rapidement reconnu les faits. Ces derniers étaient accusés vaste réseau de vente de produits contrefaits via Internet. C’est le groupe de cybercriminalité de la section de recherches de la gendarmerie de Lyon qui a permis de mettre le filet sur les prévenus, révèle le Progrès.

 

Le groupe de voyous écoulait via Internet et les réseaux sociaux des produits contrefaits Lacoste et Hugo Boss. Le cerveau de l’affaire a été sanctionné, vendredi, à deux ans ferme avec maintien en détention tandis que sa petite amie a été condamnée à six mois ferme, pour blanchiment. Les revendeurs, quant à eux, ont écopé de dix à douze mois de prisons avec sursis.



Tags : Hugo Boss | lacoste |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.