Après la primaire, les Républicains de Villeurbanne taclent Bret et Vallaud-Belkacem

Après la primaire, les Républicains de Villeurbanne taclent Bret et Vallaud-Belkacem
Régis Lacoste - DR

Si le maire PS de Villeurbanne, Jean-Paul Bret, n'avait pas choisi publiquement de favori pour la primaire à gauche, les autres figures marquantes s'étaient rangées derrière Manuel Valls.

A commencer par la députée Pascale Crozon et la candidate aux législatives 2017 Najat Vallaud-Belkacem.

Un choix perdant qui, selon le conseiller municipal LR Régis Lacoste, démontre que la gauche villeurbannaise est "à bout de souffle". "Najat Vallaud-Belkacem se retrouve désavouée par les électeurs de la primaire de la gauche", se félicite-t-il, embrayant sur Jean-Paul Bret et sa majorité. "Jean-Paul Bret ne fait plus la loi chez lui. Chacun se prépare à la succession. Un vrai parfum de fin de règne".

2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Fred Périt le 31/01/2017 à 11:07
PS out a écrit le 31/01/2017 à 11h04

Left is dead.

toi aussi t'étais au super concert de RAC c'était trop bien

Signaler Répondre

avatar
PS out le 31/01/2017 à 11:04

Left is dead.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.