Lyon : les usagers du quartier de la Confluence invités à s'exprimer sur leurs besoins

Lyon : les usagers du quartier de la Confluence invités à s'exprimer sur leurs besoins
Image d'illustration- LyonMag

Depuis fin-avril et jusqu'au 4 juin, les usagers du quartier de la Confluence sont invités à s'exprimer leurs besoins en commerces et activités.

Une grande consultation a été lancée, fin-avril. Les usagers du quartier de la Confluence, qu'ils soient habitants, commerçants, promeneurs ou encore travailleurs, peuvent prendre part à cette consultation.

Organisée par la SPL (Société publique locale) Lyon Confluence pour le compte de la Métropole, le promoteur Nacarat et MADEINVOTE, cette consultation vise à identifier les besoins des usagers du quartier en matière de commerces et d'activités. Avec comme objectif de fournir aux propriétaires de locaux vacants et à Lyon Confluence des informations précises pour leur permettre de développer des projets.

Pour les organisateurs, cette consultation doit permettre "de souder les habitants autour d'un projet commun et accompagner le développement de la vie de quartier."

Mais attention, cette consultation ne concerne qu'un quartier précis de la Confluence. Il s'agit de la partie délimitée par la gare de Perrache au nord et la place nautique au sud, et par la Saône à l'ouest et le cours Charlemagne à l'est.

Pour participer, deux options. Soit sur le site internet de MADEINVOTE, soit directement sur la place Camille Georges les samedis 6 et 17 mai entre 9 h 30 et 18 h 30.

9 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
ah ben voilà le 04/05/2017 à 21:50

Mais n'est ce pas là un quartier atypique voulu par le colon ?
Et voilà que maintenant ses habitants ont des revendications ?
Mais y va pas être trop trop content le colon, à moins que ne soit qu'une manœuvre d’intéressement de la populace de sa part, pour éviter le futur proche naufrage de ce quartier.
Bien pensé par le GG ce quartier, preuve que tout le monde ne s'y reconnait pas...ah si j'avais su !

Signaler Répondre

avatar
Mabé le 04/05/2017 à 21:44

Il manquerait effectivement un café attirant pour pause... Des boutiques de pret à porter, de deco, coiffeur, magasin de vélo, troc

Signaler Répondre

avatar
bobos le 04/05/2017 à 21:39

Confluence est une zone qui ne eut intéressé que les bobos !! C'est un quartier sans âme qui ressemble à une zone pour eux !

Signaler Répondre

avatar
UN VRAI QUARTIER DIGNE DE CE NOM le 04/05/2017 à 18:01

Il manque de bonnes boucheries charcuteries fromageries poissonneries et tous les types de commerces du nord du 2eme arrdt et du 6eme. Des cafés des terrasses où l'on mange bien. Stop les concepts insipides de hipster. Du vrai de la qualité. Moi je vais faire mes courses et achats sur les rues Charité et Franklin. Pas encore de bonnes enseignes sur Confluence.

Signaler Répondre

avatar
LB le 03/05/2017 à 22:13

Très belle initiative

Signaler Répondre

avatar
MC le 03/05/2017 à 18:09

Je suis bien d accord pas de Cafe sympa pour faire un stop le matin avant le bureau Presque pas d endroits pour Dej le midi De vraie cuisine fraîche et à prix raisonnable comme un bar à salade Enfin mon bureau etait avant en centre ville et la je meurs dans ce non quartier

Signaler Répondre

avatar
SOUL le 03/05/2017 à 16:27
Angelus a écrit le 03/05/2017 à 13h19

peut être voulez vous dire que le quartier manque d'âme ?

tellement vrai.

Signaler Répondre

avatar
Angelus le 03/05/2017 à 13:19
j'aime confluence a écrit le 03/05/2017 à 11h27

Pour ma part je trouve qu'il manque des magasins de déco pour la Maison, genre Maison du monde et aussi un coiffeur et quelques restaurants cuisine Française, bouchons Lyonnais !!

peut être voulez vous dire que le quartier manque d'âme ?

Signaler Répondre

avatar
j'aime confluence le 03/05/2017 à 11:27

Pour ma part je trouve qu'il manque des magasins de déco pour la Maison, genre Maison du monde et aussi un coiffeur et quelques restaurants cuisine Française, bouchons Lyonnais !!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.