Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Photo d'illustration - LyonMag

Feyzin : une grève paralyse la raffinerie Total

Photo d'illustration - LyonMag

Un fort mouvement social, qui fait suite à un appel de la Force ouvrière, touche la plateforme de Feyzin.

Les grévistes n’en démordent pas, ils souhaitent que toutes leurs revendications soient satisfaites. Parmi elles, le manque d’effectifs et de personnels formés et de changer une direction locale qui n’est pas suffisante selon les grévistes.

 

Trois des revendications ont été satisfaites mais il en reste deux. Ces derniers réclament également une prime de 1000 euros liée aux bons résultats sécurité du site et le recrutement d’une infirmière en CDI et non par contrat de prestation, rappelle le Progrès.

 

Selon Force Ouvrière, 95% des postés étaient en grève vendredi contrairement à la direction qui parlait de 190 employés en grève sur les 300 postés du site. Un autre rassemblement des salariés est prévu, mardi, devant la raffinerie.



Tags : raffinerie de feyzin | force ouvrière |

Commentaires 4

Déposé le 06/05/2017 à 23h19   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par bien! Mais... Citer

Qu'ils ne lâchent pas tant que les autres exigences légitimes ne sont pas acceptées! Mais les sous-traitants sous payés -1060€ net par mois pour 35h / semaine- du service clients, fliqués au possible, peuvent juste se taire et remercier total de se faire exploiter.

Déposé le 06/05/2017 à 16h59  
Par euhh Citer

EXCLUSION n'a rien à voir avec ADHESION, d'où les problèmes à naître le lendemain des beaux discours a écrit le 06/05/2017 à 15h40

non ! tout simplement victoire des puissants par les moyens médiatiques dont ils jouissent en exclusivité à coups d'intox, et d'exclusion

la preuve philippot est a la télé tous les jours

Déposé le 06/05/2017 à 15h40  
Par EXCLUSION n'a rien à voir avec ADHESION, d'où les problèmes à naître le lendemain des beaux discours Citer

non ! tout simplement victoire des puissants par les moyens médiatiques dont ils jouissent en exclusivité à coups d'intox, et d'exclusion

Déposé le 06/05/2017 à 15h30  
Par Interrogations... Citer

Dans l'hypothèse où flanby2 est élu, les syndicats auront de multiples raisons pour appeler à la grève !

Entre le maintien de la loi "travail", en passant par la réforme de l’indemnisation des chômeurs et l'anéantissement du code du travail.
Les motifs ne manqueront pas !

Pourtant ces syndicats appellent a voter pour flanby2 et une partie des ouvriers déclarent voter pour lui.

Comment expliquer ce paradoxe ?
Schizophrénie collective ? Débilité collective ?

Je m'interroge.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.