Lyon : la prostitution à nouveau traquée dans le 7e arrondissement

Lyon : la prostitution à nouveau traquée dans le 7e arrondissement
Photo d'illustration - LyonMag

Récemment, c'est le préfet Jean-François Carenco qui faisait de la lutte contre la prostitution l'un de ses combats principaux.

Le quartier de l'Artillerie dans le 7e arrondissement était parfois bouclé la nuit par des patrouilles de police, empêchant les clients et les prostituées de se rendre dans ce lieu historiquement fréquenté par les deux parties.

Depuis, deux préfets se sont succédés dans le Rhône, et il semble que l'actuel représentant de l'Etat, Henri-Michel Comet, ait décidé de reprendre la répression. Selon le Progrès, plus de 1100 verbalisations ont été réalisées depuis le 1er janvier dans le 7e arrondissement de Lyon. Aucune n'a été de 5e classe, celle qui pénalise le client si l'acte sexuel et tarifé est prouvé. Mais les forces de l'ordre ciblent les défauts des voitures des clients, ainsi que ceux des camionnettes et des papiers des filles.

En attendant, les prostituées sont encore nombreuses le long de l'avenue Tony-Garnier et allée Pierre de Coubertin. L'absence d'habitations ou d'entreprises pour se plaindre freine l'intervention des forces de l'ordre.

X
28 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Nostromo le 15/06/2017 à 22:07
AMANDINE a écrit le 15/06/2017 à 00h19

Quelle haute idée vous avez de vos semblables !

Vous couvrir de Chanel N°5 et porter des escarpins Louboutin ne change rien ni à ce que vous êtes au fond, ni à vos origines
Bien sûr il est difficile de l'accepter, je comprends
Il est sans doute plus commode de penser que je méprise mes semblables, ce qui pourtant n'est pas le cas
Je nous regarde tel que nous sommes c'est tout

Signaler Répondre

avatar
logique le 15/06/2017 à 18:11
Dietrich a écrit le 15/06/2017 à 17h37

Evidemment, nous souhaitons tous que nos filles ne travaillent pas dans un Eros Center, mais il y a une réalité qui devrait conduire à organiser cette activité et à protéger le personnel ( suivi médical, assurance sociale, retraite etc..) au lieu de fermer les yeux comme par exemple à LYON dans le VII° secteur.

moi je préfere que mes filles travaillent dans les égouts avec de la "boue" jusqu'au genoux.

Signaler Répondre

avatar
Dietrich le 15/06/2017 à 17:37
DANDY a écrit le 14/06/2017 à 17h45

Non ce n'est pas un métier. Si vous avez des jeunes filles dans votre entourage, les poussez vous dans cette ' voie professionnelle' ? Je serais curieux de le savoir.

Evidemment, nous souhaitons tous que nos filles ne travaillent pas dans un Eros Center, mais il y a une réalité qui devrait conduire à organiser cette activité et à protéger le personnel ( suivi médical, assurance sociale, retraite etc..) au lieu de fermer les yeux comme par exemple à LYON dans le VII° secteur.

Signaler Répondre

avatar
stop le 15/06/2017 à 09:58
AMANDINE a écrit le 15/06/2017 à 00h19

Quelle haute idée vous avez de vos semblables !

alors... la vérité dérange ??

Ou faites vous partie de ces gens qui observent et ne voient rien. Comme Jean Daniel.

Signaler Répondre

avatar
AMANDINE le 15/06/2017 à 00:19
Nostromo a écrit le 14/06/2017 à 20h57

Hommes et femmes sont avant tout des animaux largement dominés par leurs instincts.
La femelle cherche un mâle solide, fort, beau... de façon à donner le plus de chance à ses petits
L'inverse est un peu moins vrai, le mâle cherchant à se débarrasser de sa pulsion sexuelle quitte à être moins sélectif
L'intelligence toute relative des êtres humains filtre à peine cette loi naturelle qui assure quand même la survie de l'espère depuis la nuit des temps
En conclusion, si tu es moche et que tu veux une belle fille (selon les critères à la con de notre jolie société), tu paies (cher) !
Ou alors tu te barres dans un pays où les critères physiques sont complètement différents, comme au Japon par exemple

Quelle haute idée vous avez de vos semblables !

Signaler Répondre

avatar
stop le 14/06/2017 à 21:42

Petite exercice pratique :
allez dans la rue et regardez les femmes quand elles passent devant une vitrine, vitre, miroir.

Systématiquement elles se regardent dedans. C'est une maladie.

Signaler Répondre

avatar
arpagon le 14/06/2017 à 21:28

C'est celles qu'on paient qui coûtent le moins cher ! Confucius.

Signaler Répondre

avatar
Nostromo le 14/06/2017 à 20:57
DANDY a écrit le 14/06/2017 à 14h39

Je vous trouve très affirmatif dans vos propos. C'est peut être votre physique qui fait que vous êtes obligé de payer ?

Hommes et femmes sont avant tout des animaux largement dominés par leurs instincts.
La femelle cherche un mâle solide, fort, beau... de façon à donner le plus de chance à ses petits
L'inverse est un peu moins vrai, le mâle cherchant à se débarrasser de sa pulsion sexuelle quitte à être moins sélectif
L'intelligence toute relative des êtres humains filtre à peine cette loi naturelle qui assure quand même la survie de l'espère depuis la nuit des temps
En conclusion, si tu es moche et que tu veux une belle fille (selon les critères à la con de notre jolie société), tu paies (cher) !
Ou alors tu te barres dans un pays où les critères physiques sont complètement différents, comme au Japon par exemple

Signaler Répondre

avatar
clémentbernanos le 14/06/2017 à 19:44

Ce n'est pas la charia qui s'applique dans le 7éme ? Merci pour l'info !

Signaler Répondre

avatar
Benoui2 le 14/06/2017 à 19:12
Benoui2 a écrit le 14/06/2017 à 13h50

faux, la femme a tout d'un produit,

Comme avec les produits tout est dans la présentation, l'esthétique, la packaging.
Et pour les avoir il faut les acheter.

Celui qui dit qu'il s'est trouvé une femme sans jamais rien lui payer est un MENTEUR.

ce que j apprécie fortement avec cettee usurpation, c est que la personne a pris le soin de connaitre mes réactions, mes habitudes... et prône du coup tout le contraire

c est beau!!

je me demande combien de frustration je vais trouvé aujourd'hui...

mais ça ne me semble pas très compliqué... j ai osé critiqué les antifa ... c est surement un de ces intellectuels qui utilise le discrédit plutôt que le "dialogue"

Signaler Répondre

avatar
Benoui2 le 14/06/2017 à 19:06
Benoui2 a écrit le 14/06/2017 à 11h41

comment je vais faire ?

tiens, un frustré qui utilise mon pseudo...

ca va, t as pas d amis? t as pas de vie?

Signaler Répondre

avatar
befun le 14/06/2017 à 18:53
ZEN a écrit le 14/06/2017 à 18h28

Exact,à quand les maisons closes avec suivi médical et hygiène. Cà se pratique dans les pays du nord et c'est plus facile à gérer. Mais ,l'hypocrisie est bien française je vous l'accorde.

Entièrement et à 200% d'accord avec vous, de plus ces filles seront protégées si c'est encadré par l'état.

Et au moins tous les hommes seuls qui risquent de péter un câble un jour pourront se permettre d'aller légalement se faire plaisir et pour les plus tarés éviter de faire du mal à une femme de force.

Signaler Répondre

avatar
M. Spock le 14/06/2017 à 18:31
DANDY a écrit le 14/06/2017 à 17h45

Non ce n'est pas un métier. Si vous avez des jeunes filles dans votre entourage, les poussez vous dans cette ' voie professionnelle' ? Je serais curieux de le savoir.

Bonjour c'est M. Spock du vaisseau Entreprise en orbite autour de votre planete.

Votre affirmation est illogique et sans fondement. Vous devriez avoir honte de votre paresse intellectuelle.

Signaler Répondre

avatar
ZEN le 14/06/2017 à 18:28
Dietrich a écrit le 14/06/2017 à 15h59

C'est le plus vieux métier du monde et c'est une hypocrisie bien française de ne pas le gérer.

Exact,à quand les maisons closes avec suivi médical et hygiène. Cà se pratique dans les pays du nord et c'est plus facile à gérer. Mais ,l'hypocrisie est bien française je vous l'accorde.

Signaler Répondre

avatar
stop le 14/06/2017 à 18:14
DANDY a écrit le 14/06/2017 à 17h45

Non ce n'est pas un métier. Si vous avez des jeunes filles dans votre entourage, les poussez vous dans cette ' voie professionnelle' ? Je serais curieux de le savoir.

Poussez vous vos enfants a être eboueurs? Suis curieux de savoir.

Signaler Répondre

avatar
DANDY le 14/06/2017 à 17:45
Dietrich a écrit le 14/06/2017 à 15h59

C'est le plus vieux métier du monde et c'est une hypocrisie bien française de ne pas le gérer.

Non ce n'est pas un métier. Si vous avez des jeunes filles dans votre entourage, les poussez vous dans cette ' voie professionnelle' ? Je serais curieux de le savoir.

Signaler Répondre

avatar
Dietrich le 14/06/2017 à 15:59

C'est le plus vieux métier du monde et c'est une hypocrisie bien française de ne pas le gérer.

Signaler Répondre

avatar
DANDY le 14/06/2017 à 14:39
Benoui2 a écrit le 14/06/2017 à 13h50

faux, la femme a tout d'un produit,

Comme avec les produits tout est dans la présentation, l'esthétique, la packaging.
Et pour les avoir il faut les acheter.

Celui qui dit qu'il s'est trouvé une femme sans jamais rien lui payer est un MENTEUR.

Je vous trouve très affirmatif dans vos propos. C'est peut être votre physique qui fait que vous êtes obligé de payer ?

Signaler Répondre

avatar
Benoui2 le 14/06/2017 à 13:50
Petaudier a écrit le 14/06/2017 à 13h46

Les femmes, non, la prostitution oui.

faux, la femme a tout d'un produit,

Comme avec les produits tout est dans la présentation, l'esthétique, la packaging.
Et pour les avoir il faut les acheter.

Celui qui dit qu'il s'est trouvé une femme sans jamais rien lui payer est un MENTEUR.

Signaler Répondre

avatar
Petaudier le 14/06/2017 à 13:46
Lali a écrit le 14/06/2017 à 13h22

Les femmes sont des produits pour vous?

Les femmes, non, la prostitution oui.

Signaler Répondre

avatar
Perou@LC le 14/06/2017 à 13:33

Il n'y a pas plus urgent à mobiliser l'argent de nos impôts sur ce problème là ?

Signaler Répondre

avatar
Benoui2 le 14/06/2017 à 13:32
Lali a écrit le 14/06/2017 à 13h22

Les femmes sont des produits pour vous?

quand on courtise une femme, on l'invite au restaurant, boire une verre, offre des fleurs des bijoux...c'est nous qui payons, par conséquent on les achete, tels des produits.

Courtiser est un joli mot qui masque le fait qu'on les achète, ce qu'elles revendiquent d'ailleurs, elles aiment être achetées mais préfèrent le terme "courtisées".

Signaler Répondre

avatar
matixgrincheux le 14/06/2017 à 13:28

En attendant elles travaillent un peu plus pour compenser ce que l'état s'est mis dans la poche Rien n'est résolu comme avant !!!

Signaler Répondre

avatar
Lali le 14/06/2017 à 13:22

Les femmes sont des produits pour vous?

Signaler Répondre

avatar
Benoui2 le 14/06/2017 à 13:12
alainm a écrit le 14/06/2017 à 12h46

Et les prostitues du second qui se battent sous les fenêtres ?

tu prends des photos et tu me les envoies.

Signaler Répondre

avatar
alainm le 14/06/2017 à 12:46

Et les prostitues du second qui se battent sous les fenêtres ?

Signaler Répondre

avatar
Benoui2 le 14/06/2017 à 11:41

comment je vais faire ?

Signaler Répondre

avatar
Petaudier le 14/06/2017 à 11:37

Le produit est autorisé à la vente, mais interdit à l'achat !
Qui a bien pu voter une telle loi ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.