Saint-Fons : il fonce sur un policier à l’aide d’un fourgon volé

Saint-Fons : il fonce sur un policier à l’aide d’un fourgon volé
Photo d'illustration - LyonMag

L’homme et ses complices ont été interpellés alors qu’ils venaient de foncer sur un policier avec un fourgon volé.

Samedi, vers 0h30 à Saint-Fons, un fourgon volé a foncé sur un policier. Ce dernier a eu à peine le temps de se jeter sur le côté pour éviter le véhicule. Le conducteur, ainsi que ses trois complices, tous de nationalité ukrainienne, ont été interpellés puis placés en garde à vue, indique le Progrès.

Les quatre individus avaient déjà été repérés par un équipage du commissariat de Vénissieux. Le quatuor semblait s’intéresser aux véhicules garés sur la voie publique. Après avoir pris le contrôle du fourgon, trois des malfaiteurs ont regagné leur véhicule tandis que l’autre, à la vue des policiers, démarrait en trombe le fourgon, tentant de percuter l’un deux.

La sûreté départementale a ouvert une enquête.

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Bravo aux policiers !! le 09/07/2017 à 16:36
Bravo a écrit le 09/07/2017 à 12h15

Il faut contrôler qui ont laisse rentrer, c'est clair non !

Le Canada, l'Australie, la Nouvelle Zelande le font, alors on attend quoi ?

On attends quoi ?

Que les électeurs cessent de voter pour des vendus !

Que les abstentionnistes se fassent greffer un cerveau en attendant la greffe de testicules !

La mafia ukrainienne ce n'est pas un mythe.

Bravo aux policiers.
Il y a fort a parier que, malgré la gravité des faits, ces individus ont déjà été remis en liberté par la justice !

Vous avez voter macron et vous vous êtes abstenus ?
Alors c'est bien fait !!

Signaler Répondre

avatar
loulou le 09/07/2017 à 16:10

ah...c est pas des maghrebins...donc peu de commentaires...

Signaler Répondre

avatar
Bravo le 09/07/2017 à 12:15

Il faut contrôler qui ont laisse rentrer, c'est clair non !

Le Canada, l'Australie, la Nouvelle Zelande le font, alors on attend quoi ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.