Jumelage Lyon-Francfort : la réponse de Karine Dognin-Sauze à Christoph Mohr

Jumelage Lyon-Francfort : la réponse de Karine Dognin-Sauze à Christoph Mohr
Karine Dognin-Sauze - LyonMag

Début juillet, nous relayions la lettre ouverte de Christoph Mohr, directeur général de la maison d'édition Frankfurt School Verlag. L'ancien journaliste du Courrier International regrettait que le jumelage entre Lyon et Francfort ne soit pas développé davantage.


Un appel auquel a tenu à répondre Karine Dognin-Sauze, adjointe à la Ville de Lyon chargée des Relations Internationale et des Affaires Européennes. Dans une réponse sous forme de lettre ouverte, l'élue tient à rassurer son interlocuteur sur les échanges déployés entre les deux villes.
"Comme vous le savez sans doute, la France sera cette année l'invitée d'honneur de la 69e édition de la Foire du Livre de Francfort qui se tiendra du 11 au 15 octobre. En partenariat avec l'Institut Français, Lyon et ses acteurs participent activement à cet évènement qui constitue une formidable vitrine internationale pour notre ville.
(...) De nombreux acteurs lyonnais seront mis en valeur au cours des cinq journées de cette Foire du Livre"
, écrit Karine Dognin-Sauze.


"Au-delà de cette Foire du Livre, Lyon et Francfort ont une coopération active dans plusieurs domaines, en particulier sur les axes jeunesse, culture et économie. Depuis 2009, Lyon et Francfort organisent chaque année des échances de jeunes sportifs amateurs issus de clubs lyonnais et francfortois de plusieurs disciplines (hockey, football, rugby, tennis de table etc.). (...) Lyon a l'année dernière accueilli des élèves du lycée Schillerschule de Francfort pour un stage d'été d'un mois au sein des services de la Ville et de la Métropole. (...) L'Orchestre national de Lyon a débuté en mai 2017 sa tournée européenne au prestigieux Alte Oper de Francfort et une nouvelle représentation est d'ores et déjà prévue pour novembre 2018. (...) Ces dernières années, les relations économiques entre les deux territoires se sont également approfondies, notamment dans le secteur de l'immobilier. De nombreux investisseurs basés à Francfort contribuent à la réalisation de grands projets d'aménagement urbain de Lyon, en particulier dans les quartiers de la Part-Dieu et de la Confluence", poursuit celle qui est également vice-présidente à la Métropole de Lyon.

"Ces quelques exemples illustrent la richesse des relations entre Lyon et Francfort et il ne me semble pas que nous puissons le regretter. Bien au contraire, l'attention que nous prêtons à cette relation particulière est chaque année renouvelé et se nourrit de proposition telle que la vôtre", conclut Karine Dognin-Sauze, invitant Christoph Mohr à lui présenter en personne son projet "d'ambassade gastronomique lyonnaise à Francfort, un bouchon, un bistrot, un restaurant ou un bar à vin".

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.