Lyon-Corbas : pour la cinquième fois, la demande de remise en liberté de Cécile Bourgeon a été rejetée

Lyon-Corbas : pour la cinquième fois, la demande de remise en liberté de Cécile Bourgeon a été rejetée
Cécile Bourgeon - DR

Incarcérée depuis 2013, la mère de la petite Fiona a vu la cinquième demande de remise en liberté formulée par ses avocats rejetée par la justice.

La justice reste ferme à l'encontre de Cécile Bourgeon. Ce mercredi, la chambre de l'instruction de la cour d'appel de Riom a décidé de rejeter, pour la cinquième fois, la demande de remise en liberté formulée par ses avocats. La mère de Fiona reste donc incarcérée.

Le 29 juillet, alors qu'elle est emprisonnée à la maison d'arrêt de Lyon-Corbas, Cécile Bourgeon avait fait une tentative de suicide par voie médicamenteuse. Depuis, elle reste hospitalisée bien que ses jours ne soient pas en danger.

Pour rappel, elle avait été acquittée en novembre 2016 du chef de violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donnée. Elle reste néanmoins poursuivie pour divers délits en lien avec l'affaire et purge une peine de cinq ans d'emprisonnement. Elle sera jugée aux assises du Puy-en-Velay en octobre prochain. Le beau-père de Fiona, Berkane Makhlouf, avait lui écopé de 20 ans de réclusion criminelle.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.