Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

La maison d'arrêt de Lyon-Corbas - LyonMag

Affaire Fiona : Cécile Bourgeon a tenté de mettre fin à ses jours à la prison de Corbas

La maison d'arrêt de Lyon-Corbas - LyonMag

Emprisonnée depuis presque quatre ans, la mère de Fiona a tenté de se suicider ce samedi soir à la prison de Corbas.

Alors que son procès en appel aux assises du Puy-en-Velay (43) devrait se tenir en octobre prochain, la mère de la petite Fiona est pour l'heure détenue à la maison d'arrêt de Corbas.

 

Ce samedi soir, les pompiers sont intervenus dans cette prison, suite à une tentative de suicide : "Cécile Bourgeon a tenté samedi soir de mettre fin à ses jours par voie médicamenteuse, en avalant une centaine pilules", a déclaré une source préfectorale à l'AFP.

 

Aussitôt prise en charge, Cécile Bourgeon a été transportée en urgence à l'hôpital à Lyon. Son pronostic vital n'aurait pas été engagé. Son état serait actuellement stable.

 

Ce geste, aussi désespéré soit-il, n'étonne pas l'avocat de Cécile Bourgeon. Condamnée à cinq ans de prison, cette dernière avait pourtant été acquittée par la cour d'assises. C'est donc une condamnation considérée comme injuste que purgerait Cécile Bourgeon. "Elle supportait de moins en moins cette détention", s'est confié Gilles-Jean Portejoie au Progrès.

 

Le compagnon de Cécile Bourgeon, Berkane Makhlouf, avait de son côté écopé de vingt ans de réclusion criminelle.



Tags : Cécile Bourgeon | corbas | tentative de suicide | affaire fiona |

Commentaires 5

Déposé le 01/08/2017 à 11h44   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par mojito Citer

dommage c'est loupe, perso je ne la plains pas au contraire . Son enfant a ete tuee et elle n'a jamais ete retrouvee pauvre petite ame. Dommage que la peine de mort n'existe plus .

Déposé le 01/08/2017 à 10h16   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par Moilyon. Citer

Elle considère sa détention comme injuste ? Cela prouve bien que sa place est en prison afin qu'elle ait un maximum de temps pour réfléchir au mal qu'elle a fait. Quand au corps de cette pauvre petite, quand on sait que le beau père a été vu le jour de la disparition, en train de mettre un très gros sac dans une poubelle... je pense qu'on ne le retrouvera jamais. Fiona n'a ( à mon avis ) jamais été enterrée. Et c'est pour cela qu'ils ne peuvent pas indiquer le lieu.

Déposé le 31/07/2017 à 17h24  
Par Réalité virtuelle ? Citer

Cécile cassos, est le portrait d'une génération de décérébrés qui est un pur produit du système. Prisons,psychiatrie ,cotorep assistanat,ou..ect...... choisi ton camps Cécile. Des mauvaise langues diront,c'est sûrement les retombées du nuage de Tchernobyl . LE façonnage médiatisé des générations en changeant les comportements des personnes responsables ,les infantilisant en les faisant doucement, devenir de grands enfants irresponsables et irrespectueux . L'enfant roi, une aubaine économique passé,QUI porte ses fruits aujourd'hui.

Déposé le 31/07/2017 à 14h47   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par alphonse Citer

Voila une femme qui a étroitement participé à l'assassinat de sa propre fille Fiona ét qui n'a jamais voulu dire où elle l'a enterrée ! Ét elle. Voudrait etre en liberté ? C'est impossible ét elle mérite de passer encore 20 ans en prison . Cette femme est un monstre !!

Déposé le 31/07/2017 à 12h11  
Par Florie Citer

Ben oui , personne ne s'y fait en détention et en prenant 100cachetons ça va pas réduire sa peine et surtout aucune empathie pour cette femme .

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.