Les locaux de Merck à Lyon perquisitionnés dans le cadre de l'enquête sur le Levothyrox

Les locaux de Merck à Lyon perquisitionnés dans le cadre de l'enquête sur le Levothyrox
Photo d'illustration - LyonMag

Après l'ouverture d'une enquête préliminaire pour mise en danger de la vie d'autrui, tromperie aggravée et atteintes involontaires à l'intégrité physique le 15 septembre dernier, le dossier du Levothyrox prend une nouvelle tournure.

Ce mardi matin, le siège social de Merck a été perquisitionné dans le 8e arrondissement de Lyon. Selon le Progrès, les enquêteurs du pôle santé publique du TGI de Marseille cherchent à établir la responsabilité ou non du laboratoire allemand dans le scandale du médicament qui aurait provoqué d'importants effets indésirables sur au moins 9000 personnes malades de la thyroïde.

Merck avait mis une nouvelle formule du Levothyrox sur le marché en mars dernier.

Tags :

merck

Levothyrox

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.