La Région récupère le Musée des Tissus et laisse de côté Ville et Métropole de Lyon

La Région récupère le Musée des Tissus et laisse de côté Ville et Métropole de Lyon
Laurent Wauquiez ce lundi avec Emmanuel Imberton - LyonMag

C’est la fin d’un très long feuilleton.

Le président de la CCI Lyon Métropole, Emmanuel Imberton a annoncé ce lundi avoir cédé le musée des Tissus à la Région Auvergne-Rhône-Alpes. "Après avoir beaucoup consulté durant le week-end".

Il faut dire que Laurent Wauquiez avait été l’un des premiers à se soucier du sort de l’établissement culturel, alors que la Ville de Lyon et la Métropole avaient soigneusement évité le sujet jusqu’à la semaine dernière. Ces dernières sont donc exclues du projet.

Des recettes à trouver, des visiteurs à attirer

La Région récupère ainsi les bâtiments du 2e arrondissement et du parc de Lacroix-Laval pour un euro symbolique (pour un ensemble pourtant estimé à 16 millions d'euros), et se chargera de faire les travaux de rénovation. Ont notamment été évoqués par Emmanuel Imberton, le président de la CCI, un projet de restaurant, de boutiques éphémères et de salles de conférence.

"On a cinq objectifs, a détaillé Laurent Wauquiez. Faire de ce lieu un lieu de rencontres, où l'on peut s'assoir, manger. Reconcevoir la présentation des collections avec une digitalisation et une attractivité pour les scolaires. Rendre accessible les créations aux maisons de mode, aux créateurs pour qu'ils viennent travailler ici et s'inspirer. Créer des évènements comme des défilés, des spectacles ou des grandes manifestations artistiques.Et enfin, transformer le musée des Tissus en un grand lieu culturel de Lyon, l'équivalent de ce qui a été fait avec le musée Jacquemart André à Paris".

Pour financer le tout, 30 millions d’euros seront nécessaires. La Région s’est engagée à verser 10 millions d’euros, tandis que l’Etat contribuera à hauteur de 5 millions d’euros. Unitex, Union Inter-Entreprises Textile de Lyon, fournira une enveloppe d’un million d’euros. Le reste sera financé par des partenaires privés. Du moins, c’est ce qu’espère la Région : "Je vais prendre mon bâton de pélerin, des contacts sont déjà noués, a indiqué Laurent Wauquiez. Et ce qu'il manquera, la Région comblera". De deux à trois ans de travaux seront nécessaires dès 2019, Région et CCI espèrent une ouverture partielle du musée durant cette période.

Un retour de la Ville souhaité par Wauquiez

Concernant le fonctionnement de l’établissement, l’Etat s’était engagé à verser 300 000 euros pendant 3 ans pour aider à la poursuite de l’activité du musée. La Région fera, elle, un effort d’un million d’euros tandis qu’Unitex entend lancer une campagne de crowdfunding, espérant réunir un million d’euros. Quant aux salariés, présents à la conférence de presse, leur cas n'est pas réglé. Emmanuel Imberton, gêné, les a remerciés mais n'a pas garanti qu'ils conserveraient leurs postes. Le président de la CCI a toutefois expliqué que le projet créerait davantage de l'emploi qu'il n'en supprimerait.

"On a espéré un sursaut de la part de la Ville et de la Métropole. Mais ils ont joué la montre pour obtenir la fermeture du musée et réaliser une opération immobilière", accuse Laurent Wauquiez, faisant référence à l'accord secret passé entre Gérard Collomb et Norbert Dentressangle. "Mais je dis au maire de Lyon qu'il peut reprendre ses esprits et nous rejoindre. Il n'aurait pas 600 000 euros à mettre dans ce projet ? On peut tous faire des erreurs, il faut savoir les corriger".

23 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Testa Negra le 11/10/2017 à 14:00

J'ai visite ce musee il y a quelques mois... Une merveille
Mr Collomb ne s'interresse Qu'a la franc maconnerie et a ses freres et oublie et meprise le peuple.
Lui seul sait ce qui est Bon

Dictature des reseaux......

Signaler Répondre

avatar
Lyon69 le 10/10/2017 à 11:23

C'est la gestion de la CCI qu'il est utile d'étudier. Il est nécessaire qu'un rédacteur fasse les recherches nécessaires pour nous informer.

Signaler Répondre

avatar
lyonnaisdetoujours le 10/10/2017 à 08:48

Un immense Bravo à Emmanuel Imberton pour sa ténacité et son courage politique. A aucun moment, il n'a dévié dans sa trajectoire! Bravo également à Laurent Wauqiez qui prends ses responsabilités!

Signaler Répondre

avatar
Bellac le 10/10/2017 à 08:22
Henon a écrit le 09/10/2017 à 22h37

Une fois encore, Gérard Collomb a obtenu ce qu'il voulait: ne pas mettre un seul euro dans le musée des tissus. Il a préfèré subventionner le stade de l'OL (par exemple les 32 hectares du Grand Lyon bradés à 40 € le m2 alors que le prix minimum dans le secteur est supérieur à 150€ le m2). Un stade est bien plus porteur d'image qu' un musée, même s'il est reconnu comme étant le plus remarquable au monde . C'est malheureusement la méthode employée quand un homme politique ne pense qu' a une chose: sa réélection. La culture ne pèse guère face au foot qui est devenu une industrie du spectacle.

"C'est malheureusement...."
On ne va pas pleurer à raison de l'étroitesse d'esprit de M. Collomb, bien représentatif de l'esprit lyonnais d'aujourd'hui.
Après tout, ce sont des non Lyonnais qui ont sauvé ce qui fait la "marque de fabrique" de cette ville au riche passé.

Signaler Répondre

avatar
bravo la CCI : cadeau de 16 m€ + collections tissus inestimable le 10/10/2017 à 05:49

Bravo La CCI piètre gestionnaire des patrons : cadeau de 16 m€ + collections tissus inestimables ; de l'argent public mal dépensé encore

Signaler Répondre

avatar
Sakura le 10/10/2017 à 00:29
Bellac a écrit le 09/10/2017 à 16h24

Merci, Monsieur Wauguiez, représentant de la région.
Après tout, la soie n'a pas été fabriquée seulement à Lyon : demandez aux Ardéchois, aux Drômois, aux habitants du Comtat, etc.

Ils sont vraiment trop nuls, ces "Lyonnais" !

vous avez tout a fait raison et de fait aucune raison que ce ne soit que les lyonnais qui paient pour ce musée.

Et de fait, grâce à Wauquiez, tous le monde va pouvoir grâce à leurs impôts participer au sauvetage de ce musée.

Maintenant si vous avez de l'argent à perdre, je vous propose de l'envoyer à Wauquiez, car si j'ai bien calculé, il lui manque environ 15 millions pour financer son projet..

Signaler Répondre

avatar
Paco de C. le 09/10/2017 à 23:09
hector a écrit le 09/10/2017 à 18h24

2 remarques :
1- ce n'est pas le "parc" de Lacroix-Laval que récupère la Région, mais "l'Hôtel" situé 30 rue de la Charité

2- La Métropole est accusée de "jouer petit bras" par vos lecteurs (plutôt de droite semble t'il). on rappellera qu'elle a reprit le Musée des Confluences il y a peu pour soulager le Département englué dans sa gestion cataclysmique !

Relisez un peu l'histoire de ce musée et posez-vous des questions.
La métropole bon samaritain du Conseil Général ?? LOL

Signaler Répondre

avatar
Henon le 09/10/2017 à 22:37

Une fois encore, Gérard Collomb a obtenu ce qu'il voulait: ne pas mettre un seul euro dans le musée des tissus. Il a préfèré subventionner le stade de l'OL (par exemple les 32 hectares du Grand Lyon bradés à 40 € le m2 alors que le prix minimum dans le secteur est supérieur à 150€ le m2). Un stade est bien plus porteur d'image qu' un musée, même s'il est reconnu comme étant le plus remarquable au monde . C'est malheureusement la méthode employée quand un homme politique ne pense qu' a une chose: sa réélection. La culture ne pèse guère face au foot qui est devenu une industrie du spectacle.

Signaler Répondre

avatar
Culture lyonnaise ou mosquées... LYON a choisi! le 09/10/2017 à 21:03

Bravo à la Région, Bravo à Laurent Wauquiez!

Pas étonnant que le Maire de Lyon et le Président de la Métropole se désintéressent de ce qui fait l'origine de l'activité de Lyon... ils préfèrent financer les mosquées! 2 million d'Euros pour l'annexe de la Grande mosquée de Lyon!

Signaler Répondre

avatar
Jeansais le 09/10/2017 à 20:49

Ville ,département, région, Métropole...qui se cache derrière ces grands mots ? ...le CONTRIBUABLE c'est à dire au final NOUS
le cochon de payeur !!

Signaler Répondre

avatar
Légalité le 09/10/2017 à 20:16

Merci Mr WAUQUIEZ, une ville se développe en préservant son histoire dans des cadres évolutifs,


Le système de Mr COLLOMB c'est le pourrissement, il n'a été qu'un entremetteur à Lyon, enrichissant au maximum son entourage et réseau, générant des ghettos comme à la Guillotière et cultivant l'anarchie.

Signaler Répondre

avatar
lol le 09/10/2017 à 20:01

Ça pue le musée de la lentille!!

Signaler Répondre

avatar
boubouphile le 09/10/2017 à 19:32

Bravo Laurent Wauquiez !! Cette histoire me rappelle les 2 éléphantesque du parc de la tête d'or que Le Roy Lyon voulait faire euthenasier car soit disant "tuberculeuses"... se portent à merveilles dans le,parc de Stéphanie... opération immobilière juteuse pour les 2 comparses ???? Et rien à faire de la culture... Ni des citoyens quand on a entendu ses inepties sur BFM concernant la mobilité du travail.... la coucourde va exploser ...

Signaler Répondre

avatar
Toto69 le 09/10/2017 à 19:19

Que de temps perdu...

Signaler Répondre

avatar
hector le 09/10/2017 à 18:24

2 remarques :
1- ce n'est pas le "parc" de Lacroix-Laval que récupère la Région, mais "l'Hôtel" situé 30 rue de la Charité

2- La Métropole est accusée de "jouer petit bras" par vos lecteurs (plutôt de droite semble t'il). on rappellera qu'elle a reprit le Musée des Confluences il y a peu pour soulager le Département englué dans sa gestion cataclysmique !

Signaler Répondre

avatar
Paco de C. le 09/10/2017 à 18:14
andreper a écrit le 09/10/2017 à 17h26

La ville de Lyon et la Métropole de Lyon montrent ainsi un côté « petit bras » et « rase bitume « qui témoigne à la fois d’un manque de hauteur de vue dans leur projet municipal et d’un coupable mépris à l’égard du glorieux passé de la Capitale des Gaules...Pauvres Guignols !!!

Un manque de hauteur ? Alors que Gérard Collomb veut mettre des tours de partout dans le paysage lyonnais ?!

Signaler Répondre

avatar
comment le 09/10/2017 à 18:10

J entend des millions dépensés qu el est le salaire et qu el avantages le président du musée des tissu pendants que MR est gracieusement payer et multiples est avantages pendant de temps les ouvrier au smic normal régions ou l état ne vous inquiéter pas on va trouver une nouvelle taxe vive la France

Signaler Répondre

avatar
Rasle bol 69 le 09/10/2017 à 17:57

Une bonne nouvelle pour la région et le musée des Tissus même si tout n'est pas encore joué car il reste à trouver le reste des financements. En revanche un camouflet pour la ville de Lyon qui ne proposait pas moins que le démantèlement du musée ce qui aurait été une honte.

Signaler Répondre

avatar
andreper le 09/10/2017 à 17:26

La ville de Lyon et la Métropole de Lyon montrent ainsi un côté « petit bras » et « rase bitume « qui témoigne à la fois d’un manque de hauteur de vue dans leur projet municipal et d’un coupable mépris à l’égard du glorieux passé de la Capitale des Gaules...Pauvres Guignols !!!

Signaler Répondre

avatar
Bellac le 09/10/2017 à 16:37
jdc jdr a écrit le 09/10/2017 à 16h25

On ne félicitera pas la Ville et le Sinistre de l'Intérieur pour leur gestion de ce dossier...

vous êtes trop bon !

Signaler Répondre

avatar
jdc jdr le 09/10/2017 à 16:25

On ne félicitera pas la Ville et le Sinistre de l'Intérieur pour leur gestion de ce dossier...

Signaler Répondre

avatar
Bellac le 09/10/2017 à 16:24

Merci, Monsieur Wauguiez, représentant de la région.
Après tout, la soie n'a pas été fabriquée seulement à Lyon : demandez aux Ardéchois, aux Drômois, aux habitants du Comtat, etc.

Ils sont vraiment trop nuls, ces "Lyonnais" !

Signaler Répondre

avatar
Bravo Wauquiez le 09/10/2017 à 15:59

Merci la Région, Merci Laurent Wauquiez. C'est incroyable que le Maire de Lyon et le Président de la Métropole se désintéressent de ce qui fait l'origine de l'activité de Lyon

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.