Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Des défenseurs des animaux accusés de terrorisme

Trois militants d’associations de défense des animaux, dont le Glaive et Dignité animale, viennent d’être mis en examen pour "association de malfaiteurs en vue de commettre un acte terroriste". La brigade anti-terroriste de Paris les suspecte d’avoir participé à l’attentat à l’explosif visant le laboratoire de recherche sur les animaux Charles River à Saint-Germain-sur-l’Arbresle, le 28 juin dernier. Un attentat revendiqué par l’ALF, un réseau radical de défenseurs de la cause animale. Mais les trois militants mis en cause nient farouchement toute participation à cette affaire.



Tags : terrorisme | charles river |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.