Une cérémonie en hommage aux victimes du terrorisme ce mercredi près de Lyon

Une cérémonie en hommage aux victimes du terrorisme ce mercredi près de Lyon
Photo d'illustration - LyonMag

En novembre dernier, le président de la République Emmanuel Macron avait annoncé la création d’une Journée Nationale d’hommage aux victimes du terrorisme.

Un jour de recueillement dont la date avait été fixée au 11 mars de chaque année. Ainsi, pour cette première édition, une cérémonie se déroulera dans l’agglomération lyonnaise ce mercredi matin, à Villeurbanne. Elle prendra place à la Nécropole de la Doua, rue Frère Benoît, à Villeurbanne. C’est là que repose une victime de l’attentat qui avait touché le Drakkar, au Liban, le 23 octobre 1983.

Ce jour-là, un double attentat avait touché Beyrouth. Une première explosion avait retenti à l’aéroport de la ville, causant la mort de 241 personnes dont de nombreux soldats américains. Environ deux minutes après, une seconde explosion touchait cette fois un immeuble occupé par l’armée française dans la capitale libanaise. Un bâtiment surnommé le poste Drakkar. Cette fois, 58 parachutistes français avaient trouvé la mort, quinze autres avaient été blessés.

Durant la cérémonie de ce mercredi, en présence de Cécile Dindar secrétaire générale de la préfecture du Rhône, d’autres hommages devraient être rendus aux 254 personnes décédées sur le sol français entre 2000 et octobre 2018 d’après selon la délégation interministérielle à l’aide aux victimes. Des centaines de morts, notamment à cause des attentats à Paris en novembre 2015 et de celui du 14 juillet 2016 à Nice.

X
1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
Papimouzo le 10/03/2020 à 12:42

Respect .. Condoleances... Pour une fois que
CÉSAR (MACRON) A PRIS UNE DÉCISION QUI VA DANS LE BON. SENS !!!!!
CEPENDANT FAIRE VENIR DE FUTURES TERRORISTES SUR NOTRE TERRITOIRE VOUS SAVEZ DE QUI JE PARLE FAUT VRAIMENT ÊTRE CON ET BÊTE À MANGER DU FOIN !!!!!!!!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.