Lyon : après 5 ans de travaux, la rue Garibaldi aménagée en un "boulevard urbain lumineux et végétalisé"

Lyon : après 5 ans de travaux, la rue Garibaldi aménagée en un "boulevard urbain lumineux et végétalisé"
DR

Entamée en octobre 2016, la deuxième tranche du projet d’aménagement de la rue Garibaldi, qui concernait le tronçon entre la rue Bouchut et la rue d’Arménie se termine officiellement ce jeudi. Cela met fin à cinq ans de travaux dans ce secteur proche de la Part-Dieu.

Désormais, les véhicules pourront circuler sur trois voies en surface, tandis qu’un site propre exclusivement réservé aux transports en commun a été aménagé. Les trottoirs ont, eux, été élargis et une voie cyclable a vu le jour pour les cyclistes.

Pour rappel, le projet de requalification de la rue Garibaldi s'est fait en plusieurs phases. Un premier aménagement a été réalisé entre les rues Vauban et Bouchut, entre 2012 et 2016, avec la finalisation du parvis Renée Richard le 25 novembre 2016. Cette première tranche de travaux avait permis l'aménagement du ruban central de la voirie sur l'emprise complète de la rue entre les façades. Un réaménagement qui s’étendait sur 800 mètres.

"Les trémies Lafayette‐Servient ont été supprimées et le profil de la voirie a été modifié pour restaurer les carrefours avec les rues adjacentes, intégrer les piétons, les vélos et les transports en commun. La remise à niveau des voies a nécessité l’aménagement de 8 carrefours. L’arrosage des surfaces plantées – tout comme le nettoiement des rues – de la première phase est assuré par l’ancienne trémie Lafayette, convertie en espace de récupération des eaux pluviales. A l’angle Garibaldi-Bonnel, le nouveau parvis des halles Paul Bocuse a été livré en novembre 2016", rappelle la Métropole.
 

Pour David Kimelfeld, Président de la Métropole de Lyon, « la requalification de la rue Garibaldi est l’exemple même de la politique d’aménagement que nous menons sur le territoire de la Métropole de Lyon. La transformation de ce qui était une véritable autoroute en coeur de ville en un boulevard urbain lumineux et végétalisé a totalement transformé le visage du quartier. La volonté politique permet d’accomplir ce que certains pensaient impossible : partager l’espace public de façon harmonieuse en incluant plutôt qu’en excluant. C’est ainsi que nous souhaitons voir se développer le quartier de la Part-Dieu en confortant sa 2e position au classement des quartiers d’affaires français tout en en faisant aussi un véritable quartier où il fait bon vivre ».

Ce projet de requalification de la rue Garibaldi aura également permis d’accompagner la réalisation d’autres projets du quartier de la Part-Dieu comme la construction de la tour Incity, la réhabilitation du parking des Halles et l’installation, dans son rez-de-chaussée, de nouveaux commerces et de places de stationnement vélos.

L’ensemble des travaux aura coûté 32 millions d’euros.

14 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
armes le 21/12/2017 à 16:18
Zorro69 a écrit le 20/12/2017 à 19h17

Et des arbres à nouilles, c’est pour quand ?

la "fruit invasion" :

http://download.macromedia.com/pub/shockwave/cabs/flash/swflash.cab#version=9,0,0,0" width="480" height="320" align="middle" data="http://www.youtube.com/v/uC3m6VPJJ2E?version=3&;fs=1&autoplay=0" allowscriptaccess="always" allowfullscreen="true"> http://www.youtube.com/v/uC3m6VPJJ2E?version=3&;fs=1&autoplay=0" /> http://www.youtube.com/v/uC3m6VPJJ2E?version=3&;fs=1&autoplay=0" quality="high" bgcolor="#ffffff" width="480" height="320" align="middle" allowScriptAccess="sameDomain" allowFullScreen="false" type="application/x-shockwave-flash" pluginspage="http://www.macromedia.com/go/getflashplayer" />

Signaler Répondre

avatar
trop bu ? le 21/12/2017 à 16:17
etrangloir a écrit le 21/12/2017 à 15h00

A la hauteur des Halles le cours lafayette a une seule voie est un véritable etrangloir et crée une belle pagaille !! Merci aux élus !!

Une seule voie ? Oh ? Sûr ?
Sortie de table trop arrosée ?

Signaler Répondre

avatar
arbres à nouille le 21/12/2017 à 15:53
sakura a écrit le 20/12/2017 à 20h31

quand j’étais plus jeune et que j'habitais la campagne, pour cueillir les fruits dans les arbres, on y grimpait ou on se servait d'une grande échelle..

Mettre des arbres fruitiers en ville, signifie que n'importe qui peut vouloir cueillir les fruits et de fait risquer de chuter de l'arbre et de se blesser gravement et blesser d'autres personnes dans sa chute..

Donc bon idée sur le principe, mais mauvaise sur le fond, car les gens sont trop indisciplinés en France.

Et "la discipline" ne s'organise pas entre voisins ? Trop idiots les voisins ?
Car nous, nous sommes intelligents, mais les autres... forcément plus bêtes que nous, c'est ça ?

On verra bien lorsqu'il y aura des pénuries, si l'échelle était un gros problème insurmontable ou pas... mais ce sera trop tard.

Signaler Répondre

avatar
arbres à nouille le 21/12/2017 à 15:51
Zorro69 a écrit le 20/12/2017 à 19h17

Et des arbres à nouilles, c’est pour quand ?

Vous les voudrez déjà cuites ou pas ?

Signaler Répondre

avatar
etrangloir le 21/12/2017 à 15:00

A la hauteur des Halles le cours lafayette a une seule voie est un véritable etrangloir et crée une belle pagaille !! Merci aux élus !!

Signaler Répondre

avatar
Cahin-caha le 21/12/2017 à 11:56
Tidou a écrit le 21/12/2017 à 11h23

Merci pour tous ces feux tricolores supplémentaires, rarement synchronisés, qui obligent les automobilistes à s'arrêter puis à redémarrer...
Merci pour ces 3 voies très étroites, et pas toujours droites.
Beau travail !!!

Ces feux non synchronisés sont une vraie plaie, source d'agacement, de bruit, de bouchons, de pollution. Une voie qui fonctionne bien de ce point de vue est la fin du cours Vitton. :-)

Signaler Répondre

avatar
125e RPIMa le 21/12/2017 à 11:54
kumer a écrit le 21/12/2017 à 06h50

Je suis assez âgée mais pas tant que cela quand même pour avoir connu cette rue sans trémie Retour au passé donc Soit amélioré Mais toujours avec nos impôts

Faire ou défaire, c'est toujours travailler.
Sarko

Signaler Répondre

avatar
Tidou le 21/12/2017 à 11:23

Merci pour tous ces feux tricolores supplémentaires, rarement synchronisés, qui obligent les automobilistes à s'arrêter puis à redémarrer...
Merci pour ces 3 voies très étroites, et pas toujours droites.
Beau travail !!!

Signaler Répondre

avatar
julienlyon7 le 21/12/2017 à 09:07

Maintenant il faut continuer avec une nouvelle phase jusqu'à BERTHELOT et ensuite rue de l'université qui est bloquée toute la journée car on roule sur 4 voies :(

Signaler Répondre

avatar
kumer le 21/12/2017 à 06:50

Je suis assez âgée mais pas tant que cela quand même pour avoir connu cette rue sans trémie Retour au passé donc Soit amélioré Mais toujours avec nos impôts

Signaler Répondre

avatar
Could you give me a light please le 21/12/2017 à 01:18

Qui peut m'expliquer le concept de boulevard "lumineux" ? Moi y'en a être trop c...

Signaler Répondre

avatar
sakura le 20/12/2017 à 20:31
Et les abres utiles ? a écrit le 20/12/2017 à 18h15

Pourquoi encore une fois, on plante des arbres qui ne font pas de fruits utiles ?

(Même des chataignes pour ceux qui ont peur de la pollution / qui n'existe pas car chacun sait qu'il n'y a pas de pollution à Lyon (paroles de Gérard Collomb), et que les voitures ne posent aucun problème pour la qualité de l'air en ville).

quand j’étais plus jeune et que j'habitais la campagne, pour cueillir les fruits dans les arbres, on y grimpait ou on se servait d'une grande échelle..

Mettre des arbres fruitiers en ville, signifie que n'importe qui peut vouloir cueillir les fruits et de fait risquer de chuter de l'arbre et de se blesser gravement et blesser d'autres personnes dans sa chute..

Donc bon idée sur le principe, mais mauvaise sur le fond, car les gens sont trop indisciplinés en France.

Signaler Répondre

avatar
Zorro69 le 20/12/2017 à 19:17

Et des arbres à nouilles, c’est pour quand ?

Signaler Répondre

avatar
Et les abres utiles ? le 20/12/2017 à 18:15

Pourquoi encore une fois, on plante des arbres qui ne font pas de fruits utiles ?

(Même des chataignes pour ceux qui ont peur de la pollution / qui n'existe pas car chacun sait qu'il n'y a pas de pollution à Lyon (paroles de Gérard Collomb), et que les voitures ne posent aucun problème pour la qualité de l'air en ville).

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.