L'année politique 2018 vue par Yves Blein (LREM)

L'année politique 2018 vue par Yves Blein (LREM)
LyonMag.com

Le député évoque les réformes à venir et la mise en place du PLU-H.

Interrogé par notre rédaction, Yves Blein, député LREM de la 14e circonscription du Rhône, s'est confié sur l'année à venir.

Pour lui, il faut tout d'abord continuer à mettre en œuvre le programme annoncé lors de l'élection présidentielle. Il met notamment l'accent sur la réforme de l'assurance chômage et celle de la formation professionnelle. "On est à un stade où l'emploi reprend. Mais le risque, c'est que l'on n'ait pas de personne qui ait les qualifications nécessaires pour les emplois disponibles", indique-t-il.

Pour cela, il souhaite injecter, de manière significative, des moyens dans le domaine de la formation. Un besoin qui concerne d'autant plus sa circonscription, très concernée par les problèmes de chômage : "Il faut faire un effort considérable des organismes de formation, publiques ou privés, pour accueillir les personnes qui sont demandeurs d'emploi aujourd'hui, afin qu'elles puissent accéder aux emplois disponibles". Yves Blein indique vouloir s'employer pour que ce dossier évolue rapidement.

Le PLU-H, "un outil indispensable"

L'autre point développé par le député concerne la mise en place du Plan Local d'Urbanisme et de l'Habitat, où il espère voir une avancée importante courant 2018. Celle-ci devrait permettre à la Métropole de Lyon de mieux maîtriser et organiser son développement.

Pour lui, le PLU-H peut également permettre de gérer le problème de logement : "On peut toujours desserrer les normes au plan national, revoir les moyens de distribution ou les crédits pour la réalisation de logements, il faut que la métropole et les collectivités locales soient dynamiques. Pour cela, le PLU-H pour Lyon et la métropole est un outil indispensable". Cela ne se traduira pas forcément par de grandes constructions à venir mais plutôt par un équilibre entre les différents axes de l'agglomération.

Enfin, sur le plan personnel, même si 2018 est exempt d'élections, Yven Blein déclare toutefois penser et préparer les prochaines échéances électorales. Il se dit "à la disposition de ceux qui le souhaitent, quels que soient les partis politiques ou presque".

6 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
nesoyeeplusnaif le 19/01/2018 à 18:21

C'est le mec a qui David KIMELFELD a confié l'organisation des primaires. Et puis quand il vu que Hamon avait gagné et qu'une place au chaud était pour lui chez LREM allez zou je te change d'écurie.

A nous de dégager ces gens de la politique.

Signaler Répondre

avatar
Bravo, mr macron ! le 05/01/2018 à 17:59

Un grand bravo. Au gouvernement de mr macron,pour laisser juger les barbares djihadistes hors de France . Ses merdes ,n’ont plus rien à faire sur notre sol. Ils tuent ,torture ,decapite ect ,et une fois arrêté,ils veulent revenir ici, car ils connaissent les faiblesses du système judiciaire. J’epere ,que la bas ils n’en le feront AUCUN cadeaux.

Signaler Répondre

avatar
Jeansais le 05/01/2018 à 14:20
djdj a écrit le 04/01/2018 à 18h51

Vous avez là, le meilleur à l'exercice du retournement de veste !!!

S'il ne voulait pas prendre une veste il fallait bien qu'il la retourne...comme beaucoup d'autres également

Signaler Répondre

avatar
ordrejuste le 05/01/2018 à 14:17

Trop cool ce Yves Blein
Passé chez LREM mais toujours président de la Fédération Leo Lagrange un chouette repère de socialistes
Dites vous ce que vous pouvez faire pour Yves Blein car Yves Blein ne pourra rien faire pour vous

Signaler Répondre

avatar
Non à LaRem le 05/01/2018 à 13:36

Si j'étais riche, je féliciterais ce Député pour m'avoir offert de jolis cadeaux qu'il a voté sans broncher à l'Assemblée Nationale.
Comme je suis retraité (fainéant et nanti pour les "macroniens"), je ne lui souhaite pas une bonne année.

Signaler Répondre

avatar
djdj le 04/01/2018 à 18:51

Vous avez là, le meilleur à l'exercice du retournement de veste !!!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.