Il loue sa maison sur Airbnb, une centaine de personnes la saccagent

Il loue sa maison sur Airbnb, une centaine de personnes la saccagent
Photo -DR

Il louait sa maison à Cusset sur Airbnb pour le réveillon du 31 décembre.

Sur la réservation, pas plus de quatre personnes : un réveillon familial, à priori en toute tranquillité. D’après l’habitant de Cusset, c’est une centaine de personnes qui auraient été présentes, apprend-on dans Le Progrès. Une bien mauvaise surprise, pour celui qui louait sa maison avec jardin pour la première fois, via la plateforme de voyageurs Airbnb. Pendant que sa maison était saccagée par des visiteurs inopportuns, ce dernier était en Tunisie avec son amie.

Des dégâts qui coûteraient 40 000€ en travaux

A son retour, le sol est collant, malgré le passage de serpillère à répétition. Une porte-fenêtre ne ferme plus, tandis qu’un mur a été tapissé d’alcool. Poursuivant la visite au premier étage, les dégâts sont plus importants : un trou dans un mur, un écran plat cassé et une table de nuit suspendue arrachée. Pour le propriétaire, un cadre commercial de 38 ans, c’est un drame : "C’est une maison neuve, dessinée par un ami architecte. Elle a un an et demi. Je l’ai financée tout seul". D’après ses estimations personnelles, les travaux s’élèvent à 40 000 ou 50 000€.

Selon le cadre commercial, l’adresse de son domicile a été diffusée sur les réseaux sociaux durant la Saint-Sylvestre : sur les vidéos des deux caméras de surveillance disposées dans le jardin, un flux constant de nouveaux arrivants. "1h33, il y a de plus en plus de monde. 1h43, ça augmente" commente-t-il.

Une garantie de remboursement des dommages de Airbnb

Suite aux dégâts constatés, il a porté plainte pour dégradations volontaires. En guise de preuves, il a fourni aux enquêteurs les images des caméras de surveillance disposées dans son jardin ainsi que l’identité du locataire enregistré sur Airbnb. Heureusement, le propriétaire, qui consultait déjà les vidéos des caméras le 1er janvier sur son portable, a décliné la demande prolongation de location.

La plateforme de location Airbnb a été mise au courant dès le 1er janvier. Contactée par Le Progrès, elle a affirmé que le propriétaire du domicile allait bénéficier de la garantie de remboursement sur devis des dommages, à hauteur maximale de 800 000€.

17 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Rue barbares. le 02/04/2018 à 15:13
Hurican a écrit le 02/04/2018 à 12h04

Je suis en procedure pour escroquerie et abus de confiance contre une personne qui loue mon appartement sans droit ni titre sur AIRBNB depuis des mois
Airbnb s en moque totalement et la Mairie de Paris dit ne pas pouvoir agir car la dame n a pas de bail et n est pas proprietaire !!! Prime a l escroquerie ? Il faut payer ses impots pour avoir la chance d etre poursuivi ????

Les cassos c’est craynios.la seule loi qu’ils connaissent c’est celle de la rue. Donc, pour la déloger ,la manière forte ,des gros bras ,plus efficace et plus rapide que la justice.

Signaler Répondre

avatar
Hurican le 02/04/2018 à 12:04

Je suis en procedure pour escroquerie et abus de confiance contre une personne qui loue mon appartement sans droit ni titre sur AIRBNB depuis des mois
Airbnb s en moque totalement et la Mairie de Paris dit ne pas pouvoir agir car la dame n a pas de bail et n est pas proprietaire !!! Prime a l escroquerie ? Il faut payer ses impots pour avoir la chance d etre poursuivi ????

Signaler Répondre

avatar
Pigé le 08/01/2018 à 10:19
Baba a écrit le 08/01/2018 à 10h02

Rassurez vous, vous êtes ici sur un média qui est là pour influencer les masses et pour cultiver certains intérêts.

... comme tous les médias.

Signaler Répondre

avatar
Baba le 08/01/2018 à 10:02
Ali a écrit le 07/01/2018 à 22h24

Bonjour,
Je ne comprends bien certains commentaires, c'est le propriétaire qui est la victime !!! Les coupables sont ces locataires et leurs amis qui n'ont aucun sens de respect des biens d'autrui
J'espère qu'ils seront bien puni

Rassurez vous, vous êtes ici sur un média qui est là pour influencer les masses et pour cultiver certains intérêts.

Signaler Répondre

avatar
Eleonora le 08/01/2018 à 03:36

Il pensait passer un bon reveillon en tunisie tout en faisant de l'argent avec sa location airbnb....hahahaa....quel naïf

Signaler Répondre

avatar
Ellen le 07/01/2018 à 23:10

Vous êtes tous is méchants.. Allez vous moquer des brigants au lieu

Signaler Répondre

avatar
Ali le 07/01/2018 à 22:24

Bonjour,
Je ne comprends bien certains commentaires, c'est le propriétaire qui est la victime !!! Les coupables sont ces locataires et leurs amis qui n'ont aucun sens de respect des biens d'autrui
J'espère qu'ils seront bien puni

Signaler Répondre

avatar
Bob le 07/01/2018 à 13:06

Héberger c'est un metier. Avec des risques
On joue avec airbnb, on peux perdre..

Signaler Répondre

avatar
bblyon91 le 07/01/2018 à 11:53

Dans le bus c3 avant les fêtes des jeunes souhaitais louer une maison pour la dévastée se fichant de la caution remboursés par les amis invités sur lyon

Signaler Répondre

avatar
Aucun souci le 07/01/2018 à 11:30

Il sera remboursé et dédommagé.

Signaler Répondre

avatar
A BIENTOT le 07/01/2018 à 10:01

Il a voulu se faire du pognon en louant sa maison et maintenant il à tout gagné…. il faut payer les réparations…..

Signaler Répondre

avatar
naïf le 06/01/2018 à 22:56

On aimerait savoir ce que va faire la plateforme de location envers le locataire ?

Signaler Répondre

avatar
naïf le 06/01/2018 à 22:50

Conclusion: Ne pas louer ce que l'on habite !

Signaler Répondre

avatar
Location Airbnb pou les nuls le 06/01/2018 à 19:33

L'appât du gain annule la réflexion.
Pensez que tous les fêtards sont responsables tient d'un manque profond de la réalité.

Signaler Répondre

avatar
hoguet le 06/01/2018 à 18:07

Pourquoi s'adresser a un site américain qui ne respectent pas la loi hoguet réglementant la profession reglementee d'agent immobilier ? C'est de l'inconscience et de la fraude fiscale !

Signaler Répondre

avatar
cavalierdelyon le 06/01/2018 à 14:11

quel idiot,louer sa maison un soir de réveillon en espérant pas de fêtes ni de soirées, les gens sont d'une naïveté !!

Signaler Répondre

avatar
Location le 06/01/2018 à 13:14

Ce genre de cas joue contre les locataires sérieux et honnêtes.
J'ai possédé un appartement à la montagne, je prenais une grosse caution pour me protéger après avoir eu des dégradations avec un journaliste de la télévision publique...
En même temps ici, louer sa maison pour le réveillon ne présage pas d'une utilisation "en bon père de famille"...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.