Une vingtaine de personnes au tribunal de grande instance pour la contestation de leur amende

Une vingtaine de personnes au tribunal de grande instance pour la contestation de leur amende
Photo d'illustration - LyonMag.com

Ces personnes ont déposé une requête en exonération afin de voir leur contravention allégée, voire supprimée.

Ce jeudi, une vingtaine de personnes étaient présentes au tribunal de police de Lyon pour contester l’amende qui leur avait été infligée. Deux procès ont été relayés par le Progrès.

Le premier concerne un homme qui avait cumulé quatre infractions depuis 2014. Il avait été, entre autres, verbalisé pour l’absence de justification du permis de conduire et du certificat d’assurance de son véhicule. Après un argumentaire qui ne tenait pas la route, l’officier du ministère public a fini par ne retenir que deux infractions contre lui.

La deuxième personne, une femme verbalisée pour avoir stationné sur une piste cyclable à Villeurbanne, conteste la majoration de sa contravention : « j’étais en dépression, je ne m’occupais pas des papiers ! ». Un motif non recevable pour la présidente, qui lui a maintenu son amende de 375 euros.

En France, plus de 12 millions de PV liés à la circulation sont distribués chaque année, soit une amende toutes les deux secondes.

10 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Bianca le 14/01/2018 à 18:01
Minod a écrit le 14/01/2018 à 15h38

Pour info (source du Progrès de ce dimanche) :
la femme soi disant dépressive écope de 375€ pour s'être garée sur une pîste cyclable
Le mytho menteur qui ment comme un arracheur de dents écope de 300€ pour 4 infractions (2 retenues)

Faut qu'on m'explique le sens du mot "justice".....

c'est une femme, dans son esprit, elle a tous les droits.

Signaler Répondre

avatar
egalité le 14/01/2018 à 17:50

ce qui est fantastique avec les pistes cyclables, c est que l'arrêt ou le stationnement en double file coute Etre cher!
youpi!

et pour les vélos qui circulent sur les trottoirs? c est le même montant que les voiture sur "leurs" pistes cyclables?

Signaler Répondre

avatar
Minod le 14/01/2018 à 15:38

Pour info (source du Progrès de ce dimanche) :
la femme soi disant dépressive écope de 375€ pour s'être garée sur une pîste cyclable
Le mytho menteur qui ment comme un arracheur de dents écope de 300€ pour 4 infractions (2 retenues)

Faut qu'on m'explique le sens du mot "justice".....

Signaler Répondre

avatar
permis de détruire le 14/01/2018 à 15:22
Pigé a écrit le 14/01/2018 à 14h28

Je propose qu'on vous retire votre permis de délirer.

Expliquez.

Signaler Répondre

avatar
Pigé le 14/01/2018 à 14:28
permis de détruire a écrit le 14/01/2018 à 13h18

Je propose de tripler le montant des amendes pour grand excès de vitesse et en contrepartie supprimer toutes les taxes sur l'essence.

Je propose qu'on vous retire votre permis de délirer.

Signaler Répondre

avatar
permis de détruire le 14/01/2018 à 13:18

Je propose de tripler le montant des amendes pour grand excès de vitesse et en contrepartie supprimer toutes les taxes sur l'essence.

Signaler Répondre

avatar
mince le 14/01/2018 à 12:40

Ça fais mal une amende ????moi je sais pas je respecte le code la route

Signaler Répondre

avatar
et apres le 14/01/2018 à 12:39

La police fais sont travail et après on pleure

Signaler Répondre

avatar
paye le 14/01/2018 à 12:38

Vous avez jouer vous assumer

Signaler Répondre

avatar
méga-LOL le 14/01/2018 à 12:32

"J'étais en dépression, faites moi sauter ces PV ou c'est moi qui saute"

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.