La Saône en crue : le pic attendu ce mardi

La Saône en crue : le pic attendu ce mardi
Photo d'illustration - LyonMag

La Saône devrait atteindre ce mardi matin 7,25 mètres.

Le site Vigicrues a enregistré ce lundi une hauteur d’eau de 7,10 mètres à la station de Couzon. La crue de la Saône a d’ailleurs entraîné des inondations de routes à Couzon-au-Mont-d’Or et à Albigny-sur-Saône. Le niveau de l’eau devrait baisser dans les prochaines heures puisque le pic est prévu ce mardi.

Du côté du Rhône à Lyon, la décrue se poursuivait en ce début de semaine.

A noter qu’un nouvel épisode pluvieux est attendu pour la fin de la semaine. D’ailleurs Météo France a annoncé ce mardi un record de pluie en France ces deux derniers mois. Il est tombé en moyenne 282,5 mm d’eau depuis le 1er décembre, une première depuis le début des relevés en 1959. Parmi les régions les plus touchées : Auvergne-Rhône-Alpes et Bourgogne-Franche-Comté.

Tags :

saône

rhône

crue

11 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Charolais le 01/02/2018 à 10:42
Pigé a écrit le 30/01/2018 à 17h10

Vous savez pourquoi la mer d'Aral est pratiquement rayée de la carte ? Pourquoi le Tage en Espagne ne coule plus suffisamment ?

Le fait que vous preniez des exemples hors de France montre bien qu'en France l'irrigation n'est pas un problème.

Avez vous remarqué que mon premier commentaire sous-entendait qu'il fallait stocker l’eau en excédent à cause des fortes pluie ?

Pensez vous vraiment que la mer méditerranée relié à l'océan ou l’océan risquent de s'assécher avec les prélèvements ? La mer d'Aral est une mer fermée, pas l'océan.

Pensez vous vraiment qu'il soit possible d’assécher le Rhône en alors qu'on arrive même pas à contenir sa crue même avec l'immense champ de captage du parc de miribel ?

D'ailleurs savez vous que le niveau de la mer augmente avec le réchauffement climatique

Signaler Répondre

avatar
permis de détruire le 01/02/2018 à 10:28

Il a plu fort toute la nuit. Pas d'article sur la Saône ? Elle a dû monter pourtant.

Signaler Répondre

avatar
hello ! le 30/01/2018 à 23:41

La Saone ne doit pas deborder puisqu'ils ne l'on pas dit sur Tf1 . Marre de ces provinciaux de Parisiens qui ne voient pas plus loin que le bout de leur petite province !

Signaler Répondre

avatar
FAN CLUB. le 30/01/2018 à 17:21
Charolais a écrit le 30/01/2018 à 16h46

Les vaches mangent de l'herbe et du maïs. Le maïs ne pousse pas en été quand il fait trop sec. L'herbe non plus d'ailleurs.

L'eau c'est la vie. L’agriculture de demain passera par l'irrigation beaucoup plus qu'elle ne le fait aujourd’hui.

Il n'y a pas de rapport entre l'azote des nappes phréatiques et l'irrigation.
D'ailleurs l'irrigation étant payante, on fait attention de ne pas trop mettre d'eau. Cet arrosage modéré n'est pas possible avec la pluie qu'on ne controle pas. Donc l'irrigation est plus écolo que la pluie.

Sur les ruines du Palais Broigniart, la civilisation de l'Après Monnaie cultivera du tapioca bio tôt ou tard ! o:)

Signaler Répondre

avatar
Pigé le 30/01/2018 à 17:10
Charolais a écrit le 30/01/2018 à 16h46

Les vaches mangent de l'herbe et du maïs. Le maïs ne pousse pas en été quand il fait trop sec. L'herbe non plus d'ailleurs.

L'eau c'est la vie. L’agriculture de demain passera par l'irrigation beaucoup plus qu'elle ne le fait aujourd’hui.

Il n'y a pas de rapport entre l'azote des nappes phréatiques et l'irrigation.
D'ailleurs l'irrigation étant payante, on fait attention de ne pas trop mettre d'eau. Cet arrosage modéré n'est pas possible avec la pluie qu'on ne controle pas. Donc l'irrigation est plus écolo que la pluie.

Vous savez pourquoi la mer d'Aral est pratiquement rayée de la carte ? Pourquoi le Tage en Espagne ne coule plus suffisamment ?

Signaler Répondre

avatar
Charolais le 30/01/2018 à 16:46
Pigé a écrit le 30/01/2018 à 15h52

Vous arrosez vos charolaises ?
Vous savez que l'irrigation à tout crin c'est l'agriculture du passé ?
Qu cette eau combinée à trop d'azote donne une eau de nappes chargée en nitrates et dangereuse pour l'Homme ?

Les vaches mangent de l'herbe et du maïs. Le maïs ne pousse pas en été quand il fait trop sec. L'herbe non plus d'ailleurs.

L'eau c'est la vie. L’agriculture de demain passera par l'irrigation beaucoup plus qu'elle ne le fait aujourd’hui.

Il n'y a pas de rapport entre l'azote des nappes phréatiques et l'irrigation.
D'ailleurs l'irrigation étant payante, on fait attention de ne pas trop mettre d'eau. Cet arrosage modéré n'est pas possible avec la pluie qu'on ne controle pas. Donc l'irrigation est plus écolo que la pluie.

Signaler Répondre

avatar
Pigé le 30/01/2018 à 15:52
Charolais a écrit le 30/01/2018 à 11h42

C'est bon pour les nappes phréatiques qui étaient quasi vides, arretez de vous plaindre.

Il faudrait aussi stocker un maximum d'eau pour l'irrigation cet été

Vous arrosez vos charolaises ?
Vous savez que l'irrigation à tout crin c'est l'agriculture du passé ?
Qu cette eau combinée à trop d'azote donne une eau de nappes chargée en nitrates et dangereuse pour l'Homme ?

Signaler Répondre

avatar
tatou89 le 30/01/2018 à 11:50

Visiblement, les journalistes ne connaissent pas la Saône car elle ne passe pas par Paris. Il n'y a que les parisiens qui sont inondés. Nous sommes sous l'eau mais c'est pas grave le zouave les a au sec !!!

Signaler Répondre

avatar
Charolais le 30/01/2018 à 11:42

C'est bon pour les nappes phréatiques qui étaient quasi vides, arretez de vous plaindre.

Il faudrait aussi stocker un maximum d'eau pour l'irrigation cet été

Signaler Répondre

avatar
permis de détruire le 30/01/2018 à 11:40

Marre des articles sur la seine. On est pas parisiens. J'aime pas la seine, c'est plein de boue et ça sent mauvais.

Signaler Répondre

avatar
noa le 30/01/2018 à 11:22

Ces news ne seront pas dans la presse nationale. Tout ce qui lui importe est de savoir le niveau de l'eau à proximité du zouave du pont de l'Alma

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.