Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Photo d'illustration - LyonMag

Saint-Pierre-de-Chandieu : la collégienne reconnait avoir inventé son harcèlement

Photo d'illustration - LyonMag

Ce n’était que du vent.

Lundi soir, une jeune fille âgée de 12 ans a prétendu avoir été importunée par un homme au volant de sa voiture, devant le collège Charles-de-Gaulle, à Saint-Pierre-de-Chandieu. Selon la fillette, l’individu l’aurait même suivi jusque chez ses parents.

 

Avertis, ces derniers avaient contacté les gendarmes mais n’avaient pas porté plainte. Néanmoins, l’affaire avait été prise très au sérieux, qui plus est que des faits similaires avaient été avérés en fin de semaine dernière dans le Nord-Isère. Selon le Progrès, la municipalité de Saint-Pierre-de-Chandieu avait également diffusé des messages d’alerte sur les panneaux lumineux de la commune. De plus, des gendarmes avaient été dépêchés pour assurer la sécurité lors de la sortie des élèves du collège.

 

Mais en fin de journée, toujours lundi soir, la jeune fille a fini par avouer son mensonge. Elle avait inventé son histoire en se disant touchée par les témoignages de jeunes ayant véritablement vécu cette situation.



Tags : mensonge | saint pierre de chandieu | harcelement |

Commentaires 9

Déposé le 07/02/2018 à 13h16  
Par Le grand bond en avant Citer

ninopacino a écrit le 07/02/2018 à 12h36

Les claques, la fessée tout est interdit bientôt c'est les gamins qui vont commander leurs parents et ça a déjà commencé ,ils ont déjà tout ce qu'ils veulent,Mais jamais DE MERCI tout est normal Pour eux il y a des claques et des fessées qui se perdent sales gamins

C'est pas les enfants qui ont décidé d'interdire les claques, c'est les adultes.

De toute façon les enfants n'appartiennent plus aux parent mais à l'état. Un parent n'a même pas le droit d'éduquer son enfant lui même, école obligatoire.

Et le rôle de l'état est de faire des enfants de bons outils de production et de bons consommateurs pour le système capitaliste.

Pigé Déposé le 07/02/2018 à 12h54  
Par Pigé Citer

ninopacino a écrit le 07/02/2018 à 12h36

Les claques, la fessée tout est interdit bientôt c'est les gamins qui vont commander leurs parents et ça a déjà commencé ,ils ont déjà tout ce qu'ils veulent,Mais jamais DE MERCI tout est normal Pour eux il y a des claques et des fessées qui se perdent sales gamins

Vous concaténez deux choses bien différentes.
Oui, beaucoup de gamins ont pris le commandement par paresse, lâcheté, compromission des adultes, qu'on parle de parents, d'éducateurs et enseignants, responsables divers. Nous le payons déjà cher et n'avons encore rien vu je pense.
Cependant, l'autorité qui est celle de l'expérience se passe de la force voire de la violence que vous regrettez. Celui qui a été tapé tapera ; celui qui a été violenté de quelque façon reproduira ce comportement.

Dans les pays du Nord les gamins sont bien plus libres qu'ils ne le sont en France, puisque l'approche des établissements est sécuritaire sans s'en donner les moyens plutôt que d'être éducative. Ainsi persiste l'appellation "surveillant" qui veut tout dire, et qui n'empêche pas les têtes blondes ou bronzées de traiter des professeures de putes.

Si vous restez persuadé(e) que la claque, la fessée et les cris sont la base de toute société équilibrée et démocratique vous pouvez rejoindre des contrées qui pratiquent ainsi avec le peuple, il en existe en Amérique-du-Sud, en Asie, dans la péninsule arabique, en Afrique.

Déposé le 07/02/2018 à 12h36   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par ninopacino Citer

Les claques, la fessée tout est interdit bientôt c'est les gamins qui vont commander leurs parents et ça a déjà commencé ,ils ont déjà tout ce qu'ils veulent,Mais jamais DE MERCI tout est normal Pour eux il y a des claques et des fessées qui se perdent sales gamins

Déposé le 07/02/2018 à 11h45  
Par Dr Françoise D. Citer

Bianca a écrit le 07/02/2018 à 11h12

Plus tard elle inventera d'autres harcèlements et des hommes iront injustement en prison.

...et pour ce qui est de laisser libre cours à ses fantasmes, vous êtes une spécialiste.

Déposé le 07/02/2018 à 11h25  
Par CARIOCA Citer

Comme pour les fausses armes a écrit le 07/02/2018 à 11h18

Il faudrait faire pour ce genre de situation, la même chose que lorsqu'il y a des braquages avec de fausses armes : les mêmes peines de prison qu'avec des vraies.

Donc là, la même peine de prison que pour les agresseurs.

Prison... Faut kand mêmepas éxagérer non§ Comme si vous, vous n'aviez jamais menti, affabuler (surtout à cet âge), et puis vous retrouviez dépassé par la tiournure que prenait votre mensonge.!! Je ne dis pas que c'est bien, je dis juste que c'est franchement pardonnable.

Déposé le 07/02/2018 à 11h18  
Par Comme pour les fausses armes Citer

Il faudrait faire pour ce genre de situation, la même chose que lorsqu'il y a des braquages avec de fausses armes : les mêmes peines de prison qu'avec des vraies.

Donc là, la même peine de prison que pour les agresseurs.

Déposé le 07/02/2018 à 11h12  
Par Bianca Citer

Plus tard elle inventera d'autres harcèlements et des hommes iront injustement en prison.

Déposé le 07/02/2018 à 11h11  
Par Le grand bond en avant Citer

sans souci a écrit le 07/02/2018 à 10h59

allez les parents, 2 claques

Les claques sont interdites.

Déposé le 07/02/2018 à 10h59  
Par sans souci Citer

allez les parents, 2 claques

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.