Filières afghanes : un Grenoblois déféré au parquet antiterroriste

Un Franco-tunisien, interpellé jeudi à Grenoble dans le cadre d'une enquête sur des filières afghanes liées à Al-Qaïda, a été déféré lundi au parquet antiterroriste de Paris. Il devrait être présenté dans la journée au juge antiterroriste Marc Trévidic, en vue de son éventuelle mise en examen. Ce jeune homme de 28 ans, qui habite à Grenoble, est soupçonné d'avoir participé à un site internet de propagande faisant l'apologie d'Al-Qaida et fournissant des informations pratiques à de jeunes candidats au djihad pour aller combattre en Afghanistan.
Dans le cadre de cette enquête franco-belge, 14 personnes, soupçonnées d'appartenir au réseau d'Al-Qaïda, ont été interpellés jeudi à Bruxelles et à Lièges parmi lesquelles un homme qui semblait être sur le point de commettre un attentat-suicide. Six d'entre elles, cinq hommes et une femme, ont été inculpées vendredi d'appartenance à un groupe terroriste et placées en détention provisoire.

Tags :

terrorisme

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.