Patrice Verchère parmi les signataires du recours contre le décret des 80km/h

Patrice Verchère parmi les signataires du recours contre le décret des 80km/h
Patrice Verchère - LyonMag

Ils sont une quarantaine de députés LR et UDI à avoir déposé ce vendredi un recours devant le Conseil d'Etat.

Leur objectif, faire annuler le décret du gouvernement qui imposera la nouvelle vitesse maximale de 80km/h sur le réseau secondaire français.

Parmi les parlementaires, on retrouve le leader de l'UDI Jean-Christophe Lagarde mais aussi le député LR du Rhône, Patrice Verchère.

"Si la majorité LREM-MoDem refuse d'entendre nos arguments, souhaitons que la justice y soit plus sensible", réagit l'ancien maire de Cours-la-Ville.

Le décret est lui paru au JO pour une mise en application au 1er juillet sur les 400 000 kilomètres concernés. Le gouvernement et la Sécurité routière estiment ainsi pouvoir sauver entre 300 et 400 vies par an en évitant de nombreux accidents.

Tags :

verchere

80km/h

2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
bienjoué le 22/06/2018 à 11:53

c est pas un peu tard?

et concrètement, ça va changer quoi?.... on ne les a pas entendu quand il s agissait de monter au créneau pour faire réclamer l'entretien des routes!!!... compétence qui n est pas que nationale, mais aussi locale!!!!

si ils sont devenu minorités, c est bien pour une raison... on ne les croit plus!!
par contre, nous allons payer très très cher notre caprices de dégagisme en ayant mis a la tête de notre feu-nation ces en-dimanché de LREM qui ne comprennent rien aux problèmes des français, mais entendent parfaitement les appels de leurs comptes en banque et carrières

la politique est un dégoût... vous ne pouvez vous en prendre qu a vous mêmes!!

en attendant la grande terreur, les français se communautarisent!

Signaler Répondre

avatar
hypocrisie des medias le 22/06/2018 à 11:18

Les députés de l'UMP sont contre le 80km/h mais n'ont pas pu l'empêcher. Donc ils ne servent à rien.

Je reprends ici l'analyse des médias dirigée a la FI a chaque interview mais jamais aux autres partis d'opposition. Votre n'avez pas pu empêcher telle loi de passer, donc vous ne servez à rien. Bah l'UMP non plus alors.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.