Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Gérard Collomb et Emmanuel Macron - Lyonmag.com

Métropole de Lyon au service de Macron ? Une enquête préliminaire ouverte

Gérard Collomb et Emmanuel Macron - Lyonmag.com

Moins d'une semaine après la plainte déposée par des élus LR dénonçant le rôle joué par la ville et la métropole de Lyon en faveur de la campagne électorale d’Emmanuel Macron, une enquête préliminaire a été ouverte par le parquet.

Confiée à la police judiciaire, cette plainte vise des faits présumés de détournements de fonds publics, financement irrégulier de campagne électorale, abus de biens sociaux et recel.

 

Pour rappel, Philippe Cochet et Stéphane Guilland, respectivement maire de Caluire et le leader des Républicains à Lyon, avaient annoncé mardi dernier avoir saisi le procureur de la République sur le dossier des moyens de la Métropole de Lyon présumément mis à disposition d’Emmanuel Macron avant son élection. Une plainte contre X a été déposée.

 

Dans le viseur des élus, la réception à l’Hôtel de Ville pour Emmanuel Macron le 2 juin 2016 qui garde son lot de secrets. Et notamment la liste des invités que la mairie refuse de communiquer. "Pour le meeting du candidat En Marche au Palais des Sports, c’est le cabinet de Gérard Collomb qui demande l’arrêté de voirie", avaient dévoilé les Républicains.

 

"Concernant la Plateforme (la péniche lyonnaise louée pour une somme dérisoire pour une soirée En Marche en septembre 2016 ndlr), la responsable commerciale Caroline Hawkins affirme que c’est quelqu'un de la Métropole qui a passé la commande". D'ailleurs, la facture avait d'abord été envoyée à la collectivité avant d'être reroutée vers le mouvement d'Emmanuel Macron.

 

Enfin, un dernier événement avait attiré la curiosité des élus. La rencontre entre Emmanuel Macron et Alain Juppé en mai dernier dans les bureaux parisiens de la communauté urbaine de Lyon. Les deux élus avaient demandé des précisions, mais n'avaient jamais obtenu de réponse, d'autant que la rencontre, très médiatisée à l'époque "n’apparait pas dans les comptes de campagne" selon Philippe Cochet.

 

C'est désormais à la justice d'enquêter. Dans un communiqué, la Métropole dit "se tenir naturellement à l’entière disposition de la justice, pour fournir toutes les informations ou pièces qui lui seront demandées" : "De nombreux éléments justificatifs ont d’ailleurs d’ores et déjà été produits à Monsieur Cochet. La Métropole de Lyon pourra sereinement les développer dans le cadre de l’enquête". David Kimelfeld qui accuse Philippe Cochet et Stéphane Guilland de n'avoir qu'un "seul objectif" : "jeter le discrédit" : "Monsieur Cochet, victime de ses propres égarements lorsqu’il soutenait la campagne présidentielle de Monsieur Fillon souhaite simplement jeter le discrédit sur la Métropole et ses élus.



Tags : Emmanuel Macron | Lyon | Gérard Collomb | les Républicains | métropole de Lyon | affaire Métropole-Macron |

Commentaires 9

Déposé le 27/06/2018 à 14h50  
Par Petaudier Citer

"Métropole de Lyon au service de Macron ?"

Poser la question c'est apporter la réponse, non ?

Déposé le 26/06/2018 à 15h29  
Par permis de détruire Citer

C'est le meme macron qui va imposer le service national pour les jeunes alors que lui meme ne l'a pas fait ?

Et oui Macron n'as pas fait son service militaire, pourtant il est né avant 79.

A vomir.

Déposé le 26/06/2018 à 13h12   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par lol Citer

Effectivement c’est pas bien.... la droite n’aurait jamais fait ça Demandez à Bokassa Elf Pasqua Liliane Kadaffi Bollore Etc... etc... et Lolo qui s’est mis des trimestres de retraite à gauche, Ça pue les milliards!

Déposé le 25/06/2018 à 19h52  
Par voyez ceci et vous serez comblé sur vos illusions de démocratie Citer

Déposé le 25/06/2018 à 18h09  
Par Illusions !! Citer

Illusions !

Illusion de démocratie.

Illusion de croire en cette justice aux ordres.

Merci encore aux électeurs du baronnet lyonnais, de son jeune ami et, à tous les lâches qui son sont abstenus.

Sans oublier ceux qui savent et qui se taisent.

Vous cherchez des responsables ?
Allez chercher un miroir...

Déposé le 25/06/2018 à 16h32  
Par vivi Citer

uni 50000 financer par la région merci laurent

Déposé le 25/06/2018 à 16h14  
Par quand on n'a pas les moyens de convaincre, on est obligé de DIVISER pour REGNER Citer

le baronnet lyonnais, ERDOGAN lyonnais, démontre enfin son vrai visage antidémocratique de république bananière

Déposé le 25/06/2018 à 16h06  
Par et après? Citer

et du coup il va se passer quoi?
on va invalider les élections présidentielles et législatives?

on sait très bien que les élus LREM ne risquent absolument rien, au pire, les entreprises privées... et encore, ils devront promettre de ne plus recommencer

il faut a minima condamner fermement et retirer le statut de fonctionnaire a ceux qui ont validé les fameux comptes... vous savez, celui qui a pris 57% d'augmentation de salaires (décidé du temps ou le roi soleil était ministre)

Déposé le 25/06/2018 à 15h51  
Par Proprette Citer

On a enfin retrouvé la démocratie ?
Non, il ne doit pas y avoir impunité envers LREM.
Bravo aux Républicains,que la justice éclaircisse cette affaire

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.