En Auvergne-Rhône-Alpes, 1 habitant sur 2 a honte quand il mange de la malbouffe

En Auvergne-Rhône-Alpes, 1 habitant sur 2 a honte quand il mange de la malbouffe
Photo d'illustration - DR

Pizza, chocolat, hamburger ou encore Nutella, nombreux sont les Français à craquer sur ces aliments.

Mais souvent, ingérer ces denrées jugées mauvaises pour la santé provoque un sentiment de honte chez certains consommateurs. Selon un sondage réalisé par IFOP Natura-santé.fr, la région Auvergne-Rhône-Alpes reste toutefois dans la moyenne en ce qui concerne la malbouffe.

L'étude propose notamment un ratio entre l'IMC de la région mais aussi le sentiment de honte que peut ressentir l'individu en mangeant de la malbouffe. Et ce sont particulièrement les femmes qui sont le plus touchées, 38 % d'entre elles ont honte de manger de la malbouffe. En ce qui concerne l'ensemble de la région tous sexes confondus, son ratio est de 51 %, soit 1 % de plus que la moyenne nationale, mais toujours moins qu'en Hauts de France (55%) ou dans la région Grand Est (54%).

Toujours dans la région, 12,5 % de la population est classé obèse en raison de son IMC. Bien en dessous de la moyenne nationale fixée à 15 %. Et là encore, c'est la région Hauts de France qui détient la palme avec 21,3 %.

Cette enquête a été réalisée auprès de 1300 personnes.

1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
kumer le 24/07/2018 à 19:00

Pas moi ????il faut assumer après c est rare

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.