Seb va bien

Alors que l’économie mondiale ralentit à cause de la crise, Seb résiste plutôt bien. Le numéro 1 mondial du petit électroménager, dont le siège est à Ecully, a publié lundi un chiffre d’affaires de 3,2 milliards d’euros en hausse de plus de 12% sur 2008. Une belle progression qui s’explique notamment par le rachat de Supor, un groupe chinois d’électroménager. Les ventes de Seb ont ainsi augmenté de 13% en Asie. Autres marchés qui se portent bien : l’Europe centrale et la Russie où le chiffre d’affaires a progressé de 8,5% tandis que l’activité France résiste avec une hausse de 4,3% des ventes.
Reste que 2009 pourrait être moins brillant. Thierry de la Tour d’Artaise, le Pdg de Seb, a prévenu que la situation serait difficile pour son entreprise au premier semestre de cette année. Tout dépendra de l’évolution de la consommation des ménages et du crédit. Seb emploie environ 13 000 salariés dans le monde.

X

Tags :

Seb

Supor

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.