Cité de la Gastronomie de Lyon : les investisseurs privés enfin sur le pont ?

Cité de la Gastronomie de Lyon : les investisseurs privés enfin sur le pont ?
La future Cité de la Gastronomie de Lyon - DR

Gérard Collomb a du en secouer plus d'un pour relancer le financement de la Cité de la Gastronomie de Lyon.

Car au printemps dernier, il manquait encore plus de 10 millions d'euros pour boucler l'enveloppe destinée à créer ce lieu au sein du futur Grand Hôtel-Dieu.

Il semblerait que l'été ait été fructueux. Selon Acteurs de l'Economie, des investisseurs privés se sont déclarés et, à coût de 1, 2 ou 3 millions d'euros, fourniraient un montant avoisinant les 11 millions. Le reste, 8 millions d'euros, serait pris en charge par les collectivités (Ville de Lyon, Métropole, Région) et par le promoteur Eiffage.

Ces investissements privés n'auront pour certains rien d'un mécenat. Il semblerait par exemple que le groupe d'électroménager Seb, basé à Ecully, pourrait obtenir en échange de ses millions une place tout à fait privilégiée dans la Cité de la Gastronomie, aux côtés de Valrhona et GL Events par exemple.


La Cité verra le jour sur 3600m2 dans l'actuel Hôtel-Dieu de Lyon, soit 10% du bâtiment.
Le contenu reste encore flou, mais les mots-clés sont connus : nutrition, santé, art de vivre, plaisirs de la table. L'histoire de l'alimentation sera retracée, de l'homme préhistorique à aujourd'hui, un parcours sensoriel, des expositions... Ouverture espérée pour la fin de l'année 2017.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.