Soupçons de projet d’attentat à Lyon : jusqu’à 20 ans de prison requis

Soupçons de projet d’attentat à Lyon : jusqu’à 20 ans de prison requis
Photo d'illustration - LyonMag

Depuis deux semaines, la cour d’assises spéciale de Paris juge quinze personnes, dont six membres d’une même famille, soupçonnés d’avoir voulu commettre un attentat dans la métropole de Lyon.

Au total, quinze accusés, mais sept seulement ont répondu présents devant la justice puisque les huit autres sont en zone irako-syrienne. Parmi eux, trois autres frères de la famille originaire de la banlieue lyonnaise.

Pour rappel, en 2014, Lyon avait visiblement échappé à un attentat. Le dîner du Crif à l'Hôtel de Région dans le quartier de la Confluence aurait notamment été visé par les Bekhaled, au cœur des investigations de la section antiterroriste du parquet de Paris.

En septembre, un coup de filet dans l'agglomération avait permis l'interpellation de membres de la famille originaire de Meyzieu. Reda, Karim et Farida, avaient été arrêtés, tandis que trois autres de leurs frères se trouvaient en Syrie aux côtés de Daech. Lors des perquisitions, un drapeau de l’Etat Islamique avait notamment été retrouvé tout comme des armes à feu, dont un fusil d’assaut chargé.

Dans cette affaire, l’avocat général a requis contre Reda Bekhaled, qui avait reconnu avoir participé à l’envoi de djihadistes en Syrie, une peine de 20 ans de réclusion avec une période de sûreté des deux tiers. L'avocat général a requis 18 ans de prison, avec une période de sûreté des deux tiers, contre son frère Karim Bekhaled, qui était parti "combattre" deux mois en Syrie en 2013. De plus 7 années de réclusion ont été requis contre Farida, suspectée d’avoir été la banquière de la fratrie. Enfin, une peine de 30 ans ont été requis contre les trois derniers frères Bekhaled, partis en zone de guerre.


La cour d'assises spéciale devrait rendre son verdict d'ici la fin de la semaine. 

5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
maisoui le 30/11/2018 à 17:33
Post monétaire a écrit le 29/11/2018 à 10h11

" Une fiche de paie : 56 heures effectives de travail… Et tout en bas, dans la case «salaire»: 78 euros net. "

https://www.liberation.fr/france/2015/09/25/travail-en-prison-que-font-les-detenus-et-combien-gagnent-ils_1389920


Le bon exemple pour ressortir sans haine pour la société !
:D

Le monde monétaire est un monde où coule la merde de partout...
:o)

Foutez moi ça dehors !

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 29/11/2018 à 10:11
chevalier blanc a écrit le 29/11/2018 à 07h57

En prison , oui mais en leur faisant payer leur logement leur nourriture etc ...

" Une fiche de paie : 56 heures effectives de travail… Et tout en bas, dans la case «salaire»: 78 euros net. "

https://www.liberation.fr/france/2015/09/25/travail-en-prison-que-font-les-detenus-et-combien-gagnent-ils_1389920


Le bon exemple pour ressortir sans haine pour la société !
:D

Le monde monétaire est un monde où coule la merde de partout...
:o)

Signaler Répondre

avatar
chevalier blanc le 29/11/2018 à 07:57

En prison , oui mais en leur faisant payer leur logement leur nourriture etc ...

Signaler Répondre

avatar
@immobilier le 28/11/2018 à 15:03
immobilisme a écrit le 28/11/2018 à 11h43

ces machins sont irrécupérable! (ce ne sont pas des humains!)
et dire qu on a crié au racisme quand il s agissait de déchéance de nationalité!!!.. au moins, si ils ne sont plus français, on peut les interdire de territoire, et peut être les expatrié purger leur peines ailleurs (bon, ok, je rêve :p )

quand ils sortiront de prison, ils reprendront leurs activités terroristes... mais avant tout, il vont bien contaminer les autres détenus!

Je préfère les savoir en prison qu'en liberté à l'étranger.

Signaler Répondre

avatar
immobilisme le 28/11/2018 à 11:43

ces machins sont irrécupérable! (ce ne sont pas des humains!)
et dire qu on a crié au racisme quand il s agissait de déchéance de nationalité!!!.. au moins, si ils ne sont plus français, on peut les interdire de territoire, et peut être les expatrié purger leur peines ailleurs (bon, ok, je rêve :p )

quand ils sortiront de prison, ils reprendront leurs activités terroristes... mais avant tout, il vont bien contaminer les autres détenus!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.