Rhône : lycées bloqués, barricades en feu et manifestations sauvages ce lundi

Rhône : lycées bloqués, barricades en feu et manifestations sauvages ce lundi
Une manifestation des lycéens depuis le lycée Juliette-Récamier - LyonMag

La mobilisation des étudiants continue en région lyonnaise.

Des feux ont été allumés devant ce lycée lyonnais - DR Guillaume6869
Des feux ont été allumés devant ce lycée lyonnais - DR Guillaume6869
En effet, des perturbations sont en cours, ce lundi matin, pour l’acte 2 de la "Revanche Lycéenne", après l'appel du principal syndicat, l'UNL.

A Lyon, le Lycée La Martinière Monplaisir est bloqué. Des barricades ont été enflammées sur le portail de l’établissement. Toujours dans la capitale des Gaules, le lycée Juliette-Récamier est également paralysé. Environ 250 personnes ont défilé dans Lyon et ont fait face aux CRS devant l'Hôtel de Ville.

D’autres blocages se déroulent également au lycée Charlie-Chaplin de Décines où des débordements ont été signalés, au lycée Jean-Paul Sartre de Bron, ou encore à René-Cassin à Tarare. A Villeurbanne, le lycée Pierre Brossolette est aussi touché par le mouvement. Des buissons ont été incendiés aux abords du bâtiment. Des commerces ont baissé leurs rideaux sur le cours Emile Zola. Une élève âgée de 17 ans a été prise en charge en urgence relative à Vaulx-en-Velin, elle aurait été victime d'un tir de flashball. Un projectile qui, selon différents témoignages, aurait touché l'épaule ou la tête de la jeune femme.

Les lycéens, poussés par les syndicats, réalisent ces actions contre Parcoursup, la réforme du bac ou encore le Service national universel. Certains y voient également une manière de soutenir les gilets jaunes.

Les restes des feux - LyonMag
Les restes des feux - LyonMag

39 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Venvedit le 04/12/2018 à 08:52
et oui a écrit le 03/12/2018 à 18h37

On voit bien que vous n’êtes absolument pas concerné pas parcoursup !! La prochaine fois, donnez votre avis que quand vous y connaissez quelques chose bande d’abruti. Facile de critiquer quand on est pas concerné !

La sélection par les notes a toujours existé, avant, les dossiers étaient sur papier, et c'est tout. On n'avait pas le niveau, on n'entrait pas dans la filière désirée, c'est tout.
La seule différence, c'est que maintenant, même la fac va être sélective. ET C'EST NORMAL !!!
Ca ne sert A RIEN de faire des études s'il n'y a pas de boulot derrière. Si vos parents ou vos profs ne vous l'ont pas expliqué, c'est à vous de le comprendre tout seul ! Donc, soit on fait des études dans des filières qui embauchent, soit on monte sa boîte... mais on ne vient pas étudier la socio, la psycho ou une autre filière sans débouché pour venir gémir après qu'on ne trouve pas d'emploi ! Faut grandir un peu !

Signaler Répondre

avatar
Macron le 03/12/2018 à 20:45

"Macron" commence à baisser ton pantalon !
La force va venir en toi ....
Comme tu n'as pas d'enfant tu t'en fout de la réforme de l'éducation à 2 balles !
Comme tu n'as pas à travailler longtemps pour avoir droit à une retraite dorée du régime spécial que tu n'as pas réformé !!
Penses quand même aux maisons de retraite, tu en auras besoin bien plus tôt qu'un homme de 40 ans avec une femme de son âge !!
Et oui, il y a des détournements de mineur qui se transforme en accompagnement à la maison de retraite...
Cher Macron baisse ton pantalon, il est temps de sentir de plus prêt le peuple que tu veux empapaouter !!

Signaler Répondre

avatar
Vous êtes un être humain catastrophique le 03/12/2018 à 20:03
C’est mal partie. a écrit le 03/12/2018 à 18h11

Certes , mais toute la responsabilité repose sur le chef de l’état et une Europe antipeuple .sans , être nostradamus cela finira mathématiquement en guerre civile ,sa commence déjà .dans quelques villes françaises des quartiers profitent de l’insurrection populaire. Mais le pire est malheureusement arriver,la jeunesse étudiante dans les rues qui montent les barricades et manifesteront SAMEDI à L’ACTE IV sur PARIS,là ça fait peur. Car se seront peut-être plus d’un million de personnes avec la rage qui feront sûrement pire que la sem dernière. J’espère que mr Macron reculera ,sinon il entrera dans l’histoire comme celui qui a gazer et tirer sur son peuple. Qui de plus est ne gangnera pas devant un peuple survolté qui n’a plus rien à Perdre, sa craint.

Monsieur

Le fond et la forme font un.

Si vous possédiez le moindre brin de sensibilité esthétique, vous soigneriez votre expression écrite.

Votre maîtrise de la langue française est affligeante.

Ainsi, je ne pourrai pas du tout prendre au sérieux vos élucubrations du pays d'âmes perdues. Vous êtes décidément un échec social patent, probablement sous l'emprise chronique de bière et de vin toutes les heures de la journée.

Signaler Répondre

avatar
Paquito le 03/12/2018 à 20:00
et oui a écrit le 03/12/2018 à 18h37

On voit bien que vous n’êtes absolument pas concerné pas parcoursup !! La prochaine fois, donnez votre avis que quand vous y connaissez quelques chose bande d’abruti. Facile de critiquer quand on est pas concerné !

Chez chomdusup vous serez aussi concerné bientôt,mdr.

Signaler Répondre

avatar
oh le 03/12/2018 à 19:56
et oui a écrit le 03/12/2018 à 18h37

On voit bien que vous n’êtes absolument pas concerné pas parcoursup !! La prochaine fois, donnez votre avis que quand vous y connaissez quelques chose bande d’abruti. Facile de critiquer quand on est pas concerné !

Abrutis avec un S (c'est une bande) !

Signaler Répondre

avatar
Nosferatu, ton banquier . le 03/12/2018 à 19:08

Dites moi de quoi vous avez besoin et moi. Macron 1er je vous expliquerait Comment vous en passer ,bandes de SANS DENTS,comme l’a dit hollande mon père spirituel de la finance.

Signaler Répondre

avatar
et oui le 03/12/2018 à 18:37

On voit bien que vous n’êtes absolument pas concerné pas parcoursup !! La prochaine fois, donnez votre avis que quand vous y connaissez quelques chose bande d’abruti. Facile de critiquer quand on est pas concerné !

Signaler Répondre

avatar
C’est mal partie. le 03/12/2018 à 18:11
REVENEZ A LA RAISON a écrit le 03/12/2018 à 17h47

Camarade imbécile , reviens à la raison et choisi le camp des forces de l'ordre . Si par malheur la sécurité n"était plus assuré vous verrez apparaître des violences que vous n'imaginez pas . Les viols et les exactions seront monnaies courante et je vous promet qu'avec une population pour la plupart malade mentale vous allez cauchemardé sec .

Certes , mais toute la responsabilité repose sur le chef de l’état et une Europe antipeuple .sans , être nostradamus cela finira mathématiquement en guerre civile ,sa commence déjà .dans quelques villes françaises des quartiers profitent de l’insurrection populaire. Mais le pire est malheureusement arriver,la jeunesse étudiante dans les rues qui montent les barricades et manifesteront SAMEDI à L’ACTE IV sur PARIS,là ça fait peur. Car se seront peut-être plus d’un million de personnes avec la rage qui feront sûrement pire que la sem dernière. J’espère que mr Macron reculera ,sinon il entrera dans l’histoire comme celui qui a gazer et tirer sur son peuple. Qui de plus est ne gangnera pas devant un peuple survolté qui n’a plus rien à Perdre, sa craint.

Signaler Répondre

avatar
REVENEZ A LA RAISON le 03/12/2018 à 17:47
1789 a écrit le 03/12/2018 à 15h48

Le feu prend et s'étend, c'est la guerre qui vient, les armes vont sortir, le système va brûler, on arrive au point de rupture, c'est maintenant ou dans 6 mois mais c'est inéluctable, choisis ton camp camarade, choisis le bien si tu tiens à ta vie.

Camarade imbécile , reviens à la raison et choisi le camp des forces de l'ordre . Si par malheur la sécurité n"était plus assuré vous verrez apparaître des violences que vous n'imaginez pas . Les viols et les exactions seront monnaies courante et je vous promet qu'avec une population pour la plupart malade mentale vous allez cauchemardé sec .

Signaler Répondre

avatar
Venvedit le 03/12/2018 à 17:16
hypnose a écrit le 03/12/2018 à 16h27

"Les lycéens, poussés par les syndicats,"
je crois que tout est dit!

ça veut donc dire que l'école laisse des adultes qui n ont ni autorités parentales, ni autorités admnistratives/educatives, donner des ordres aux jeunes!!

c est pas un peu grave ça?
que font les adultes? et les parents?
(au lycée, on a entre 15 et 18ans.... on est mineur)

NB: n oubliez pas que les syndicats étudiants sont les anti-chambre des partis... et que les "représentants" font ça a plein temps, .. on citera par exemple Valls, juliard, dray, séguin....)

Exactement... allez voir sur Twitter les tweets de l'UNL... des incitations au saccage qui devraient entraîner la dissolution de ce "syndicat"

Signaler Répondre

avatar
Les citoyens ne pourront compter que sur eux . le 03/12/2018 à 17:07
1789 a écrit le 03/12/2018 à 15h48

Le feu prend et s'étend, c'est la guerre qui vient, les armes vont sortir, le système va brûler, on arrive au point de rupture, c'est maintenant ou dans 6 mois mais c'est inéluctable, choisis ton camp camarade, choisis le bien si tu tiens à ta vie.

C’est clair ,les quartiers ne demandent que ça ,pour sortir leurs armes et piller malheureusement. Déjà tous les étudiants commencent à rentrer en guerre.je viens de voir des images de plusieurs villes en feux ,mais personne en parlent. A la Seyne s mer dans le Var, tous brûle autour de la cité Berthe et des quartiers sensibles,les images sont sur internet en lives. Même chose à Marseille ou des quartiers ont commencé à brûler et piller sur Auchan st loup aux abords des cités ,tous brûle et c’est aujourd’hui,grave. Nos forces de polices ne pourront plus assurer la sécurité tellement c’est de partout.

Signaler Répondre

avatar
ras le bol de losers le 03/12/2018 à 17:06
Triste France. a écrit le 03/12/2018 à 13h56

C'est bientôt les vacances autant faire craquer les quelques semaines de cours qui reste.
Et puis y' a papa et maman gilet jaune qui se comportent comme des enfants totalitaristes, autant prendre exemple sur eux.

Ce que je constate c'est la défaite du civisme, de l'état de droit et de l'intelligence.

Que ce pays brûle et que les américains, les russes ou les chinois au choix se repaissent des restes. Ca leur fera les pieds!

Petite pensée aux pauvres du monde entier les vrais miséreux ceux qui crèvent de faim, pas ces pourris-gâtée indécent de français râleurs.

Vous êtes un vrai loser pathétique. 'Défaite du civisme' lol lol lol -- comme si Manu et Co connaissaient la définition de cette notion ringarde et associé avec les faiblards. Allez retourner sous votre linceul.

Signaler Répondre

avatar
Gugus le 03/12/2018 à 16:27

Ta du connaître MAI 68

Signaler Répondre

avatar
hypnose le 03/12/2018 à 16:27

"Les lycéens, poussés par les syndicats,"
je crois que tout est dit!

ça veut donc dire que l'école laisse des adultes qui n ont ni autorités parentales, ni autorités admnistratives/educatives, donner des ordres aux jeunes!!

c est pas un peu grave ça?
que font les adultes? et les parents?
(au lycée, on a entre 15 et 18ans.... on est mineur)

NB: n oubliez pas que les syndicats étudiants sont les anti-chambre des partis... et que les "représentants" font ça a plein temps, .. on citera par exemple Valls, juliard, dray, séguin....)

Signaler Répondre

avatar
youpla le 03/12/2018 à 16:21
Post monétaire a écrit le 03/12/2018 à 14h34

mais ce n'est pas moi qui vient écrire ce que vous l'autre doit faire :o)

n'inversez pas les rôles ;)

je suis factuel, c est tout!

votre intervention concernant le nombre de commentaires, franchement, c est une blague?

Signaler Répondre

avatar
1789 le 03/12/2018 à 15:48

Le feu prend et s'étend, c'est la guerre qui vient, les armes vont sortir, le système va brûler, on arrive au point de rupture, c'est maintenant ou dans 6 mois mais c'est inéluctable, choisis ton camp camarade, choisis le bien si tu tiens à ta vie.

Signaler Répondre

avatar
encore le 03/12/2018 à 14:38
Post monétaire a écrit le 03/12/2018 à 14h34

mais ce n'est pas moi qui vient écrire ce que vous l'autre doit faire :o)

n'inversez pas les rôles ;)

Encore quelqu'un qui se plaint du radoteur !

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 03/12/2018 à 14:34
l exemple a écrit le 03/12/2018 à 11h33

dixit le mec qui a commenté en moyenne plus de 17fois par jour en un mois.... loin de l exploit du moi précédent : 748 , soit presque 25/jours

mais ce n'est pas moi qui vient écrire ce que vous l'autre doit faire :o)

n'inversez pas les rôles ;)

Signaler Répondre

avatar
Sakura le 03/12/2018 à 14:32
lycéens et déjà moutons a écrit le 03/12/2018 à 14h01

"Les lycéens, poussés par les syndicats"

Les gilets jaunes ont refusé d etre les moutons des partis.politiques et des syndicats, donc il.fallait bien.que ceux ci.les trouvent quelque part.
L avantage, c est que l on sait à qui ont pourra envoyer la facture concernant les dégradations.

Signaler Répondre

avatar
lycéens et déjà moutons le 03/12/2018 à 14:01

"Les lycéens, poussés par les syndicats"

Signaler Répondre

avatar
Triste France. le 03/12/2018 à 13:56

C'est bientôt les vacances autant faire craquer les quelques semaines de cours qui reste.
Et puis y' a papa et maman gilet jaune qui se comportent comme des enfants totalitaristes, autant prendre exemple sur eux.

Ce que je constate c'est la défaite du civisme, de l'état de droit et de l'intelligence.

Que ce pays brûle et que les américains, les russes ou les chinois au choix se repaissent des restes. Ca leur fera les pieds!

Petite pensée aux pauvres du monde entier les vrais miséreux ceux qui crèvent de faim, pas ces pourris-gâtée indécent de français râleurs.

Signaler Répondre

avatar
Tous ensemble. le 03/12/2018 à 13:33
Lacoste a écrit le 03/12/2018 à 13h20

T es un beau mouton qui est arrivé à maturité...tu devras supporter les chances pour la France, toute ta vie...content ou pas...alors tant qu à faire,sois content

Et oui, et enfile ton gilet jaune pour venir participer .

Signaler Répondre

avatar
Lacoste le 03/12/2018 à 13:20
CPLF a écrit le 03/12/2018 à 12h18

J ai meme idee que les profs assimiles ps pc ou lfi les boostent ,,, et que dire des ecerveles en Lacoste qui seraient nos chances pour la France ....tout juste eduques à toucher les aides , et surtout pas de signer un cdi..... leitmotiv faire chier le monde ... par contre soutien aux vrais gilets jaunes , la tranche moyenne qui vit sans les aides , elle,c est la vraie France

T es un beau mouton qui est arrivé à maturité...tu devras supporter les chances pour la France, toute ta vie...content ou pas...alors tant qu à faire,sois content

Signaler Répondre

avatar
CPLF le 03/12/2018 à 12:18

J ai meme idee que les profs assimiles ps pc ou lfi les boostent ,,, et que dire des ecerveles en Lacoste qui seraient nos chances pour la France ....tout juste eduques à toucher les aides , et surtout pas de signer un cdi..... leitmotiv faire chier le monde ... par contre soutien aux vrais gilets jaunes , la tranche moyenne qui vit sans les aides , elle,c est la vraie France

Signaler Répondre

avatar
Citoyendu69 le 03/12/2018 à 12:14
archaïsme de la France a écrit le 03/12/2018 à 10h36

les français n'ont trouvé au 21 ème siècle que la solution de prendre en otage ou de tout saccager pour revendiquer ou contester des décisions :la discussion ou négociation à " l'allemande "est un vœu pieux

Pour négocier il faut être au moins 2.

Signaler Répondre

avatar
lol le 03/12/2018 à 12:09
Non à LaRem a écrit le 03/12/2018 à 11h56

Avant d'écrire, il est préférable de se renseigner.
Il est tout à fait logique que les lycéens prennent leur avenir en main en s'opposant aux réformes du bac et de parcoursup.

mais avant parcoursup y'avait déjà une autosélection par les notes, la filière, l'école.
Et la sélection ne prenait pas en compte le niveau de notation rigoriste, avez vous essayez de faire un bts en partant de la filière pro, y'a pas assez de place vous êtes obligé d'aller dans le privé enfin si vous avez l'argent... tout est pris par les géné, en 40 ans y'a jamais d'égalité dans l'accès aux études sup, parcoursup n'est pas une nouveauté, au moins ça à le mérite de ne plus être hypocrite.

Signaler Répondre

avatar
Non à LaRem le 03/12/2018 à 12:07
Post monétaire a écrit le 03/12/2018 à 11h28

dixit le gars avec son portable au lieu de travailler ? :D

Vous faîtes de l'humour Post monétaire ?

Signaler Répondre

avatar
Non à LaRem le 03/12/2018 à 11:56
Lyce-é-rien ! a écrit le 03/12/2018 à 11h19

ils"revendiquent quoi?" à part apprendre à parler français et l'écrire puisconnaitre l'histoire, bref la culture générale, voilà une revendication..le reste c'est pour glander..aïe aïe

Avant d'écrire, il est préférable de se renseigner.
Il est tout à fait logique que les lycéens prennent leur avenir en main en s'opposant aux réformes du bac et de parcoursup.

Signaler Répondre

avatar
l exemple le 03/12/2018 à 11:33
Post monétaire a écrit le 03/12/2018 à 11h28

dixit le gars avec son portable au lieu de travailler ? :D

dixit le mec qui a commenté en moyenne plus de 17fois par jour en un mois.... loin de l exploit du moi précédent : 748 , soit presque 25/jours

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 03/12/2018 à 11:28
Lyce-é-rien ! a écrit le 03/12/2018 à 11h19

ils"revendiquent quoi?" à part apprendre à parler français et l'écrire puisconnaitre l'histoire, bref la culture générale, voilà une revendication..le reste c'est pour glander..aïe aïe

dixit le gars avec son portable au lieu de travailler ? :D

Signaler Répondre

avatar
Lyce-é-rien ! le 03/12/2018 à 11:19

ils"revendiquent quoi?" à part apprendre à parler français et l'écrire puisconnaitre l'histoire, bref la culture générale, voilà une revendication..le reste c'est pour glander..aïe aïe

Signaler Répondre

avatar
Non à LaRem le 03/12/2018 à 10:57

Les lycéens enfin ouvrent les yeux.
Monsieur Blanquer est très fort pour endormir leurs parents.

Signaler Répondre

avatar
inconnudu 69 le 03/12/2018 à 10:49

Des lycéens trop fatigués ,certainement !Les vacances scolaires vont arrivées plus que prévues pour ces feignasses !

Signaler Répondre

avatar
chevalier blanc le 03/12/2018 à 10:41

Ils feraient mieux de retourner en cours !

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 03/12/2018 à 10:36

PARCOURSUP,

ou comment empêcher les étudiants de faire les études qu'ils veulent...

Signaler Répondre

avatar
archaïsme de la France le 03/12/2018 à 10:36

les français n'ont trouvé au 21 ème siècle que la solution de prendre en otage ou de tout saccager pour revendiquer ou contester des décisions :la discussion ou négociation à " l'allemande "est un vœu pieux

Signaler Répondre

avatar
Sakura le 03/12/2018 à 10:33

Qu on envoie la facture aux parents, cela les calmera un peu. C est sure que le service militaire doit les embêter, ils n.auront plus maman, pour leur servir de bonniche.

Signaler Répondre

avatar
chris le 03/12/2018 à 10:31

oui mais c'est ''cette pauvre France'' qui nous payera nos retraites plus tard. Le malaise a tous niveaux semble profond.

Signaler Répondre

avatar
Alain 2 le 03/12/2018 à 10:24

Tous les prétextes sont bons pour ne pas aller en cours.
Pauvre France.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.