500 scooters Indigo Weel débarquent à Lyon

500 scooters Indigo Weel débarquent à Lyon
Les nouveaux scooters- LyonMag

Ce lundi avait lieu la présentation des nouveaux scooters libre-service de la marque Indigo Weel.

Ce sont 50 scooters qui arrivent dès à présent entre Rhône et Saône. Ils seront 10 fois plus dès le mois d'avril. Pour l'inscription, il faudra obligatoirement être majeur, être titulaire d'un permis AM ou B et fournir un selfie pour son dossier ! Les scooters sont utilisables tous les jours de la semaine, de 5h à 00h.

Le service coutera 3 euros les vingt premières minutes, puis un euro par tranche de 10 minutes supplémentaires.

Question sécurité, une assurance responsabilité civile est automatiquement mise en place pour les conducteurs. Deux casques et des charlottes de protection sont également mis à disposition dans le Top Case du véhicule.

Tous comme pour les vélos, il faudra se rendre sur l'application Indigo Weel pour trouver son scooter, et le déverrouiller. "Les scooters se laissent obligatoirement sur un parking moto, répertorié sur la carte de l'application. Il sera impossible de laisser un scooter n'importe où. Si cela arrive, le locataire sera amendable, car une empreinte de carte bleue est demandée lors de la création du dossier", précise Jean Gadrat, Directeur Général d'Indigo Weel.

A noter que Jean Gadrat a également fait un point sur la location des vélos, en évoquant une petite nouveauté : "Les vélos devront être attachés grâce à nos cadenas connectés, à du mobilier urbain, une fois leur utilisation terminée. C'est une manière pour nous de surveiller notre matériel", assure le Directeur Général. Les cyclistes devront également prendre une photo, sur l'application, du vélo loué, une fois déposé et attaché.

18 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Mic le 23/02/2019 à 16:22

Samedi 23/02 16h22 6 scooters dispo dans toute la ville.... 500 scooters êtes vous sur?

Signaler Répondre

avatar
hi hi le 20/02/2019 à 09:11

Pourrait-on penser la sécurité des piétons et autres?
Vu dans le tunnel de la croix rousse un grand nigaud avec une trottinette électrique me dépasser alors que j'étais à 50 à l'heure. quand aux feux rouges je n'en parle même plus.
je suis dégoûtée par le non respect des autres qui est la valeur en hausse.

Signaler Répondre

avatar
wouarf wouarf le 19/02/2019 à 19:18

Et ils devraient en proposer au stade de décines, cela pallierait au manque de trams tant réclamé par l'OL au lieu de tout condenser sur lyon

Signaler Répondre

avatar
arf le 19/02/2019 à 18:12
Arrièré a écrit le 19/02/2019 à 09h44

Votre raisonnement me fait penser à certaines personnes qui raisonnaient comme vous au début du siècle lors de l'apparition des premiers véhicules en ville, il faut suivre l'évolution de la société cher monsieur,la voie publique n'est pas réservée uniquement aux piétons à part certaines rues.

Quand on voit ce que ca a donné, il aurait peut-être fallu les écouter.

et ton pseudo-argument "t'es pas moderne', ça marche plus des masse, vu ici aussi ce que la jolie modernité a donné.

Signaler Répondre

avatar
Plouff le 19/02/2019 à 12:54
JOBO a écrit le 19/02/2019 à 04h35

Les trotinnettes qui envahissent les trottoirs,et les municipalités ne semble pas préoccupées de cet état de fait !!!

Y a qu'à les balancer dans le Rhône...

Signaler Répondre

avatar
syma le 19/02/2019 à 12:52
polo69 a écrit le 18/02/2019 à 23h50

Excellente nouvelle des véhicules bons pour nos poumons et ceux de nos enfants !

S'ils ne les renversent pas.

Signaler Répondre

avatar
Arrièré le 19/02/2019 à 09:44
Lyon, une catastrophe permanente a écrit le 18/02/2019 à 18h47

Cette ville est une catastrophe permanente. Je ne comprends pas du tout le laxisme de Lyon, dans l'attente de beaucoup de blessés et de beaucoup de morts liés avec ces machines de destruction superflues pour nos vies ici.

Votre raisonnement me fait penser à certaines personnes qui raisonnaient comme vous au début du siècle lors de l'apparition des premiers véhicules en ville, il faut suivre l'évolution de la société cher monsieur,la voie publique n'est pas réservée uniquement aux piétons à part certaines rues.

Signaler Répondre

avatar
j en ai marre le 19/02/2019 à 09:28

fantastique!!!
encore un engin de mort pour les piétons en libre service!!

personne n ai choqué par "C'est une manière pour nous de surveiller notre matériel"... je ne suis pas d accord!!!!
ma ville n est pas le fond de commerce de cet entreprise!

si elle veut surveiller son matériel, elle fait comme toutes les autres entreprises, elle loue un espace!!!... sujets a l impot

a heure ou tout le monde se plaint de la concurrence déloyale des GAFA, et la soustraction d'entreprises a l'impôt, cette nouvelle est une honte!

Signaler Répondre

avatar
Le gaulois est de retour le 19/02/2019 à 09:26

Encore plus de monde à écraser avec mon 4/4 j adore

Signaler Répondre

avatar
Citrouilles le 19/02/2019 à 07:30

Utilisables de 5h à 0h, après ils se transforment en citrouilles !

Signaler Répondre

avatar
JOBO le 19/02/2019 à 04:35

Les trotinnettes qui envahissent les trottoirs,et les municipalités ne semble pas préoccupées de cet état de fait !!!

Signaler Répondre

avatar
GONNEEEE le 19/02/2019 à 03:02

Comme si y’avait pas assez de trotinettes et autres engins dangereux...

Signaler Répondre

avatar
polo69 le 18/02/2019 à 23:50

Excellente nouvelle des véhicules bons pour nos poumons et ceux de nos enfants !

Signaler Répondre

avatar
Bozo le 18/02/2019 à 19:37

Mais c'est le far west en fait !
N'importe qui peut louer n'importe quoi sur la voie publique donc. C'est fou

Signaler Répondre

avatar
Impressionnant le 18/02/2019 à 19:26
lyyyyooonnn a écrit le 18/02/2019 à 17h50

Hors de question que ces scooters prennent le peu de place réservé aux deux roues il y a déjà des vélos qui occupent ces espaces réservés aux deux roues motorisés alors qu’il y a des emplacements prévus aux vélos ailleurs et maintenant ces daubes vont piquer toutes les places ??? Hallucinant qu’on tolère tous ces moyens en libre-service, ça occupe l’espace public et ils ne paient rien à la métropole pour l’aménager en conséquence, vivement que toutes ces boîtes se cassent la figure qu’on retrouve un peu de tranquillité !

"vivement que toutes ces boîtes se cassent la figure qu’on retrouve un peu de tranquillité !". Quelle mentalité! Je suis certain que votre activité, qui vous permet de vivre, doit bien gêner des personnes. Pourtant je ne vous souhaite pas qu’elle se casse la figure. La prospérité est interdépendante.

Signaler Répondre

avatar
LYYYON ?? le 18/02/2019 à 19:08

Quelles places 2 roues prisent par les vélos ? Faut ouvrir les yeux, c’est ces saloperies de scooters qui squattent sans vergogne les arceaux des vélos pas l’inverse !!

Signaler Répondre

avatar
Lyon, une catastrophe permanente le 18/02/2019 à 18:47

Cette ville est une catastrophe permanente. Je ne comprends pas du tout le laxisme de Lyon, dans l'attente de beaucoup de blessés et de beaucoup de morts liés avec ces machines de destruction superflues pour nos vies ici.

Signaler Répondre

avatar
lyyyyooonnn le 18/02/2019 à 17:50

Hors de question que ces scooters prennent le peu de place réservé aux deux roues il y a déjà des vélos qui occupent ces espaces réservés aux deux roues motorisés alors qu’il y a des emplacements prévus aux vélos ailleurs et maintenant ces daubes vont piquer toutes les places ??? Hallucinant qu’on tolère tous ces moyens en libre-service, ça occupe l’espace public et ils ne paient rien à la métropole pour l’aménager en conséquence, vivement que toutes ces boîtes se cassent la figure qu’on retrouve un peu de tranquillité !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.