Gilets jaunes : manifestant blessé par un tir de LBD à Lyon, la CGT dénonce des "répressions injustifiables"

Gilets jaunes : manifestant blessé par un tir de LBD à Lyon, la CGT dénonce des "répressions injustifiables"
Image d'illustration-LyonMag

Après le 17e mouvement de mobilisation des "Gilets jaunes", de nombreux débordement ont encore eu lieu dans le centre-ville de Lyon, avec des blessés notamment.

"Ce sont encore au moins deux citoyens et militants qui ont été blessés dans leur chair pour le seul motif de participer à une manifestation qui se déroulait pacifiquement et sans heurts", déclare la CGT du Rhône.

Selon le syndicat, l'une d'entre elle serait même gravement touchée : "L’un des deux blessés, Ludovic, a reçu un tir tendu de LBD en pleine jambe. Après un passage aux urgences il s’avère qu’il a le péroné fracturé et qu’il s’est vu prescrire 45 jours d’ITT".

Alors qu'Emmanuel Macron vient de saisir le Conseil Constitutionnel pour la loi "anticasseur", et que le Sénat était prêt à l'adopter sans modification, la CGT estime "qu'il est plus qu’alarmant de constater que ceux qui sont censés faire respecter la loi jouissent d’une totale impunité en matière de répression. L’état a-t-il réellement besoin de se doter d’un arsenal supplémentaire de répression ?" conclut la CGT dans son communiqué, en faisant allusion à cette loi.

44 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
V pour Vérités le 31/03/2019 à 15:27

En tout cas le système est bien huilé. A lire vos commentaires, une seule chose en ressort : vous n’êtes pas uni. Vous ne faites pas partie de l’élite, qui ne perdait pas son temps à écrire quelque mots que ce soit. Alors sachez que vous êtes probablement dans la couche sociale qui se complaît dans sa consommation irréfléchie. Ceux qui décrient le mouvement actuel sont des traîtres et des complices. Dociles moutons qui paient leur taxe le sourire aux lèvres. Têtes vides qui comparent liberté et voiture.
Aidez les autres, vous n'êtes rien sans les autres.

Signaler Répondre

avatar
Pan le 13/03/2019 à 18:08
Bombez lesGJ a écrit le 13/03/2019 à 17h22

Sa permet aux forces de l’ordre de pouvoir se défouler sur les manifestants. Sa les change de la verbalisation et du chiffre d’affaires qui va avec.

Ton orthographe ("sa" au lieu de "ça") est à l'image de tes élucubrations.

Signaler Répondre

avatar
Bombez lesGJ le 13/03/2019 à 17:22

Sa permet aux forces de l’ordre de pouvoir se défouler sur les manifestants. Sa les change de la verbalisation et du chiffre d’affaires qui va avec.

Signaler Répondre

avatar
Encore un film de Besson le 13/03/2019 à 17:11
nostalgie de 2018 a écrit le 13/03/2019 à 13h21

Les "manifs" du samedi sont devenu une espèce de rdv hebdo des désoeuvrés et casseurs (pas pour rien qu'on y trouve les antifas avec les identitaires), un peu comme les fan de tuning qui se donnent rdv le samedi soir sur les parking de supermarché pour comparer leurs bagnoles et faire des runs.
Plus rien à voir avec le véritable esprit des Gilets Jaunes du début.
D'ailleurs la grande majorité des vrais gilets jaunes d'origine sont partis depuis longtemps, dégoutés par la tournure qu'a pris ce mouvement.

Vous avez aimé les GJ ? Alors vous adorerez les samedis des CULS TERREUX2019 .

Signaler Répondre

avatar
Peuple en colère le 13/03/2019 à 16:58

C’est normal qu’il y ai des dérapages.les forces de l ordres sont formé à la verbalisation pour faire rentrer du fric dans les caisses de l’etat Et non aux manifestations qui les dépassent. L’incompétence a encore frappé dans un commissariat de la PJ en faisant un mort ,une femme policière tuée par un collègue involontairement,mais tuée. Sa prouve bien , le manque de sérieux dans les recrutements et à tous les niveaux.

Signaler Répondre

avatar
nostalgie de 2018 le 13/03/2019 à 13:21
Gilet fané a écrit le 12/03/2019 à 20h15

Bah faut surtout dire que les 4 pélos qui nous font suer tous les samedis sans autre horizon que "Macron démition" ou autres délires de persécution sont loins d'être pacifiques...

En gros, pour les voir tous les samedis, on a des punks à chien, des "étudiants non politisés" (Mouarf !), des vieux syndicalo-anarchistes, un ou deux retraités, deux-trois cassos divers, quelques bruns et rouges pour faire bonne mesure et des p'tits jeunes prometteurs des cités qui viennent profiter de l'ambiance festive et roborative...

V'là la tronche du "peuple" que tu veux pas quoi!

Les "manifs" du samedi sont devenu une espèce de rdv hebdo des désoeuvrés et casseurs (pas pour rien qu'on y trouve les antifas avec les identitaires), un peu comme les fan de tuning qui se donnent rdv le samedi soir sur les parking de supermarché pour comparer leurs bagnoles et faire des runs.
Plus rien à voir avec le véritable esprit des Gilets Jaunes du début.
D'ailleurs la grande majorité des vrais gilets jaunes d'origine sont partis depuis longtemps, dégoutés par la tournure qu'a pris ce mouvement.

Signaler Répondre

avatar
Pan le 13/03/2019 à 12:57
Gilet fané a écrit le 12/03/2019 à 20h15

Bah faut surtout dire que les 4 pélos qui nous font suer tous les samedis sans autre horizon que "Macron démition" ou autres délires de persécution sont loins d'être pacifiques...

En gros, pour les voir tous les samedis, on a des punks à chien, des "étudiants non politisés" (Mouarf !), des vieux syndicalo-anarchistes, un ou deux retraités, deux-trois cassos divers, quelques bruns et rouges pour faire bonne mesure et des p'tits jeunes prometteurs des cités qui viennent profiter de l'ambiance festive et roborative...

V'là la tronche du "peuple" que tu veux pas quoi!

J'ai vu des GJ avec l'inscription "Macron démission" mais pas comme "Gilet fané" l'a écrit. Le correcteur d'orthographe ne sert pas que pour les chiens de punk.

Signaler Répondre

avatar
Mafia européenne le 13/03/2019 à 10:59
Les narco politiciens a écrit le 13/03/2019 à 10h27

Pourquoi ? Parce que l’union fait la force et les quartiers sont solidaires entre-eux contre un État incompétents pour la VRAIE sécurité des citoyens. Comme pour les trafics de drogues, les dealers de quartiers ne sont que du menu fretins . Car , au sommet de la pyramide,les intouchables sont en politique ,en Suisse ou à BRUXELLES pour blanchir les milliards avec la lessiveuse EUROPÉENNE.

Exactement, c’est pourquoi,ils avaient fait le billet de cinq cent euros.

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 13/03/2019 à 10:41
El gaucho a écrit le 12/03/2019 à 23h39

Ba oui mais alors pourquoi ils frappent les manifestants pacifistes et les femmes alors qu' ils ont peurs de la racaille et n osent pas affronter les voyoux, les caids, les rebeus et les cailleras?

Pour la même raison que des manifestants détruisent des biens publics et privés :

l'impuissance à communiquer intelligemment.


Par contre, dans votre message, il semblerait que vous ayez mis par erreur "les rebeus"... désolé, mettre "tout le monde dans le même sac" n'est pas facteur de justice. Au contraire.


Au fait, pourquoi les gilets jaunes ne déclarent jamais (à ma connaissance) leurs manifestations ?
Parce qu'elles seraient "refusées" ?
Alors ce refus montrerait bien plus efficacement l'incompatibilité de certains gouvernants avec "liberté, égalité, fraternité".

Signaler Répondre

avatar
Les narco politiciens le 13/03/2019 à 10:27
El gaucho a écrit le 12/03/2019 à 23h39

Ba oui mais alors pourquoi ils frappent les manifestants pacifistes et les femmes alors qu' ils ont peurs de la racaille et n osent pas affronter les voyoux, les caids, les rebeus et les cailleras?

Pourquoi ? Parce que l’union fait la force et les quartiers sont solidaires entre-eux contre un État incompétents pour la VRAIE sécurité des citoyens. Comme pour les trafics de drogues, les dealers de quartiers ne sont que du menu fretins . Car , au sommet de la pyramide,les intouchables sont en politique ,en Suisse ou à BRUXELLES pour blanchir les milliards avec la lessiveuse EUROPÉENNE.

Signaler Répondre

avatar
France Petoche le 13/03/2019 à 10:20
La Noiraude a écrit le 13/03/2019 à 09h27

Loi anti-casseurs:
Les personnes cagoulées pourront ainsi être interpellées et placées en garde à vue
Donc les messieurs casqués avec leurs armes qui crèvent les yeux et arraches les mains seront mis en garde a vue ???
Nous ne sommes plus en république mais en dictature !!!!

Exactement, pour ceux qui en doute encore , qu’ils se rebellent,osent se relever et marcher contre ce système . Là, ils pourront le vérifier. En attendant, qu’ils continuent de vivre à GENOUX,sa leur va très bien .

Signaler Répondre

avatar
La Noiraude le 13/03/2019 à 09:27

Loi anti-casseurs:
Les personnes cagoulées pourront ainsi être interpellées et placées en garde à vue
Donc les messieurs casqués avec leurs armes qui crèvent les yeux et arraches les mains seront mis en garde a vue ???
Nous ne sommes plus en république mais en dictature !!!!

Signaler Répondre

avatar
El gaucho le 12/03/2019 à 23:39
Post monétaire a écrit le 12/03/2019 à 14h47

Votre discours est en tout cas bien à droite,

à faire croire que "chacun peut réussir"

mais qui est bien différent du "chacun va réussir", car pour que l'un gagne, l'autre doit perdre dans un monde de concurrence monétaire.

"..................Qu'il existe d'autres rapport aux collegues que celui de la compétition et l'affrontement entre les différents niveaux de responsabilité. .............."

oui, dans les scops où la direction "tourne", chacun son tour.

Mais on est bien d'accord que vous ne parliez pas de ce genre de société ? :o)

Mais même avec ce modèle, la société gérée en scop devra aller prendre les parts de marché de l'entreprise voisine.
La guerre est là, encore et toujours.

Ba oui mais alors pourquoi ils frappent les manifestants pacifistes et les femmes alors qu' ils ont peurs de la racaille et n osent pas affronter les voyoux, les caids, les rebeus et les cailleras?

Signaler Répondre

avatar
Gilet fané le 12/03/2019 à 20:15
Les URNES parleront . a écrit le 12/03/2019 à 18h07

De nos jours c’est moins Dangereux d’etre Un Narcotrafiquant que d’etre un Gilet jaune pacifiste.

Bah faut surtout dire que les 4 pélos qui nous font suer tous les samedis sans autre horizon que "Macron démition" ou autres délires de persécution sont loins d'être pacifiques...

En gros, pour les voir tous les samedis, on a des punks à chien, des "étudiants non politisés" (Mouarf !), des vieux syndicalo-anarchistes, un ou deux retraités, deux-trois cassos divers, quelques bruns et rouges pour faire bonne mesure et des p'tits jeunes prometteurs des cités qui viennent profiter de l'ambiance festive et roborative...

V'là la tronche du "peuple" que tu veux pas quoi!

Signaler Répondre

avatar
Logique le 12/03/2019 à 19:15
Les URNES parleront . a écrit le 12/03/2019 à 18h07

De nos jours c’est moins Dangereux d’etre Un Narcotrafiquant que d’etre un Gilet jaune pacifiste.

C'est surtout moins dangereux d'être un Gilet jaune pacifiste que d'être un Gilet jaune casseur.

Signaler Répondre

avatar
Les URNES parleront . le 12/03/2019 à 18:07

De nos jours c’est moins Dangereux d’etre Un Narcotrafiquant que d’etre un Gilet jaune pacifiste.

Signaler Répondre

avatar
Société financière individualiste. le 12/03/2019 à 17:59
Iscyros a écrit le 12/03/2019 à 13h36

Votre discours en tout cas est bien de gauche. On peut aussi penser que personne ne nous doit rien tout simplement, et qu'il est vain de mettre autant d'énergie à ne rien produire et encore moins si c'est pour que les autres produisent plus d'assistanat. Qu'il existe d'autres rapport aux collegues que celui de la compétition et l'affrontement entre les différents niveaux de responsabilité. Que si la situation est à ce point inacceptable que devrons nous dire et comment devrons nous faire face à une menace plus serieuse ? Les gilets jaunes à ce rythme risqueraient d'être les plus exposés et surement pas ceux qui ont des gros bras et peuvent encore supporter le pire. En tout cas aucun autre point de vue ne mérite à ce point l'insulte. Les grands idéaux de la CGT qui mettent l'homme nombriliste sur un piédestal ont une bonne part de responsabilité.

Vous reconnaissez la grande division du peuple français qui se cherche actuellement. La réalité est que la France ÉTAIT un grand pays pendant les trente glorieuses.Et aujourd’hui,dans la mondialisation,elle est devenue toute petite ,divisée,irréconciliables pour l’instant et surtout en faillite.Car , un pays surendettés n’est plus maître de son Destin Mais de SES créditeurs qui lui permettent de vivre chaque mois avec l’argent des AUTRES.

Signaler Répondre

avatar
Non à LaRem le 12/03/2019 à 17:33
Bien fait a écrit le 12/03/2019 à 12h40

Et combien de blessés parmi les forces de l'ordre?
Manifestation pacifique ben voyons...
Comme la préfecture de Haute-Loire que vous avez incendié alors que des gens étaient bloqués à l'intérieur.
Bandes de nazes, vous n'avez que ce que vous méritez, les crs sont encore trop gentils avec vous.

Le fait de remettre en cause l'usage du LBD ne fait pas de moi un gilet jaune. Je ne fais que constater les dégâts.
Au 16 janvier 2019, le ministère de l'Intérieur a chiffré à 1000 le nombre de blessés chez les forces de l'ordre depuis le 17 novembre 2018 ce qui est aussi très dommageable.
Je n'ai jamais prôné la violence et encore moins incendié la préfecture.
Vous manquez profondément de réflexion et je vous conseille de mieux réfléchir avant d'écrire des inepties.
Insulter est le propre de l'absence de réflexion.

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 12/03/2019 à 14:47
Iscyros a écrit le 12/03/2019 à 13h36

Votre discours en tout cas est bien de gauche. On peut aussi penser que personne ne nous doit rien tout simplement, et qu'il est vain de mettre autant d'énergie à ne rien produire et encore moins si c'est pour que les autres produisent plus d'assistanat. Qu'il existe d'autres rapport aux collegues que celui de la compétition et l'affrontement entre les différents niveaux de responsabilité. Que si la situation est à ce point inacceptable que devrons nous dire et comment devrons nous faire face à une menace plus serieuse ? Les gilets jaunes à ce rythme risqueraient d'être les plus exposés et surement pas ceux qui ont des gros bras et peuvent encore supporter le pire. En tout cas aucun autre point de vue ne mérite à ce point l'insulte. Les grands idéaux de la CGT qui mettent l'homme nombriliste sur un piédestal ont une bonne part de responsabilité.

Votre discours est en tout cas bien à droite,

à faire croire que "chacun peut réussir"

mais qui est bien différent du "chacun va réussir", car pour que l'un gagne, l'autre doit perdre dans un monde de concurrence monétaire.

"..................Qu'il existe d'autres rapport aux collegues que celui de la compétition et l'affrontement entre les différents niveaux de responsabilité. .............."

oui, dans les scops où la direction "tourne", chacun son tour.

Mais on est bien d'accord que vous ne parliez pas de ce genre de société ? :o)

Mais même avec ce modèle, la société gérée en scop devra aller prendre les parts de marché de l'entreprise voisine.
La guerre est là, encore et toujours.

Signaler Répondre

avatar
Iscyros le 12/03/2019 à 13:36
Les GJ vaincront a écrit le 12/03/2019 à 08h26

Je suis de droite et je défend les GJ ,ne vous en déplaise. EUX ,ont se que VOUS, vous n’avez pas , le courage de descendre dans la rue pour demander leur dû. Sinon pour la plupart des français comme vous , ils vous faut écraser vos collègues de travail par derrière évidemment pour ce faire bien voir de la direction et dans la délation qui est bien française. Mais , vous n’êtes, Aux yeux de vos directions que des pions qui une fois qu’ils ont servis leurs intérêts sont considérés comme les autres fions que vous dites et jeté en pâture comme les autres sur le marché du travail. L’esclavagisme est de retour avec une Europe de l’est Qui est exploiter et fait du tort au marché du travail Français. Les GJ ont raisons de se battrent contre un système qui nous renvoie au moyenâge.

Votre discours en tout cas est bien de gauche. On peut aussi penser que personne ne nous doit rien tout simplement, et qu'il est vain de mettre autant d'énergie à ne rien produire et encore moins si c'est pour que les autres produisent plus d'assistanat. Qu'il existe d'autres rapport aux collegues que celui de la compétition et l'affrontement entre les différents niveaux de responsabilité. Que si la situation est à ce point inacceptable que devrons nous dire et comment devrons nous faire face à une menace plus serieuse ? Les gilets jaunes à ce rythme risqueraient d'être les plus exposés et surement pas ceux qui ont des gros bras et peuvent encore supporter le pire. En tout cas aucun autre point de vue ne mérite à ce point l'insulte. Les grands idéaux de la CGT qui mettent l'homme nombriliste sur un piédestal ont une bonne part de responsabilité.

Signaler Répondre

avatar
Bien fait le 12/03/2019 à 12:40
Non à LaRem a écrit le 12/03/2019 à 11h06

Environ 2200 blessés par LBD depuis le début du mouvement des GJ. C'est inimaginable pour une société libre et responsable.
Cette arme est utilisée dans des conditions inacceptables par les forces de l'ordre avec la complicité des gouvernants.
Cette dérive autoritaire du pouvoir prouve son incompétence.

Et combien de blessés parmi les forces de l'ordre?
Manifestation pacifique ben voyons...
Comme la préfecture de Haute-Loire que vous avez incendié alors que des gens étaient bloqués à l'intérieur.
Bandes de nazes, vous n'avez que ce que vous méritez, les crs sont encore trop gentils avec vous.

Signaler Répondre

avatar
Nostromo le 12/03/2019 à 11:25
Non à LaRem a écrit le 12/03/2019 à 11h06

Environ 2200 blessés par LBD depuis le début du mouvement des GJ. C'est inimaginable pour une société libre et responsable.
Cette arme est utilisée dans des conditions inacceptables par les forces de l'ordre avec la complicité des gouvernants.
Cette dérive autoritaire du pouvoir prouve son incompétence.

Ce qui est inacceptable c'est qu'une minorité pourrisse la vie de tous les autres.
Encore heureux que nos forces de l'ordre soient là.
Et si vous en avez marre des LBD, mettez vous au travail (ou aux études aussi) ça changera

Signaler Répondre


avatar
Post monétaire le 12/03/2019 à 11:24
Non à LaRem a écrit le 12/03/2019 à 11h06

Environ 2200 blessés par LBD depuis le début du mouvement des GJ. C'est inimaginable pour une société libre et responsable.
Cette arme est utilisée dans des conditions inacceptables par les forces de l'ordre avec la complicité des gouvernants.
Cette dérive autoritaire du pouvoir prouve son incompétence.

La violence est l'expression d'une frustration, d'une infériorité mentale momentanée.

L'Etat utilise la violence parce qu'il est impuissant.


Ce que les dirigeants qui donnent des ordres n'ont pas compris (à moins qu'ils le fassent exprès pour relancer la destruction nécessaire à la croissance économique),
c'est que tout ces blessés vont faire des armées qui auront la haine, et cela engendrera une violence encore bien plus difficile à contrôler.


L'infériorité mentale momentanée...

Signaler Répondre

avatar
Bozo le 12/03/2019 à 11:18
Progressisme tyrannique a écrit le 11/03/2019 à 19h06

J’ai honte d’etre Français . Mais , je me déplacerai pour voter CONTRE l’europ Moi et les miens et nous sommes très nombreux dans la famille.

On imagine la famille :-D

Signaler Répondre

avatar
Non à LaRem le 12/03/2019 à 11:06

Environ 2200 blessés par LBD depuis le début du mouvement des GJ. C'est inimaginable pour une société libre et responsable.
Cette arme est utilisée dans des conditions inacceptables par les forces de l'ordre avec la complicité des gouvernants.
Cette dérive autoritaire du pouvoir prouve son incompétence.

Signaler Répondre

avatar
Raz le bol de ça suffit le 12/03/2019 à 10:45
Ça suffit a écrit le 12/03/2019 à 08h04

Si vous ne savez pas quoi faire le samedi, au lieu de venir glander à Lyon, aider les associations qui ont besoin de bénévoles. Ou allez donner votre sang, vous ne risquerez pas de vous prendre une cartouche.

Hors sujet.

Signaler Répondre

avatar
Voyons un peu le 12/03/2019 à 09:13

Il fut un temps où un blessé grave lors d'une manif obligeait le gouvernement à reculer sous la pression médiatique.
Depuis Macron et le mouvement des GJs, des dizaines de blessés graves, défigurés, perdant un oeil ou une main, mais rien ne change...
Et les policiers utilisent toujours des LBD avec des cartouches blessantes alors que celles du constructeur suisse seraient bien moins mutilantes.
Je note aussi que pour les émeutes de voyous à Grenoble, ça a été silence radio de Castaner et pas de tir de LBD, ni de blessés chez les voyous.
Deux poids, deux mesures. Macron fait tirer sur son peuple dont il craint une insurrection, mais n'ose pas s'en prendre aux vrais voyous.
Voilà où on en est.

Signaler Répondre

avatar
bla le 12/03/2019 à 09:10
Les GJ vaincront a écrit le 12/03/2019 à 08h26

Je suis de droite et je défend les GJ ,ne vous en déplaise. EUX ,ont se que VOUS, vous n’avez pas , le courage de descendre dans la rue pour demander leur dû. Sinon pour la plupart des français comme vous , ils vous faut écraser vos collègues de travail par derrière évidemment pour ce faire bien voir de la direction et dans la délation qui est bien française. Mais , vous n’êtes, Aux yeux de vos directions que des pions qui une fois qu’ils ont servis leurs intérêts sont considérés comme les autres fions que vous dites et jeté en pâture comme les autres sur le marché du travail. L’esclavagisme est de retour avec une Europe de l’est Qui est exploiter et fait du tort au marché du travail Français. Les GJ ont raisons de se battrent contre un système qui nous renvoie au moyenâge.

Bien dit et résumé , il y a les courageux et les grandes bouches du coment !!

Signaler Répondre

avatar
Les GJ vaincront le 12/03/2019 à 08:26

Je suis de droite et je défend les GJ ,ne vous en déplaise. EUX ,ont se que VOUS, vous n’avez pas , le courage de descendre dans la rue pour demander leur dû. Sinon pour la plupart des français comme vous , ils vous faut écraser vos collègues de travail par derrière évidemment pour ce faire bien voir de la direction et dans la délation qui est bien française. Mais , vous n’êtes, Aux yeux de vos directions que des pions qui une fois qu’ils ont servis leurs intérêts sont considérés comme les autres fions que vous dites et jeté en pâture comme les autres sur le marché du travail. L’esclavagisme est de retour avec une Europe de l’est Qui est exploiter et fait du tort au marché du travail Français. Les GJ ont raisons de se battrent contre un système qui nous renvoie au moyenâge.

Signaler Répondre

avatar
Ça suffit le 12/03/2019 à 08:04

Si vous ne savez pas quoi faire le samedi, au lieu de venir glander à Lyon, aider les associations qui ont besoin de bénévoles. Ou allez donner votre sang, vous ne risquerez pas de vous prendre une cartouche.

Signaler Répondre

avatar
GIGLIO le 12/03/2019 à 06:23
mirou69 a écrit le 11/03/2019 à 17h55

Manifestation pacifique et sans heurts! Je crois rêver devant une telle mauvaise foi !

Nous sommes deux à rêver devant cette mauvaise foi évidente. De toute façon, ce n'est pas la 1ère fois que la CGT protège dans ses rangs les casseurs et les soutient...

Signaler Répondre

avatar
Nina71 le 12/03/2019 à 05:19

Une amie y etait,c etait pacifique ,jusqu au moment ou les crs on charges,cassés des vitrines,vu de ses yeux,lache de lacrymo par helicoptere
C etait declaré et pacifique
L etat veut faire peur aux citoyens,
Et descrétiter le mouvement gj

Signaler Répondre

avatar
Minables ! le 12/03/2019 à 01:32

La cgt, c'est bien ce syndicat qui a appeler à voter macron ?
Faut croire qu'en plus d'avoir le coude levé souvent, ils ont la mémoire de poissons rouge...

Où comment aider un despote a arriver au pouvoir et envoyer ses militants au casse pipe, pour se faire passer pour des victimes !

Signaler Répondre

avatar
lol le 11/03/2019 à 23:07

Les pauvres cocos Et eux y cassent pas tout! Gilets jaune en ligne avec la CGT Juste des garçons qui ont une grande bouche et un poil dans la main!

Signaler Répondre

avatar
Ludo le 11/03/2019 à 23:00

Tu sais où tu mettais les pieds garçon. Viens pas pleure.

Signaler Répondre

avatar
Lâcheté française le 11/03/2019 à 22:57

Les français et leurs forces de l ordre sont des faibles et des lâches parce qu' ils sont fort pour frapper des manifestants de leurs propre couleur de peau, des petits pères de famille sans histoire et frapper des femmes manifestantes. Et Tirer des LBD sur des femmes!!! Par contre, ils n osent pas s en prendre à la racailles, aux voyous, aux trafiquants et tous ceux qui jouent les caïds. Quel lâcheté de la part de ces français

Signaler Répondre

avatar
Mieux vaut en rire le 11/03/2019 à 21:49

"une manifestation qui se déroulait pacifiquement et sans heurts"... mdrr!
Du Grand communiqué de la CGT digne des plus belles heures de l'URSS!
Soutien totale aux forces de l'ordre qui nous protègent contre ces casseurs, pilleurs, agresseurs.

Signaler Répondre

avatar
Sphynx le 11/03/2019 à 21:47

Au moins l’on sait maintenant que les gilets jaunes son des gens apolitiques et non syndiqués. C’est éclairant.

Signaler Répondre

avatar
Ça suffit le 11/03/2019 à 19:46

Si tu ne veux pas te prendre une cartouche arrête de venir foutre le bazar en centre ville.

Signaler Répondre

avatar
Progressisme tyrannique le 11/03/2019 à 19:06

J’ai honte d’etre Français . Mais , je me déplacerai pour voter CONTRE l’europ Moi et les miens et nous sommes très nombreux dans la famille.

Signaler Répondre

avatar
Dictature française européenne le 11/03/2019 à 19:04

Quand des dirigeants politiques font subir aux manifestants comme les GJ , des milliers de blessés gaze et frappent leur populations. Alors je peux dire en silence , car même que la dictature n’est pas loin.

Signaler Répondre

avatar
Manu le 11/03/2019 à 18:55
mirou69 a écrit le 11/03/2019 à 17h55

Manifestation pacifique et sans heurts! Je crois rêver devant une telle mauvaise foi !

Bof

Signaler Répondre

avatar
mirou69 le 11/03/2019 à 17:55

Manifestation pacifique et sans heurts! Je crois rêver devant une telle mauvaise foi !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.