Mgr Barbarin condamné : le parquet de Lyon a également fait appel

Mgr Barbarin condamné : le parquet de Lyon a également fait appel
Le cardinal Barbarin durant son procès - LyonMag

Il est fort probable que le procureur de la République de Lyon ait été aussi surpris que tout le monde lorsque Philippe Barbarin a été condamné.

Mise à jour à 12h30 : Le parquet de Lyon a tenu à préciser qu'il avait fait "appel incident" le 12 mars, soit 4 jours après Philippe Barbarin. "Il est de pratique habituelle de faire appel incident en cas d'appel principal du prévenu afin de donner à la Cour la possibilité de réévoquer l'affaire dans sa globalité", conclut le communiqué du procureur.

Article initial : Dans ce procès initié par les victimes du père Preynat, le parquet n’avait requis aucune peine contre les prévenus, estimant que les faits de non-dénonciation d’agressions sexuelles sur mineurs étaient prescrits. Il avait d’ailleurs classé l’enquête sans suite avant que les parties civiles n’agissent en citant directement les protagonistes de l’affaire à comparaître.

Selon le Progrès, le procureur a donc, à l’instar de l’archevêque de Lyon, fait appel de la condamnation de Mgr Barbarin à six mois  de prison avec sursis.

Cela pourrait motiver à l’instauration rapide d’un second procès en appel pour le cardinal. Et ainsi favoriser ses chances de ne pas être obligé de démissionner.

Le quotidien rajoute que les avocats de Philippe Barbarin, Mes André Soulier et Jean-Félix Luciani, ont écrit une note juridique traduite en espagnol pour le pape François afin que ce dernier comprenne bien qu’à leurs yeux, la relaxe ne fait aucun doute en appel.

Pour rappel, le Primat des Gaules a rendez-vous ce lundi matin à 10h au Vatican pour remettre officiellement sa démission au pape François.

29 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
ires? le 20/11/2019 à 13:19

eh oh ! les culs bénis !
les nouvelles fraîches de Barbarin, pas de commentaires ?

Signaler Répondre

avatar
Demis le 21/03/2019 à 10:11

SAVIEZ VOUS QUE les problèmes qui arrivent à l eglise avaient été annoncés dans la Bible ,il y a près de 2000 ans?

Signaler Répondre

avatar
Question? le 19/03/2019 à 16:04
Bon-sens a écrit le 19/03/2019 à 14h00

Le Parquet est chargé de faire appliquer la Loi française, n'en déplaise aux ignorants et aux haineux. Et après toutes les enquêtes menées, il est arrivé à la conclusion que Barbarin n'a commis aucun délit selon la Loi française. La loi doit être la même pour tous. On ne condamne pas quelqu'un pour contenter l'opinion publique. Et quand on réclame justice, on ne se réjouit d'aucune injustice !

« En voulant éviter le scandale, causé par les faits d’abus sexuels multiples commis par un prêtre, mais sans doute aussi par la mise à jour de décisions bien peu adéquates prises par les évêques qui le précédaient, Philippe Barbarin a préféré prendre le risque d’empêcher la découverte de très nombreuses victimes d’abus sexuels par la justice, et d’interdire l’expression de leur douleur »,

Voilà ce que dit précisément le jugement.
Pourrait on savoir ce que vous trouvez injuste la dedans?

Signaler Répondre

avatar
Bebert le 19/03/2019 à 15:37
Bon-sens a écrit le 19/03/2019 à 14h00

Le Parquet est chargé de faire appliquer la Loi française, n'en déplaise aux ignorants et aux haineux. Et après toutes les enquêtes menées, il est arrivé à la conclusion que Barbarin n'a commis aucun délit selon la Loi française. La loi doit être la même pour tous. On ne condamne pas quelqu'un pour contenter l'opinion publique. Et quand on réclame justice, on ne se réjouit d'aucune injustice !

Barbarin savait et il n'a rien fait.

Si le parquet a des oeillères ou des affinités avec l'église catholique il n'y vraiment pas de quoi appeler ça de la justice

Signaler Répondre

avatar
Sturlat. le 19/03/2019 à 14:51
Bon-sens a écrit le 19/03/2019 à 14h00

Le Parquet est chargé de faire appliquer la Loi française, n'en déplaise aux ignorants et aux haineux. Et après toutes les enquêtes menées, il est arrivé à la conclusion que Barbarin n'a commis aucun délit selon la Loi française. La loi doit être la même pour tous. On ne condamne pas quelqu'un pour contenter l'opinion publique. Et quand on réclame justice, on ne se réjouit d'aucune injustice !

.... le parquet de Lyon ?

Celui qui blanchit les notables et envoie les gueux en prison ?

Juste pour la moralité des faits, en faisant abstraction du droit, et encore, a t'on le droit de blanchir quelqu'un qui dissimule, le parquet de Lyon aurait mieux fait de se taire..... pour enfin satisfaire l'opinion public dans cette sordide affaire de pédophilie !!

Et je rappelle qu'aujourd'hui, au registre des faits divers, le parquet se réserve le droit de poursuivre quiconque aurait dissimulé la vérité ou le fautif, et il a dans ce cas bien raison !!
Mais quand un notable est impliqué, le parquet de Lyon s'affaire à le disculper, voir le blanchir ?
Alors, le parquet de Lyon, 2 poids 2 mesures ?

Signaler Répondre

avatar
Bon-sens le 19/03/2019 à 14:00

Le Parquet est chargé de faire appliquer la Loi française, n'en déplaise aux ignorants et aux haineux. Et après toutes les enquêtes menées, il est arrivé à la conclusion que Barbarin n'a commis aucun délit selon la Loi française. La loi doit être la même pour tous. On ne condamne pas quelqu'un pour contenter l'opinion publique. Et quand on réclame justice, on ne se réjouit d'aucune injustice !

Signaler Répondre

avatar
Catholiban le 18/03/2019 à 09:18
Roberto a écrit le 18/03/2019 à 08h26

Le parquet qui fait appel. C'est aussi la preuve que cette condamnation n'est ni juste, ni légitime.

Nous sommes juste confrontés à de la cathophobie de la part d'abrutis qui n'ont pas la foi, qui ne connaissent pas le dossier, qui ne vont jamais à l'Église, ni n'ont aucune culture religieuse...

Qu'ils s'occupent de leur petite vie de débauche et laissent l''Église virer les malades qui l'ont infiltrée !

"Le parquet qui fait appel. C'est aussi la preuve que cette condamnation n'est ni juste, ni légitime."
Donc la décision des juges n'est ni juste ni légitime?

"la cathophobie de la part d'abrutis qui n'ont pas la foi,"
il me semblait que justement les abrutis étaient ceux qui croient qu'un barbus marchait sur l'eau et patiti patata

"qui ne connaissent pas le dossier,"
parce que vous vous le connaissez?

"qui ne vont jamais à l'Église, ni n'ont aucune culture religieuse..."
On en voit le résultat, tout dignitaire catholique est forcément innocent...

" laissent l''Église virer les malades qui l'ont infiltrée !"
c'est bien ça le soucis, l'église ne les vire pas mais les déplace sans avertir la justice.

Signaler Répondre

avatar
Roberto le 18/03/2019 à 08:26

Le parquet qui fait appel. C'est aussi la preuve que cette condamnation n'est ni juste, ni légitime.

Nous sommes juste confrontés à de la cathophobie de la part d'abrutis qui n'ont pas la foi, qui ne connaissent pas le dossier, qui ne vont jamais à l'Église, ni n'ont aucune culture religieuse...

Qu'ils s'occupent de leur petite vie de débauche et laissent l''Église virer les malades qui l'ont infiltrée !

Signaler Répondre

avatar
QQFD le 17/03/2019 à 22:43
CQFD. a écrit le 17/03/2019 à 19h52

Qui parmi les dignitaires ecclésiastiques a déjà rencontré dieu, pour osez parler et agir en son nom?

'Qui parmi les dignitaires ecclésiastiques a déjà rencontré dieu, pour osez parler et agir en son nom?'

Rael. Notre dernier prophète.

Signaler Répondre

avatar
moi le 17/03/2019 à 20:16
B1949 a écrit le 17/03/2019 à 19h02

Qui parmi les auteurs des commentaires ci-dessus a connaissance du dossier, qui a lu le jugement, qui connaît la procédure pénale ?

Moi je n'ai rien, alors éclairez moi, SVP... ou alors vous n'avez rien non plus ?

Signaler Répondre

avatar
CQFD. le 17/03/2019 à 19:52
B1949 a écrit le 17/03/2019 à 19h02

Qui parmi les auteurs des commentaires ci-dessus a connaissance du dossier, qui a lu le jugement, qui connaît la procédure pénale ?

Qui parmi les dignitaires ecclésiastiques a déjà rencontré dieu, pour osez parler et agir en son nom?

Signaler Répondre

avatar
La FRENcH LOOSERS le 17/03/2019 à 19:19

Tant que les idiots regardent le doigt , la lune continue de briller.

Signaler Répondre

avatar
B1949 le 17/03/2019 à 19:02

Qui parmi les auteurs des commentaires ci-dessus a connaissance du dossier, qui a lu le jugement, qui connaît la procédure pénale ?

Signaler Répondre

avatar
Perceval le 17/03/2019 à 18:38

Je résume pour les lecteurs de Lyon mag qui ne connaissent pas le cas... !visiblement
1/ Des victimes NE DENONCENT PAS leur agresseur des années 80/90, le père Preynat, à la justice pendant 30 ans
2/ Elles en parlent à leur Evèque 20 ans après que l'agresseur ait violé sa dernière victime.
3/ L'évèque vérifie que l'agresseur s'est tenu tranquille depuis 20 ans, mais ne le dénonce pas à la justice, car les faits sont prescrits, le violeur n'est plus dangereux, ET QUE LES VICTIMES N'ONT PAS ENCORE PORTE PLAINTE !
4/ la justice condamne l'évèque pour n'avoir pas dénoncé des faits en 2014... alors que les victimes elle même ne l'avaient pas dénoncé à la justice .
5 Au fait, le père Preynat- qui a reconnu les viols- n'est toujours pas jugé.

L'étape suivante : faire condamner les victimes qui n'ont pas porté plaine et qui reprochent à l'évèque de ne pas l'avoir fait ?

Signaler Répondre

avatar
Ils sont censé travailler pour la société.... Mais laquelle? le 17/03/2019 à 17:47

Mais quel signal le parquet veut il envoyer à la hiérarchie catholique?
Que l'on peut impunément laisser sous silence des viols sur mineurs?

Signaler Répondre

avatar
caracalla le 17/03/2019 à 17:16

Lamentable! Le parquet semble protéger ce triste personnage condamné

Signaler Répondre

avatar
Nadou04 le 17/03/2019 à 17:16

Responsable mais pas coupable

Signaler Répondre

avatar
sous la règne de l'oppression le 17/03/2019 à 13:15
Lyonnais. a écrit le 17/03/2019 à 11h15

Ce parquet serait complice d'actes aussi criminels ?

Comment peut il faire appel ?
Quelle morale serait à en tirer de cet appel du parquet, ou plutôt celui/ ceux qui le représente (nt) ?

Encore une fois, dès que la justice se prononce, la "justice lyonnaise" se met vent debout pour disculper les fautifs !!!

Démission de ce parquet, voilà ce que je demande !!!

Lyon, c'est la ville des catholibans, que voulez-vous ?

Signaler Répondre

avatar
Les faits sont là le 17/03/2019 à 12:12
@Bigot a écrit le 17/03/2019 à 09h52

Le parquet fait appel car il estime qu'une erreur de droit a été commise en première instance. C'est son droit le plus légitime, et il s'exerce en dehors de toute considérations religieuses.

Les faits sont avérés et reconnus par le coupable.
Voilà ce que dit le droit.

Le reste n'est que du baratin pour satisfaire l'électorat catholique parce que ça fait mauvais genre qu'un cardinal puisse être condamné.

Signaler Répondre

avatar
Brebis le 17/03/2019 à 12:05
merci a écrit le 17/03/2019 à 09h24

Au revoir et merci mon père

Merci mon père d'avoir protégé tes brebis galeuses prêtes pedophiles et d'avoir "omis" de les dénoncer.

Signaler Répondre

avatar
Égalité ? le 17/03/2019 à 11:58

Tout est décidément particulier à Lyon, les cas de jugements étonnants – tribunal administratif notamment – y étant légion.

Signaler Répondre

avatar
Non à LaRem le 17/03/2019 à 11:49

Ce n'est pas étonnant que le Parquet est fait appel.
Le défaite est amère.
Mais heureusement c'est le juge du siège qui donne la sanction.
Les avocats ne devraient pas vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué.

Signaler Répondre

avatar
Lyonnais. le 17/03/2019 à 11:15

Ce parquet serait complice d'actes aussi criminels ?

Comment peut il faire appel ?
Quelle morale serait à en tirer de cet appel du parquet, ou plutôt celui/ ceux qui le représente (nt) ?

Encore une fois, dès que la justice se prononce, la "justice lyonnaise" se met vent debout pour disculper les fautifs !!!

Démission de ce parquet, voilà ce que je demande !!!

Signaler Répondre

avatar
lyyyoonnn le 17/03/2019 à 11:01

On voit le niveau de réflexion de beaucoup de lecteurs de LyonMag.... Ouvrez un dictionnaire et apprenez la définition de criminel, ce n’est pas lui qui a violé ou fait des attouchements sur qui que ce soit jusqu’à preuve du contraire, bien que les faits soient sordides il faut savoir raison garder !! Et que le parquet fasse appel est tout à fait légitime, si vous étiez accusé de quelque chose de prescrit et condamné vous aimeriez sûrement que le parquet fasse appel car par définition si c’est prescrit on ne peut pas être coupable, regardez ce qu’il c’est passé pour Mr Baupin lui a été relaxé alors qu’il en a agressé des anciennes collègues... mais là on vous entends moins. Le parquet fait appel quand il estime que la condamnation ou non n’est pas « juste » que ce soit une condamnation trop ou pas assez « ferme »

Signaler Répondre

avatar
Papimouzo le 17/03/2019 à 09:54

De toute façon cure évêque cardinal archevêque et que s ai je encore c est touss les mêmes et quelques soient les religions perso c est pas une pour acheter il suffit de voir ce qui se passe !!!
Cordialement

Signaler Répondre

avatar
@Bigot le 17/03/2019 à 09:52
bigoud a écrit le 17/03/2019 à 09h35

il ne revient pas au Parquet en l'espece de faire appel s'il considere la peine trop forte par rapport à ses requisitions . Et on se fiche que Barbarin soit oblige de demissionner ou pas. Cela laisse entendre que la Parquet de Lyon est à la solde de la cause religieuse ! Belle image et collusion des rôles. Les pedo' en robe ont encore de beaux jours devant eyx

Le parquet fait appel car il estime qu'une erreur de droit a été commise en première instance. C'est son droit le plus légitime, et il s'exerce en dehors de toute considérations religieuses.

Signaler Répondre

avatar
bigoud le 17/03/2019 à 09:35

il ne revient pas au Parquet en l'espece de faire appel s'il considere la peine trop forte par rapport à ses requisitions . Et on se fiche que Barbarin soit oblige de demissionner ou pas. Cela laisse entendre que la Parquet de Lyon est à la solde de la cause religieuse ! Belle image et collusion des rôles. Les pedo' en robe ont encore de beaux jours devant eyx

Signaler Répondre

avatar
merci le 17/03/2019 à 09:24

Au revoir et merci mon père

Signaler Répondre

avatar
...et il est dit le 17/03/2019 à 08:48

Un sombre criminel qui doit payer pour sa suffisance et son mépris des victimes qui portent une menace à la toute-puissance du clergé à Lyon.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.