Grève des éboueurs : la Métropole de Lyon a fait appel à une entreprise privée

Grève des éboueurs : la Métropole de Lyon a fait appel à une entreprise privée
Lyonmag.com

Alors que 57% des éboueurs étaient annoncés comme grévistes ce mercredi, la Métropole de Lyon a fait appel à une entreprise privée pour "la sécurité et la salubrité publique".

Des interventions ont eu lieu en fin d'après-midi à Meyzieu, La Mulatière, Caluire et Vénissieux pour enlever les déchets qui s'accumulent depuis le début du mouvement.

Le choix des communes n'est pas expliqué, ce qui pourrait fâcher certains maires boudés. Certaines villes comme Meyzieu ont toutefois été fréquemment victimes d'incendies de poubelles et d'incivilités.

"Dans le strict respect du droit de grève mais au nom de la sécurité et de la salubrité publique, il a été procédé cet après-midi à des enlèvements d’ordures ménagères sur les sites ou la situation était la plus sensible dans la Métropole. David Kimelfeld, président de la Métropole se tient informé quotidiennement de la situation dans les communes les plus touchées par la grève des agents de la collecte", est-il précisé dans un communiqué.

14 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
agent lyon le 01/04/2019 à 15:35
Cumul a écrit le 31/03/2019 à 22h36

Ils ont un travail pénible bien sûr pourtant beaucoup d'entre eux ont une autre activité souvent au "black"grace à leur horaire de travail.

Activités bénévoles au sein d associations bien souvent.

Signaler Répondre

avatar
Cumul le 31/03/2019 à 22:36
Lecteur mars a écrit le 29/03/2019 à 14h33

Vos réactions font peur. Il suffit simplement d'écouter les revendications des éboueurs. Leur travail est honorable et difficile. Je vous mets au défi de les remplacer ne serait-ce qu'une semaine. Entre les dangers sur la route, les gens qui jettent n'importe quoi dans les poubelles, les risques allergiques et autres maladies professionnelles. Ils travaillent chaque jour dans l'ombre dès tôt le matin sans que personne ne les applaudisse. Et lorsqu'on les pousse à bout, ils craquent et c'est la grève. Ils ne sont pas payés durant la grève. C'est une souffrance de faire grève. Sachons les respecter, et restons humble.
Un lecteur victime aussi de la grève.

Ils ont un travail pénible bien sûr pourtant beaucoup d'entre eux ont une autre activité souvent au "black"grace à leur horaire de travail.

Signaler Répondre

avatar
Impressionnant le 30/03/2019 à 19:03
Lecteur mars a écrit le 29/03/2019 à 14h33

Vos réactions font peur. Il suffit simplement d'écouter les revendications des éboueurs. Leur travail est honorable et difficile. Je vous mets au défi de les remplacer ne serait-ce qu'une semaine. Entre les dangers sur la route, les gens qui jettent n'importe quoi dans les poubelles, les risques allergiques et autres maladies professionnelles. Ils travaillent chaque jour dans l'ombre dès tôt le matin sans que personne ne les applaudisse. Et lorsqu'on les pousse à bout, ils craquent et c'est la grève. Ils ne sont pas payés durant la grève. C'est une souffrance de faire grève. Sachons les respecter, et restons humble.
Un lecteur victime aussi de la grève.

Oui, ils travaillent et alors? Comme des millions de gens, qui ont aussi pour beaucoup des inconvénients. a part des artistes, je en connais pas grand monde qui se fait applaudir lorsqu'ils travaillent...Rien ne les empêche de chercher un autre boulot...bref d'arrêter d'attendre que ça vienne des autres.

Signaler Répondre

avatar
Belita le 30/03/2019 à 17:34

Je suis gardienne, je trouve anormal cette nous sommes toujours d otages. Vous voulez que on vous d argent à la maison sans travailler.

Signaler Répondre

avatar
Lecteur mars le 29/03/2019 à 14:33

Vos réactions font peur. Il suffit simplement d'écouter les revendications des éboueurs. Leur travail est honorable et difficile. Je vous mets au défi de les remplacer ne serait-ce qu'une semaine. Entre les dangers sur la route, les gens qui jettent n'importe quoi dans les poubelles, les risques allergiques et autres maladies professionnelles. Ils travaillent chaque jour dans l'ombre dès tôt le matin sans que personne ne les applaudisse. Et lorsqu'on les pousse à bout, ils craquent et c'est la grève. Ils ne sont pas payés durant la grève. C'est une souffrance de faire grève. Sachons les respecter, et restons humble.
Un lecteur victime aussi de la grève.

Signaler Répondre

avatar
biscottfunk le 28/03/2019 à 09:15

faite apel barbarin il sera les enlever les ordures

Signaler Répondre

avatar
linconnuconnu le 28/03/2019 à 09:01

Travailler donc ,ça vous mettra en forme !!!!

Signaler Répondre

avatar
Papimouzo le 28/03/2019 à 08:48
Verite69 a écrit le 27/03/2019 à 20h19

Papy les temps changent vous savez maintenant c'est de la prison si ils vont sa

Vérité 69 !!
De la prison dites vous ! c est donc que nous vivons comme au Venezuela alors ?
Et bien pour une surprise c est une surprise quand des élus de droite comme de gauche n ont pas fait de prison cela oblige des vieux comme moi a voter R. N.
Au point où on en est finalement je fais bien de voter pour eux depuis des années mais bon a chacun ces opinions !!!
Cordialement.

Signaler Répondre

avatar
respectMoulin le 28/03/2019 à 07:06
Union a écrit le 27/03/2019 à 21h22

oui si les gens étaient unis et solidaires bien des chose changeraient au lieu de se diviser, de se"monter" les uns contre les autres...comme dit un slogan: le peuple unis jamais ne sera vaincu...mais ça ce n'est pas pour "des veaux" comme su le dire De Gaulle à propos des francais

Arrêtez avec Degaulle .. il a réécrit l'histoire pour son compte et mieux berner , oubliez le passé , pensez présent et avenir...

Signaler Répondre

avatar
Damocles le 28/03/2019 à 06:39

Mettons le feu à nos poubelle afin que celles ci soient ramassées,maintenant ça fonctionne comme ceci !

Signaler Répondre

avatar
Impressionnant le 27/03/2019 à 22:02
Papimouzo a écrit le 27/03/2019 à 19h32

Et. alors qu en pensez vous. ??
Les éboueurs que vous êtes a votre place de mon temps j aurai considéré cela comme une provocation et nous ce que l on faisaient c etait très simple on leur donnait
1 seconde pour foutre le camp et on occupaient toute les rondes et je peux vous assurez qu on les revoyaient plus par la suite je parle du privé bien sûr !!!
Alors parlez en parmi vous et faites comme les anciens et grâce a ça nos salaires ont sacrement bouger !!!!!
Cordialement

Le droit de grève ne permet pas de faire n’importe quoi, comme par exemple empêcher de bosser ceux qui le veulent.

Signaler Répondre

avatar
Union le 27/03/2019 à 21:22

oui si les gens étaient unis et solidaires bien des chose changeraient au lieu de se diviser, de se"monter" les uns contre les autres...comme dit un slogan: le peuple unis jamais ne sera vaincu...mais ça ce n'est pas pour "des veaux" comme su le dire De Gaulle à propos des francais

Signaler Répondre

avatar
Verite69 le 27/03/2019 à 20:19
Papimouzo a écrit le 27/03/2019 à 19h32

Et. alors qu en pensez vous. ??
Les éboueurs que vous êtes a votre place de mon temps j aurai considéré cela comme une provocation et nous ce que l on faisaient c etait très simple on leur donnait
1 seconde pour foutre le camp et on occupaient toute les rondes et je peux vous assurez qu on les revoyaient plus par la suite je parle du privé bien sûr !!!
Alors parlez en parmi vous et faites comme les anciens et grâce a ça nos salaires ont sacrement bouger !!!!!
Cordialement

Papy les temps changent vous savez maintenant c'est de la prison si ils vont sa

Signaler Répondre

avatar
Papimouzo le 27/03/2019 à 19:32

Et. alors qu en pensez vous. ??
Les éboueurs que vous êtes a votre place de mon temps j aurai considéré cela comme une provocation et nous ce que l on faisaient c etait très simple on leur donnait
1 seconde pour foutre le camp et on occupaient toute les rondes et je peux vous assurez qu on les revoyaient plus par la suite je parle du privé bien sûr !!!
Alors parlez en parmi vous et faites comme les anciens et grâce a ça nos salaires ont sacrement bouger !!!!!
Cordialement

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.